Version classiqueVersion mobile

Communistes au Havre

 | 
Marie-Paule Dhaille-Hervieu

Sources, bibliographie, filmographie

Texte intégral

Sources

Archives publiques

AM - Archives municipales (Le Havre, Fort-de-Tourneville)

Journaux locaux : Le Petit Havre, quotidien, 1939 - 5 septembre 1944 ; Le Havre libre, quotidien (13 octobre 1944 - fin mars 1983).

Journaux municipaux : Bulletins municipaux de la première municipalité Cance, 1956-1959 ; Le Havre informations, 1974-1983, 75 numéros.

Cassettes G. Avisse : 346 W 1, 346 W 2, 346 W 3, 346 W 4 ; enregistrements réalisés par M. Moitel pour la réalisation d’une vidéocassette, CRDP, Rouen, 1992.

Rapport de police (brigade régionale de la police de sûreté) des inspecteurs de la police de sûreté, « Affaire Jean Hascoet », avril 1943, no 1740-no 2714.

Registres des délibérations du conseil municipal (1945-1983) mis à la disposition de la convention « Culture - monde du travail ».

AD - Archives départementales (de Seine-Maritime, Rouen et Darnétal)

1 M 304 : organisation du parti communiste, 1924-1938.

1 M 305 : notices individuelles de membres du parti communiste de 1920 à 1941.

1 M 306 : fiches de renseignements : organisation du parti et liste des membres dans l’arrondissement du Havre (1938).

1 M 312-314 : dissolution du PC, généralités, déchéance des élus communistes.

1 M 315 : Jeunesses communistes.

1 M 316 : groupes féminins à tendance communiste.

1 M 195-196 : volontaires pour l’Espagne (à leur départ et à leur retour), 1936-1939, et matériel pour l’Espagne.

1 M 563-565 : surveillance des groupements et des syndicats de 1918 à 1941.

4 M 151 : rapports de police, 1919-1928.

4 M 154 : rapports du commissaire du Havre, 1936-1938.

AD 4 AI 18 : procès-verbaux des séances du conseil municipal du Havre.

AD 181 J : V. Auber, I. Thierry, J.-L. Gilet.

AD 51 W CAB 4 : archives du cabinet du préfet de Seine-Inférieure ; rapports des commissaires de police ; répression des menées communistes ; partisans communistes ; attentats et sabotages ; arrestations par les autorités de Vichy ou d’Occupation, désignation d’otages.

ADSM 2Z85 - Travail. Journées ouvrières, 1er mai 1912-1er mai 1942.

AN - Archives nationales

Série F 1 C III Seine-Inférieure, rapports des préfets au ministère de l’Intérieur (juin 1940 - janvier-février 1944).

Ministère de la Défense, bureau des archives des victimes de conflits contemporains : BAVCC (Caen), dossiers individuels (132 noms).

APP - Archives de la préfecture de police de Paris : congrès du Havre (1880)

Fonds privés

Documents divers : lettres, discours, programmes, rapports relatifs aux organisations ou associations citées.

Archives centrales du PCF (Paris) ; listes établies pour la section de montée des cadres à l’issue des conférences fédérales.

Patrick Auger, président du cercle Henri-Wallon.

Ginette Dislaire, animatrice à la maison de la culture, responsable de la programmation « Femmes ».

Jean Legoy, historien, qui a eu accès aux archives de l’UL CGT et aux papiers de R. Le Marec (responsable de la CGTU et du rayon communiste).

Charles Nicolle, président de l’UHAP, fondateur de l’exposition des peintres ouvriers, et Line Nicolle, militants de la cellule Jean-Hascoet.

Jean Revet, Daniel Nicolle, Paul Le Goupil, historiens de la Résistance communiste en Seine-Inférieure.

Roland Ricouard, ancien responsable départemental des Jeunesses communistes devenu secrétaire de section puis adjoint (municipalités Duroméa).

Albert Perrot, Jean-Marie Huret, responsables de la commission de coordination culturelle de Tourisme et travail et président et vice-président de l’Association de gestion de la maison de la culture.

Périodiques

Presse locale et régionale (consultée à la Bibliothèque nationale, département des périodiques)

Journaux du mouvement ouvrier

– Journaux communistes (par ordre chronologique)

Le Prolétaire normand, hebdomadaire de la région Basse-Seine (BOP) devenue fédération de Seine-Inférieure, 3 septembre 1926 - 5 février 1935 (no 400), 28 mai 1937. Voir aussi AD 1 M 309 (1928-1931).

Le Prolétaire normand, édition du Havre, hebdomadaire du rayon communiste du Havre, juin 1930 - 19 mai 1933.

L’Avenir du Havre, journal quotidien ou hebdomadaire de la section communiste du Havre, BN GR Fol JO 835 (25 octobre 1935 - 12 septembre 1952). Voir aussi AD JPL 73 (1945-1952).

L’Avenir normand, hebdomadaire, 4 juin 1937 - 25 août 1939, BM Rouen.

L’Avenir normand, journal de la fédération communiste de Seine-Inférieure, hebdomadaire, avril 1946 - septembre 1952. Voir aussi AD JPL 63 (1946-1952), AD JPL 891 (26 juin 1947 - 12 février 1948).

L’Humanité dimanche, supplément pour la Seine-Maritime, 1952-1955, 1964-1966, 1967-1968, AD JPL 452.

L’Avenir de Seine-Maritime, journal de la fédération communiste de Seine-Maritime, hebdomadaire, 13 septembre 1972 - mars 1983, AD JPL 600.

– Journaux de cellule

Ensemble des sections (1965-1983), fonds privé R. Ricouard.

Section Havre ouest, fonds privé Ch. et L. Nicolle.

Cité nouvelle (cellule/section de Caucriauville), 1963-1971, fonds privé B. Lelièvre. Voir aussi AD JPL 568 (juin 1968).

Le Lien (CE Renault), 1974-1977, AD JPL 692.

Avenir (cellule G.-Politzer), 1972-1976, fonds privé M.-P. Hervieu.

Action-Débat (cellule H.-Wallon), 1977-1982, fonds privé M.-P. Hervieu.

Agir (cellule G.-Péri), fonds privé G. Bras.

– Journaux anarcho-syndicalistes et anarchistes

Vérités, organe de l’UL des syndicats ouvriers du Havre et de la région, janvier 1924-1933, fonds privé L. Nédélec (ancien confédéré, adjoint PSU dans la première municipalité Cance) ; 1921-1939, BN JO 45215.

Le Libertaire, 2 numéros hors série, Histoire méconnue et oubliée du syndicalisme havrais (1907-1939), automne 1996 et décembre 1997, 172 pages et 181 pages, première période jusqu’en 1914 et deuxième période : 1914-1939.

– Journal trotskiste

Le Prolétaire, journal mensuel du PCI, 31 mars 1938 - 17 avril 1939, BN Fol JO 2119.

– Journaux socialistes (consultés à la Bibliothèque nationale, département des périodiques, Versailles : BN Fol JO 20924)

Le Petit Havre, organe républicain, démocratique et socialiste, 1896-1902.

Havre socialiste, journal local d’inspiration SFIO, no 2, 6 mai 1938.

Le Havre libre, journal local, 1er quotidien dit d’information, du 13 octobre 1944 à fin mars 1983, organe du CLL puis du tripartisme (PC/SFIO/MRP), devenu proche de la troisième force (SFIO-MRP).

Journaux municipaux

Bulletins municipaux de la première municipalité Cance, 1956-1959. Le Havre-informations, octobre 1973-1978, AD JPL 633.

Cité, magazine de la ville, 1985-1995, AD JPL 904.

Journaux d’information, représentatifs de courants d’opinion orientés au centre et à droite

Le Petit Havre, fondé en 1881, seul journal quotidien autorisé pendant l’occupation militaire allemande, BN JO 87 700 (jusqu’au 5 septembre 1944).

Le Havre éclair, quotidien fondé en 1904, mars 1945 - février 1950, BN JO 85 166.

Le Havre, libéral, juin 1949.

Le Havre presse, quotidien, pendant de droite du Havre libre.

Presse nationale (consultée ponctuellement pour des informations en relation avec des événements du Havre)

Franc-Tireur, mensuel, no 3, 1982, texte de M. Bastide (Caillard) et G. Bras.

Le Monde, annuaire de 1948, dossiers et documents, bibliothèque de la FNSP.

Le Nouvel Observateur, hebdomadaire, 6-12 février 1978, article de F.-O. Giesbert ; lettre d’E. Delègue, responsable du groupe socialiste municipal, datée du 27 février 1978.

L’Express, hebdomadaire, article de J.-F. Rolland sur le congrès du Havre (1956).

L’Humanité, quotidien, juillet-août 1922 (grève générale), 14-18 mai 1948 (procès Cance contre Jan Valtin), janvier 1956 (élections municipales du Havre), février-juin 1956 (XXe congrès du PCUS), juin-juillet 1956 (XIVe congrès dit du Havre).

L’Humanité dimanche, hebdomadaire, avec supplément Avenir de Seine-Maritime à partir de la disparition de la presse communiste locale et régionale, 1952-1968.

Libération, 21 juin 1989, texte de J.-L. Comolli sur le film Le Rendez-vous des quais.

Témoignage chrétien, numéro spécial, Il était une foi : les prêtres-ouvriers (prêtres-ouvriers d’aujourd’hui et de demain), 1er trimestre 1994.

Entretiens oraux

Présentation

Trois types d’entretiens ont été réalisés par plusieurs intervenants.

Le premier l’a été par des collègues historiens dans le cadre de leur travail de recherche (doctorats), entre autres :

  • Vincent Auber (VA) et Isabelle Thierry (IT), dont les bandes sont déposées aux archives de Seine-Maritime (J.-L. Gillet) et concernent essentiellement des résistants (AD 181 J, fonds non classé) ;
  • John Barzman (JB), qui a conduit une série d’entretiens avec des cadres du mouvement ouvrier havrais, F. Legagneux, L. Eudier (le 21 avril 1983), A. Gautier (fonds privé) ;
  • Jean Legoy (JL), qui a constitué un fonds privé à partir de documents du mouvement ouvrier (textes manuscrits, publications internes et externes) ;
  • Jean Revet et Daniel Nicolle, dont les cassettes ont été enregistrées et transcrites (fonds privés D. Nicolle et P. Le Goupil).

Un deuxième type d’entretien est dû à deux sociologues dans le cadre de la convention « Culture - monde du travail » (1984-1985). Ils ont interrogé essentiellement des militants culturels et des professionnels de la culture ainsi que des responsables politiques. Il s’agit de Geneviève Poujol (GP) et de Gérard Vincent (GV), assistés de Patrice Robin de la maison de la culture. Leurs enregistrements constituent un fonds privé.

Le troisième a été réalisé par deux historiens travaillant dans le cadre de la convention, puis d’un DEA et d’une thèse de doctorat : Serge Reneau (SR), Marie-Paule Dhaille-Hervieu (MPDH). Il s’agit de responsables politiques (PC, PS, droite) et syndicaux (CGT, CFDT, SNES), de militants culturels et de professionnels de la culture (FHOL, œuvres laïques, foyers de jeunes, Tourisme et travail, Association de gestion de la MCH, directeurs et animateurs de la maison de la culture).

Liste alphabétique

Avisse Gustave, ancien docker, ancien camionneur, ancien cadre CGTU-CGT communiste, ancien résistant. Entretiens VA/IT, juillet et septembre 1982, MPDH, le 1er avril 1992, et entretiens avec M. Moitel pour la réalisation d’une vidéocassette, Un FTP dans la Résistance, CRDP, Rouen, 1992 (4 cassettes, 346 W 1, 2, 3, 4, AM Le Havre).

Aulnette Joseph, ancien séminariste, lié aux prêtres-ouvriers, militant CGT et PC, conseiller culturel des maires communistes de Gennevilliers (Waldeck Lhuillier et Lucien Lanternier), membre de la commission « Culture » du CC. Entretien MPDH/SR, 1994.

Auger Patrick, professeur de sciences naturelles au lycée François-1er du Havre, responsable syndical (SNES) et politique (PC / cercle Henri-Wallon), marié à Denise Cance, fille de René et Gabrielle Cance. Entretien MPDH/SR, 14 novembre 1994.

Bernard Roland, ancien ouvrier, ancien militant d’extrême gauche, secrétaire de la section communiste du Havre. Entretiens MPDH, 17 juin 1993 et 10 juin 1994.

Boisard Marc, artisan-commerçant, ancien résistant, ancien adjoint communiste. Entretien VA/IT, 22 juillet 1982.

Bourdet Gildas, ancien étudiant en lettres, animateur à la maison de la culture du Havre, décorateur, metteur en scène, auteur de théâtre, directeur de la compagnie la Salamandre, compagnie dramatique nationale. Entretien MPDH/SR, 19 mai 1994.

Bras Gérard, professeur de philosophie, ancien responsable de l’UEC, ancien dirigeant de l’Université nouvelle et de la maison de la culture. Entretiens MPDH, 3, 17 et 25 octobre 1993.

Bras Pierrette, ancien militante communiste, ancienne employée du CE Renault-Sandouville, ancienne bibliothécaire-documentaliste à la maison de la culture du Havre, entretien MPDH, 16 février 1994.

Castelain Jean-Pierre, sociologue. Entretien SR, 3 mars 1990.

Charpiot Raymond, officier de pont dans la marine marchande, ancien résistant, cadre CGT (secrétaire national), cadre PC (comité fédéral), présenté aux élections cantonales, président de l’Association de gestion de la maison de la culture. Entretiens GP/GV, 6 février 1985, MPDH, 13 février 1989, MPDH/SR, 1993.

Colliard Daniel, ancien ouvrier, employé, adjoint communiste (1956), puis premier adjoint (1971-1994), ancien conseiller général du 6e canton (1976), député (1993-1997) et maire communiste du Havre (1994-1995). Entretiens MPDH/SR, 10, 11 et 18 décembre 1990, 26 juillet 1993.

Cuillier Bernard, secrétaire régional de la CFDT, membre du parti socialiste. Entretien SR/MPDH, 10 novembre 1990.

Dislaire Ginette, animatrice à la maison de la culture du Havre, responsable CGT, militante féministe. Entretiens GP/GV, 14 mai 1985, MPDH/SR, 15 mars 1993.

Duroméa André, ancien ouvrier métallurgiste, artisan, ancien résistant déporté, premier adjoint (1956), puis maire du Havre (1971), conseiller général du 3e canton, député (1967), puis sénateur (1986) communiste. Entretiens VA/IT, 12 novembre 1982, MPDH/SR, 8 et 9 juillet 1991 (mairie du Havre).

Eudier Louis, ancien ouvrier charpentier de navires, cadre syndical (CGTU-GCT) et politique (PC), président de l’union locale, conseiller général du 4e canton (1945), conseiller municipal (1947), député (1956-1958), ancien déporté politique. Entretien JB.

Giustiniani Jean, professeur d’anglais au lycée François-1er du Havre, président de la Fédération havraise des œuvres laïques, président de France-URSS, membre du bureau de l’Association de gestion de la maison de la culture. Entretiens GP/GV, 12 décembre 1984, MPDH/SR, 29 avril 1990.

Huret Jean-Marie, prêtre-ouvrier, ayant travaillé sur le port et aux Forges et chantiers de la Méditerranée, responsable syndical CGT (Mazeline), créateur des foyers de jeunes, un des fondateurs de l’Association de gestion de la maison de la culture, vice-président de Tourisme et travail, directeur du parc de Valmont. Entretiens SR/MPDH, 7 janvier 1989 et 26 mai 1989.

Legoy Jean, ancien instituteur communiste, docteur en histoire moderne et contemporaine. Entretiens MPDH/SR, 25 avril 1988, 16 novembre 1990, 4 octobre 1991 et 5 mai 1994.

Lelièvre Georgette, ménagère, militante du PCF, de France-URSS, adjointe communiste (première municipalité Cance). Entretien MPDH, 12 novembre 1990.

Lelièvre Bernard, ouvrier devenu ingénieur, militant, cadre des JC, du PC (secrétaire de section Havre-Cauvriauville). Entretiens MPDH/SR, 28 janvier 1990 et 13 novembre 1994.

Lelièvre Claudine, née Lousse, militante JC, militante communiste, présidente de l’Association de gestion de la maison de la culture. Entretiens MPDH/SR, 28 janvier 1990 et 13 novembre 1994.

Levarey Andrée, ancienne adjointe aux Beaux-Arts dans la municipalité Pierre Courant, droite libérale (indépendants). Entretien MPDH/SR, 1985.

Mounier Bernard, ancien étudiant PSU, directeur de centre culturel (Madagascar), directeur de la maison de la culture du Havre puis de La Rochelle, producteur. Entretiens MPDH/SR, 26 mai 1994 et 16 juin 1994.

Nicolle Charles, instituteur devenu professeur, ancien résistant, artiste fondateur de l’exposition des peintres ouvriers, membre de l’UHAP, et Nicolle Line, employée à la Sécurité sociale, ancienne résistante, militante communiste et syndicale CGT. Entretiens MPDH/SR, 22 et 29 janvier 1990.

Nicollet Albert, professeur de lettres, de sociologie à l’ISTOM (école d’Outre-Mer), membre du Centre havrais de sociologie des peuples. Entretien MPDH/SR, 16 octobre 1989.

Perrot Albert, ancien séminariste lié aux prêtres ouvriers, ouvrier dans la construction navale, ancien dirigeant syndical (Mazeline), cadre CGT (UD), président de Tourisme et travail, président de l’Association de gestion de la maison de la culture. Entretiens GP, 3 décembre 1984, GP/GV, 26 juin 1985, MPDH/SR, 26 avril 1988, MP DH/SR, 16 janvier 1990, MPDH/SR, 4 mars 1993.

Ricouard Ricouard, ancien responsable départemental JC, ancien secrétaire de section Havre ouest (1967-1971), ancien adjoint communiste (1971-1995).

Rioual Maryvonne, employée de CE, militante, puis cadre communiste (comité fédéral), adjointe en 1971, première adjointe en 1994, conseillère générale du 3e canton, présentée aux législatives de 1993 et aux européennes de 1994. Entretiens GP/GV, 16 avril 1985, MPDH, 2 juillet 1993.

Rosevègue Georges, ancien étudiant en médecine (PSU), animateur à la FHOL (œuvres laïques), secrétaire général puis directeur de la maison de la culture du Havre, communiste. Entretiens GP/GV, 19 décembre 1984, MPDH/SR, 17 mars 1993, MPDH/SR, 10 juin 1993.

Rosevègue Paulette, pédiatre, conseillère municipale communiste (1977-1983). Entretien MPDH, 1er juillet 1994.

Rubé Jacqueline, assistante sociale, responsable socialiste (CIR, PS), adjointe socialiste (1971). Entretien MPDH/SR, le 11 juin 1993.

Van der Malière Alain, professeur de lettres, auteur, directeur adjoint puis intérimaire de la maison de la culture du Havre, responsable d’une DRAC, puis directeur du théâtre. Entretien MPDH, 6 juillet 1994.

Voisin Pierre, ancien adjoint de Pierre Courant, ancien maire du Havre (1945-1947), droite libérale (indépendant puis troisième force). Entretien SR/MPDH, 19 septembre 1985.

Zarifian Christian, animateur de la maison de la culture, coresponsable de l’unité cinéma, auteur de films, producteur. Entretien MPDH/SR, 25 janvier 1993.

Bibliographie/filmographie

Mémoires havraises de cadres communistes et CGT

Livres

Chatel Fernand [instituteur communiste, résistant, directeur de L’Avenir normand, journal de la fédération de Seine-Maritime], 30 ans de luttes au service des travailleurs normands et de la paix (1920-1950), Rouen, Éditions de la fédération de Seine-Inférieure du Parti communiste français, 1951, paru dans L’Avenir normand, 13-19 octobre 1950 et 11-17 mai 1951.

Duroméa André [ouvrier métallurgiste, résistant, déporté, conseiller général, député-maire, sénateur communiste du Havre], André Duroméa raconte : La Résistance, la déportation, Le Havre, préface de R. Leroy, Paris, Éditions sociales, « Messidor », 1987, 184 pages.

— Postface au texte de Jean Legoy, Le Havre, 1940-1944 : 40e anniversaire de la Libération, édité par la municipalité du Havre, 1984, 49 pages.

— Postface au texte de Jean Legoy, Le Havre, 1939-1945. Les Havrais dans la guerre : 50e anniversaire de la Libération, édité par la municipalité du Havre, 1994, 64 pages.

— Entretiens avec Jean-Jacques Lallemant, André Duroméa, un maire, un militant, Pantin, Le Temps des cerises, 2005.

Eudier Louis [ouvrier métallurgiste, responsable CGT, déporté, conseiller général, député], « Souvenirs de Louis Eudier, Bréguet - Le Havre, première usine avec occupation en 1936 », Cahiers de l’institut Maurice-Thorez, no 29, novembre-décembre 1972.

Notre combat de classe et de patriotes (1934-1945), Le Havre, Imprimerie Duboc, s. d., 139 pages + annexes.

Huret Jean-Marie [prêtre-ouvrier, responsable CGT, fondateur des foyers de jeunes, dirigeant de Tourisme et travail, membre fondateur de l’Association de gestion de la MCH], Prêtre-ouvrier insoumis, Paris, Cerf, 1993, 168 pages.

Huret Jean-Claude, J’avais cru… J.-M. Huret, prêtre-ouvrier insoumis, 1924-2004, édité à compte d’auteur.

Isaac Bernard [ouvrier métallurgiste, responsable CGT, secrétaire de l’UD], « La grande grève des métallurgistes et des cordiers (été 1922) », La Vie ouvrière, no 5, 1er août 1979.

La CGT en Seine-Maritime, Paris, VO Éditions, 1993, 156 pages.

Perrot Albert [ouvrier métallurgiste, responsable CGT, président de Tourisme et travail, président de l’Association de gestion de la MCH], Laisse-moi te dire… Mazeline (de Mazeline à Dresser), Le Havre, Océane graphique, 1988, 334 pages, tiré à 2000 exemplaires.

Tempête et colère aux ACH, Montreuil, VO Éditions, 2001, 174 p.

Touroude Georges [instituteur communiste, résistant], Les braconniers de l’espérance. Histoire du mouvement de la résistance étudiante et de la jeunesse patriote (FUJP) en Seine-Maritime (1940-1944), Royan, La Langrotte, 1995, 90 pages + annexes.

Brochures

1936 : ils ont osé, ils ont gagné. Histoire des grèves en Seine-Inférieure, Institut d’histoire sociale de Seine-Inférieure, 2006.

La CGT - Le Havre, 1907-2007. 100 ans de luttes et d’actions pour le progrès social. 100 ans de l’UL CGT-IHS, Institut d’histoire sociale de Seine-Maritime, 2007.

Productions audiovisuelles à partir de témoignages de résistants communistes havrais

Mitterrand Frédéric, émission « Du côté de chez Fred », Antenne 2, 19 janvier 1989, « Hommage aux vétérans résistants », invités : André Duroméa, Marie-Claude Vaillant-Couturier, André Tollet.

Moitel Maurice [professeur d’histoire dans un collège du Havre], Un FTP dans la Résistance (Gustave Avisse), Rouen, CRDP, 1992, vidéocassette (27 min 12 s).

Productions culturelles sur Le Havre

Théâtre, roman

Salacrou Armand, Théâtre V : Les Fiancés du Havre, Le Soldat et la sorcière, Les Nuits de la colère, Paris, Gallimard, 1947, 365 pages.

Théâtre VIII : Boulevard Durand. Chronique d’un procès oublié, drame en deux parties, Paris, Gallimard, 1960, 285 pages (réédition en « Folio », 1972 et 1985).

Benedetto André, Aïe les lunes de FOS, Paris, P. J. Oswald, « Théâtre hors la France », 1975, 130 pages.

Emballage (Le Havre, 1970) : Alexandre Zacharie, l’homme qui ne possède rien que lui-même se vend, Maison de la culture du Havre - P. J. Oswald, 1970, 103 pages.

Simon Yoland [professeur de lettres au Havre, militant syndical et politique, auteur de pièces de théâtre et de romans, président de la maison de la culture du Havre (1985) et président de l’Union des maisons de la culture, fondateur avec Ph. Dumont de la revue Encrage], Hier chantaient les lendemains, Paris, L’Harmattan, 1991, 119 pages.

Peinture

Pignon Ernest, L’Ouvrier mort, 1952, exposé au musée des beaux-arts André-Malraux (voir le texte de Paul Eluard, L’Ouvrier assassiné).

Les peintres du Havre et de l’estuaire, Paris, Éditions Barberousse, 1985.

Films

Pagliero Marcello, Un homme marche dans la ville, tourné en 1949, projeté en mars 1950, interdit, projeté dans la salle de cinéma de l’espace Oscar-Niemeyer en janvier 1987 (voir l’article paru dans la revue L’Écran français, no 224, 17 octobre 1949, et le livre de Jean Jausion, Un homme marche dans la ville, Paris, Gallimard, « NRF Blanche », 1945).

Camus Marcel, Renaissance du Havre, film documentaire de l’assistant de Jacques Becker, 1948.

Moullet Luc, Les Havres, 1983.

Berto Juliet, Havre, 1985.

Zarifian Christian, Table rase, 1988, passage à la télévision le 17 mars 1988, débat public à la MCH en 1989.

Blanchot Éric, La ville partagée, documentaire de 52 minutes, 2005.

Télévision

« La sept sur la trois » (FR 3) : Dockers, André après la tourmente, film de Martine Jouando, samedi 22 février 1991.

« Océaniques », Jean-Jacques d’Octeville-sur-mer, film de Jean Gaumy, jeudi 31 mars 1994.

« Carnets de route », La route du rock (Little Bob Story), présentation de Christine Ockrent.

Photographies

Le Gall Pierre, album no 2, Le Havre, Le Havre, Rolland, 1977 ; no 5, Mazeline, l’usine au quotidien, Dresser, 1979 ; no 16, Du Havre II, La Galerne, 1993.

Zarifian Christian et Pinel Vincent, Le Havre. Photos d’identité : 1851-1994, Le Havre, Les films Seine-Océan, 1994, 144 pages.

Ouvrages cités et/ou consultés

1. Témoignages, analyses, regards de témoins, d’acteurs et de militants sur les communistes, syndicalistes CGT, anarchistes et socialistes

Althusser Louis, XXIIe congrès, Paris, F. Maspero, 1977, 68 pages.

L’avenir dure longtemps, Paris, Stock/IMEC, 1992 et 1994, 573 pages.

Aulnette Joseph, Le rôle d’une municipalité comme acteur culturel, aujourd’hui dans une ville de banlieue (Gennevilliers), publication de la municipalité de Gennevilliers, 1986, 32 pages.

Balibar Étienne, Bois Guy, Labica Georges, Lefèvre Jean-Pierre, Ouvrons la fenêtre, camarades !, Paris, F. Maspero, « Débats communistes », 1979, 216 pages.

Berberova Nina, L’affaire Kravchenko, Arles, Actes Sud, 1990, 288 pages.

Billoux François, Quand nous étions ministres, Paris, Éditions sociales, 1972, 190 pages.

Chaintron Jean, Le vent soufflait devant ma porte, Paris, Seuil mémoire, 1993, 435 pages, index.

Conseil national du PCF (9 et 10 février 1980), Les intellectuels, la culture et la révolution, Paris, Éditions sociales, 1980, 415 pages.

Dazy René, Fusillez ces chiens d’enragés. Le génocide des trotskistes, Paris, O. Orban, 1981, 364 pages.

Delperrié de Bayac Jacques, Les Brigades internationales, Paris, Fayard, 1968, 413 pages.

Dumont Yvonne, Les communistes et la condition de la femme, Paris, Éditions sociales, 1970.

Elleinstein Jean, Le phénomène stalinien, Paris, Grasset, 1975.

Faligot Roger et kauffer Rémi, Histoire mondiale du renseignement, Paris, Laffont, 1993, t. I : 1870-1939, 572 pages, index.

Fay Victor, La flamme et la cendre. Histoire d’une vie militante, Saint-Denis, PUV, « Culture et société », 1989, 274 pages, index.

Ferrat André [pseudonyme], Histoire du PCF, Paris, Éditions Gît-le-Cœur, 1931, 259 pages (fac-similé, 1969).

Fischer Louis, Voyage soviétique, 6e édition, Paris, Gallimard, « NRF, URSS 1917-1934 », 1936, 279 pages.

Grisoni Dominique et Hertzog Gilles, Les brigades de la mer, Paris, Grasset, 1979, 442 pages, bibliographie.

Guin Yannick, La commune de Nantes, Paris, F. Maspero, « Cahiers libres », no 154, 1969.

Le mouvement ouvrier nantais. Essai sur le syndicalisme d’action directe à Nantes et à Saint-Nazaire, Paris, F. Maspero, 1976, 394 pages.

Harris André et Sédouy Alain de, Voyage à l’intérieur du parti communiste, Paris, Seuil, 1974, 440 pages.

Harris André et Sédouy Alain de, Qui n’est pas de droite ?, Paris, Seuil, 1978, 392 pages.

Hincker François, Le Parti communiste au carrefour. Essai sur quinze ans de son histoire (1965-1981), Paris, Albin Michel, 1981, 262 pages.

July Serge, Les années Mitterrand. Histoire baroque d’une normalisation inachevée, Paris, Grasset, 1986, 284 pages.

Kravchenko Victor, J’ai choisi la liberté. La vie publique et privée d’un haut fonctionnaire soviétique, traduction de l’américain, Paris, Éditions SELF, 1947 (voir l’article de S. Berstein dans Le Monde, 22-23 janvier 1989).

Lefait Philippe, Quatre ministres et puis s’en vont, Paris, Éditions de l’Atelier – Éditions ouvrières, 1995, 310 pages.

Leroy Roland, La culture au présent, Paris, Éditions sociales, 1972, 254 pages.

Le marxisme et l’évolution du monde catholique, Paris, Éditions sociales, 1972.

La lutte du mouvement ouvrier pour l’unité, Saint-Étienne-du-Rouvray, EDIP, 1975, 28 pages.

La quête du bonheur, Paris, Grasset, 1995, 237 pages.

Leroy-Ladurie Emmanuel, Paris-Montpellier : PC-PSU (1945-1963), Paris, Gallimard, 1982, 261 pages.

Linet Roger, CGT : lendemains de guerre (1944-1947), Paris, Hachette, « Pluriel », 1995, 192 pages.

Martelli Roger Le rouge et le bleu. Essai sur le communisme dans l’histoire française, Paris, Éditions de l’Atelier, 1995, 286 pages.

— « Peut-on parler d’une culture communiste ? », Société française, juillet-septembre 1993, p. 40-46.

L’archipel communiste. Une histoire électorale du PCF, Éditions sociales, 2008.

Marty André, L’affaire Marty, Paris, Éditions des Deux-Rives, 1955, 290 pages.

Merleau-Ponty Maurice, Humanisme et terreur. Essai sur le problème communiste, Paris, Gallimard, « Idées », 1947, 1980, 310 pages.

Monatte (Pierre), Syndicalisme révolutionnaire et communisme (1914-1924), préfaces de C. Chambelland et J. Maitron, et d’E. Labrousse, F. Maspero, 1968, 461 pages.

Morin Edgar, Autocritique, Paris, Seuil, « Politique », 1970 et 1975, 255 pages.

Mosco Alain, Mémoires d’ex. Le PCF de 1920 à 1989, Paris, Ramsay, 1991, 210 pages.

Debout les damnés (1920-1940), Suicide au comité central (1945-1955), Du passé faisons table rase (1956 à nos jours), vidéocassettes, Éditions Montparnasse.

— « Le parti communiste de notre temps », Cahiers du communisme, décembre 1990, p. 12-86.

Moss Robert, Moscow rules (Carnival of Spies), New York, Pocket Books, 1987.

Orwell George, 1984, Paris, Gallimard, 1950, 1984, 438 pages.

La Catalogne libre (1936-1937), Paris, Gallimard, 1955, 321 pages.

Ouzoulias Albert, dit colonel André, Les fils de la nuit, Paris, Grasset, 1975, 1985.

Passevant Roland, Les communistes au quotidien, Grasset, 1980, 410 pages.

Pronier Raymond, Les municipalités communistes (bilan de 30 années de gestion), Paris, Balland, 1983, 475 pages, index.

Rocard Michel, Le PSU et l’avenir socialiste de la France, Paris, Seuil, 1969, 183 pages.

Rol-Tanguy Henri, « Des brigades aux FFI », entretien avec Roger Bourderon, Cahiers de l’IRM, 1984.

Rony Jean, Trente ans de parti : un communiste s’interroge, Paris, Christian Bourgois, 1978, 230 pages.

Rosette Marcel, La gestion communale dans l’action, Paris, Éditions sociales, 1977, 333 pages.

Schneider Michel, La comédie de la culture, Paris, Seuil, 1993, 203 pages.

Sciascia Leonardo, « L’antimoine » et « La mort de Staline », nouvelles dans Les Oncles de Sicile, Paris, Gallimard, « L’étrangère », 1967 (édition originale, Turin, G. Einaudi, 1960).

Taubmann Michel, L’affaire Guinguoin, Limoges, Lucien Souny, 1994, 333 pages.

Thomas Édith, Le témoin compromis, Paris, V. Hamy, 1995, 234 pages, index.

Thorez Maurice, Fils du peuple, Paris, Éditions sociales internationales, 1937, 1949 et 1960.

Thorez Paul, Une voix presque mienne, Paris, Lieu commun, 1985, 177 pages (voir « Le récit d’enfance à la question », Cahiers de sémiotique textuelle, Paris X, 1988).

Thorez-Vermeersch Jeannette, La vie en rouge, Paris, Belfond, 1998.

Tillon Charles, Un procès de Moscou à Paris, Paris, Seuil, 1971, 198 pages.

Les FTP. Témoignage pour servir à l’histoire de la Résistance, Paris, Julliard, 1962, 651 pages.

Tollet André, La classe ouvrière dans la Résistance, Paris, Éditions sociales, 1969.

Valtin Jan [pseudonyme de Krebs Richard], Sans patrie ni frontières (Out of the night), 1re édition, Alliance Book Corporation, 1941 ; réédition, New York, 1947, 749 pages ; 1re édition française, non expurgée, Paris, Dominique Wapler, 1947, 788 pages (fonds privé : Claude Arneuve) ; 2e édition française, postface de Jacques Baynac, Paris, J.C. Lattès, 1975, 722 pages ; 3e édition française, Arles, Actes Sud, « Babel Révolutions », 1996, 893 pages.

Vidal-Naquet Pierre, Le trait empoisonné. Réflexions sur l’affaire Jean Moulin, Paris, La Découverte, « Essais », 1993, 159 pages.

Mémoires. 1, La brisure et l’attente (1930-1955), Paris, Seuil/La Découverte, 1995, 300 pages.

Vidal-Naquet Pierre, « L’impossible histoire du PCF », Partisan, avril-mai 1965.

Willard Germaine, Joannes Victor, Hincker François, Elleinstein Jean, De la guerre à la Libération (la France de 1939 à 1945), Paris, Éditions sociales, 1972, 126 pages.

2. Ouvrages généraux utilisés dans une recherche relative aux communistes

Abirached Robert, Le théâtre et le prince (1981-1991), Paris, Plon, 1992.

Abram Joseph, Une école et son maître. L’itinéraire multiple des disciples d’Auguste Perret et l’école du classicisme structurel (1910-1960), Paris, ministère de l’Urbanisme, 1985, 2 volumes.

Actes de la recherche en sciences sociales, La représentation politique, 1, nos 36-37, février-mars 1981 ; La représentation politique, 2, no 38, mai 1981.

Almanach Micaux des adresses du Havre, Sanvic, Sainte-Adresse, Bléville, 1936, 1597 pages.

Berstein Serge et Becker Jean-Jacques, Histoire de l’anticommunisme en France, t. I (1917-1940), Paris, Olivier Orban, 1987, 407 pages.

Birnbaum Pierre, Le peuple et les gros. Histoire d’un mythe, Paris, Grasset, 1979.

Boudon Raymond, L’idéologie ou l’origine des idées reçues, Paris, Fayard, 1986, 325 pages.

Bourdieu Pierre, Homo academicus, Paris, Éditions de Minuit, 1984, 299 pages, index.

Les règles de l’art : genèse et structure du champ littéraire, Paris, Seuil, 1992, 480 pages, index.

La misère du monde, Paris, Seuil, 1993, 947 pages.

— et Darbel Alain, L’amour de l’art, Paris, Éditions de Minuit, 1966.

— et Passeron Jean-Claude, Les héritiers, Paris, Éditions de Minuit, 1964.

Boyer Robert, Roncayoco Marcel, Noiriel Gérard, « Pour une nouvelle approche de l’interdisciplinarité : le dialogue de l’histoire avec la géographie, l’économie et la sociologie », Annales ESC, Histoire et sciences sociales, un tournant critique, no 6, novembre-décembre 1989.

Capdevielle Jacques et Mouriaux Pierre, Mai 68, l’entre-deux de la modernité. Histoire de trente ans, Paris, PFNSP, 1988, 317 pages.

Cardon-Hamet Claudine, Les 45 000. Mille otages pour Auschwitz. Le convoi du 6 juillet 1942, Paris, Éditions Graphein, 1997, 557 pages.

Triangles rouges à Auschwitz. Le convoi politique du 6 juillet 1942, Paris, Éditions Autrement, 2005, 422 pages.

Certeau Michel de, La culture au pluriel, Paris, UGE, 1974, Christian Bourgois, 1986, Seuil, « Essais », 1993, 228 pages, index.

Chartier Roger et Noiriel Gérard, « L’histoire culturelle aujourd’hui », Genèses, mars 1994, p. 115-129.

Chombart de Lauwe Paul-Henry, La vie quotidienne des familles ouvrières, 3e édition, Paris, CNRS, 1977, 255 pages.

Chronologie de vingt et un ans de vie havraise (1967-1987), avec index, publié par les Archives municipales du Havre.

Cinémaction, Le néoréalisme italien, no 70, 1er trimestre 1994.

Clogenson Henri et Le Goupil Paul, Mémorial des Français non juifs déportés à Auschwitz, Birkenau et Monowitz, imprimé à compte d’auteur par Bertout, s. d.

Cointet Michèle, Histoire culturelle de la France (1918-1958), Paris, SEDES, « Regards sur l’histoire », 1985, 291 pages, bibliographie.

Compère-Morel Adéobat, Grand dictionnaire socialiste du mouvement politique national et international, Paris, Publications sociales, 1924, 1058 pages, t. II, 2e partie.

Dardigna Anne-Marie, La presse féminine : fonction, idéologie, Paris, F. Maspero, « Petite collection Maspero », 1978, 247 pages.

Debray Régis, Le pouvoir intellectuel en France, Paris, Gallimard, « Folio Essais », 1979, 344 pages.

Que vive la République, Paris, O. Jacob, 1989, 218 pages.

Documents d’études (droit constitutionnel et institutions politiques), Les institutions de la V e République, no 1, 10 décembre 1985 ; Les institutions de la Ve République, no 1, 5 septembre 1986.

Dubuffet Jean, Asphyxiante culture, Paris, Éditions de Minuit, 1968, 124 pages.

Dumazedier Joffre, La civilisation des loisirs, Paris, Seuil, 1932.

Duverger Maurice, Goguel François, Touchard Jean, Les élections législatives du 2 janvier 1956, Paris, A. Colin, 1957, 507 pages.

Faye Jean-Pierre, Le siècle des idéologies, Paris, A. Colin, 1996, 195 pages, index.

Ferro Marc, Cinéma et histoire, Paris, Gallimard, « Folio Histoire », 1993, 207 pages.

Fontaine André, Histoire de la guerre froide. De la guerre de Corée à la crise des alliances (1950-1971), Paris, Seuil, « Points Histoire », 1983, 2 tomes.

Fraisse Geneviève, « Les femmes en politique », Esprit, mars-avril 1994.

Fremont Armand, France, géographie d’une société, Flammarion, « Champs », 1997, 352 pages.

Gaudibert Pierre, Action culturelle, intégration et/ou subversion ?, Paris, Casterman, 1972, 139 pages.

Gaxie Daniel, Explication du vote. Un bilan des études électorales en France, Paris, PFNSP, 1985 et 1989.

Genèses : sciences sociales et histoire, Les voies de l’histoire, no 1, septembre 1990 ; La construction du syndicalisme, no 3, mars 1991.

Gicquel François, La commune, son budget, ses comptes, Paris, Éditions ouvrières, 1977.

Gilbert Claude et Saez Guy, L’État sans qualités, Paris, PUF, 1982, 189 pages, index.

Girard Augustin, Les dépenses culturelles des communes, Paris, La Documentation française, 1981.

Gotovitch José, dir., Komintern. L’histoire et les hommes. Dictionnaire biographique de l’Internationale communiste en France, Paris, L’Atelier, 2001.

Guerrand Roger-Henri, Les origines du logement social en France, Paris, Éditions ouvrières, 1967, La Découverte, 1985.

Halbwachs Maurice, La classe ouvrière et les niveaux de vie, Paris, Alcan, 1913.

L’évolution des besoins dans les classes ouvrières, Paris, Alcan, PUF, 1933.

La mémoire collective, préface de Jean Duvignaud, Paris, PUF, 1950, 201 pages ; édition critique par Gérard Namer, Paris, Albin Michel, 1997, 295 pages.

Hilberg Raul, La politique de la mémoire (The Politics of Memory, 1994), Paris, Gallimard, « Arcades », 1996, 206 pages.

L’Histoire, Les années de Gaulle (1958-1974), no 102, juillet-août 1987 ; Les grèves de mai-juin 1968, no 110, avril 1988 ; Du rideau de fer à l’effondrement du communisme. Le temps de la guerre froide, no 151, janvier 1992 ; La droite (les hommes, les idées, les réseaux), no 162, janvier 1993 ; Guy Môquet, Sarkozi et le roman national, no 323, septembre 2007 ; Archives inédites. Les crimes cachés du communisme, no 324, octobre 2007.

Hoggart Richard, La culture du pauvre, présentation de J.-C. Passeron, Paris, Éditions de Minuit, 1957, 1970, 420 pages.

Huard Raymond, Le suffrage universel en France (1848-1946), Paris, Aubier, 1991, 493 pages.

Ion Jacques, Miège Bernard, Roux Alain-Noël, L’appareil d’action culturelle, Paris, Éditions universitaires, 1974, 298 pages.

Jeanson François, L’action culturelle dans la cité, Paris, Seuil, 1973, 249 pages.

Kadaré Ismaël, Printemps albanais. Chronique, lettres, réflexions, Paris, Fayard, 1991, 319 pages.

Koestler Arthur, La corde raide et Hiéroglyphes, dans Œuvres autobiographiques, Paris, Laffont, 1994.

Silone Ignazio, Wright Richard, Gide André, Fischer Louis, Spender Stephen, Le Dieu des ténèbres, postface de R. Aron, Paris, Calmann-Lévy, 1950, 307 pages, première partie : « Les militants ».

Lazitch Branko, The Comintern. Historical Highlights, New York, Praeger, 1996.

Biographical Dictionary of the Comintern, Stanford, Hoover Institution/Press Stantord University, 1986, 532 pages.

Laurent Jeanne, La République et les beaux-arts, Paris, Julliard, 1955.

Arts et pouvoirs en France de 1793 à 1981, histoire d’une démission artistique, Saint-Étienne, CIEREC, 1983.

Lequin Yves, Histoire des Français, XIXe-XXe siècles, t. II : La société, Paris, A. Colin, 1983.

— « Les heures tragiques de la lutte des classes », L’Histoire, no 195, janvier 1996, p. 42-48.

Lhôte Jean-Marie, Le petit jardinier culturel, Amiens, Éditions Trois Cailloux, 1985, 443 pages.

Lottman Herbert, L’épuration (1943-1953), Paris, Fayard, 1986, 603 pages.

Maitron Jean, dir., Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Paris, Éditions ouvrières, 43 tomes, 4e partie (1914-1939).

— et Droz Jacques, dir., Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier international, t. VI : L’Allemagne, Paris, Éditions ouvrières, 1990.

Marcot François, dir., Dictionnaire historique de la résistance, avec la collaboration de Bruno Leroux et Christine Levisse-Touzé, Paris, Laffont, 2000, 1171 pages.

Michels Roberto, Zur Soziologie des Partenweisens in der modernen Demokratie, Stuttgart, Alfred Kröner Verlag, 1911 ; traduction française : Les partis politiques. Essai sur les tendances oligarchiques des démocraties, Paris, Flammarion, « Champs », 1971, 309 pages.

Natanson Jacques et Prost Antoine, La révolution scolaire, Paris, Éditions ouvrières, 1963.

Noguères Henri, Degliame-Fouché Marcel, Vigier Jean-Louis, Histoire de la Résistance en France de 1940 à 1945, Paris, Laffont, 1981, 5 tomes.

Nora Pierre, Les lieux de mémoire, t. I : La République, Paris, Gallimard, 1984, 665 pages.

— éd., Essais d’ego-histoire, Paris, Gallimard, 1987.

Offerlé Michel, Les partis politiques, Paris, PUF, 1987, 125 pages.

Ory Pascal, L’entre-deux mai. Histoire culturelle de la France (mai 1968 - mai 1988), Paris, Seuil, 1983, 269 pages.

L’aventure culturelle française (1945-1989), Paris, Flammarion, 1989, 241 pages.

La politique culturelle du Front populaire français (1935-1939), thèse de doctorat, Paris X – Nanterre, 1990.

La belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire (1935-1938), Paris, Plon, 1994, 1033 pages, index.

Politix. Travaux de science politique (PFNSP), Les liaisons dangereuses : histoire, sociologie et science politique, no 6, 1989 ; L’espace du local, nos 7-8, 1989 ; Le populaire et le politique (2) : Les usages politiques du populaire, no 14, 1991 ; Affaires culturelles, no 24, 1993 ; La biographie. Usages scientifiques et sociaux, no 27, 1994.

Poujol Geneviève, Profession animateur, Toulouse, Privat, 1989.

L’éducation populaire. Histoires et pouvoirs, Paris, Éditions ouvrières, 1981.

L’éducation populaire au tournant des années soixante, Paris, Institut national de la jeunesse, 1993, 188 pages.

— et Romer Madeleine, Dictionnaire biographique des militants, XIXe -XXe siècles. De l’éducation populaire à l’action culturelle, Paris, L’Harmattan, 1996, 411 pages.

— « Les beaux-arts pour tous », Autrement, série « Mémoires », no 38, 1995, p. 221-228.

Pouvoirs, Le maire, no 24, 1983 ; Le mendésisme, no 27, 1983 ; Mai 1968, no 39, 1986.

Les prêtres-ouvriers, Paris, Éditions de Minuit, « Documents », 1954, index.

Prost Antoine, Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, 1996, 333 pages.

Quoist Michel, La ville et l’homme, Paris, Éditions ouvrières, 1952.

Rioux Jean-Pierre, Sirinelli Jean-François, Pour une histoire culturelle, Paris, Seuil, « Univers historique », 1997, 442 pages, index.

Ritaine Évelyne, Les stratèges de la culture, Paris, PFNSP, 1983.

Rue des usines, Entre poésie et propagande Charles Plisnier et les chœurs parlés en Belgique, nos 34-35, printemps 1997, 205 pages.

Siegfried André, Tableau politique de la France de l’ouest sous la Troisième République, Paris, A. Colin, 1913 et 1964.

Mes souvenirs de la IIIe République. Mon père et son temps, Jules Siegfried (1836-1922), Paris, PUF, 1946, 1952, 146 pages.

Sommer René, « Paix et Liberté », la IVe République contre le PC, L’Histoire, no 40, 1981.

Steiner George, Dans le château de Barbe-Bleue. Notes pour une redéfinition de la culture, Paris, Folio, 1986.

Temkine Raymonde, L’entreprise théâtre, Paris, Éditions Cujas, 1967, 496 pages.

Todd Emmanuel, La nouvelle France, Paris, Seuil, 1988, 280 pages.

Voldman Danièle, La reconstruction des villes françaises de 1940 à 1954 : histoire d’une politique, version remaniée de thèse de doctorat, Paris, L’Harmattan, 1997, 487 pages.

Weber Max, Le savant et le politique, Paris, 10-18, 1994, 222 pages.

Zeldin Théodore, Histoire des passions françaises (1848-1945), t. I : Ambition et amour, t. IV : Colère et politique, Paris, Seuil, « Points Histoire », 1978.

3. Études sur Le Havre et la région

Alexandre Bernard, Le horsain (vivre et survivre en pays de Caux), Paris, Plon, « Terre Humaine », 1988, 548 pages.

Aubery Pierre, Les Américains au Havre, Paris, La Bibliothèque française, 1948, 155 pages.

— « Les dockers du port du Havre », Droit social, mai-juin 1950.

— « Les dockers du port du Havre », La révolution prolétarienne, no 352, juin 1951, p. 5.197-16.208.

— « Le siège et la bataille du Havre, 1-12 septembre 1944 », Études normandes, no 39, 3e trimestre 1954.

Avenel J.-P., Les dockers du Havre. Aspects psychosociologiques de la vie du groupe, thèse de médecine, Paris, 1960, 226 pages (AM Le Havre VES O19).

Barot Sylvie et Étienne Claire, Le Havre, Auguste-Perret. Le centre reconstruit, Rouen, Connaissance du patrimoine de Haute-Normandie, 1994.

Barzman John, Labor and Politics in France. Le Havre (1913-1923), Los Angeles, université de Californie (UCLA), 1987, thèse remaniée, traduite et publiée sous le titre Dockers, métallos, ménagères, mouvements sociaux et cultures militantes au Havre (1912-1923), Publications des universités de Rouen et du Havre, 1997, 423 pages.

Barzman John et Saunier Éric, dir., Migrants dans une ville portuaire : Le Havre (XVIe-XXIe siècle), Publications des universités de Rouen et du Havre, 2005, 240 pages.

Baudot Marcel, Libération de la Normandie, Paris, Hachette, 1974, 255 pages.

Bellamy David, Le RPF en Seine-Inférieure, 1947-1955, mémoire de maîtrise sous la direction de J.-P. Chaline, université de Rouen, juin 1987.

Bourdon Daniel, « Le Havre entre ville et port : insertion, développement et reconversion », Annales de la recherche urbaine, nos 68-69, 1995, p. 154-163.

Brassy Christian, Léon Meyer, mémoire de maîtrise sous la direction de Marcel Boivin, université de Rouen.

Cahagne Jean-Marie, La SFIO en Haute-Normandie de 1914 à 1969, thèse de 3e cycle, université de Rouen, 1980-1981.

Cahier Françoise, La classe ouvrière havraise et le Front populaire (1934-1938), mémoire de maîtrise sous la direction de J. Girault et J. Droz, Paris, Centre d’histoire du syndicalisme, 1972.

Castelain Jean-Pierre, Manières de vivre, manières de boire (alcool et sociabilité sur le port), Paris, IMAGO, 1989, 163 pages, bibliographie.

Chopart Jean-Noël, Vivre pour travailler, travailler pour vivre. Emplois, logements et vie quotidienne des travailleurs havrais, Paris, Centre de sociologie urbaine, 277 pages.

Cleach Jean-Yves, Le Havre. Recherches sur l’espace social, mémoire de maîtrise sous la direction de F.-J. Gay, Université de Rouen, 1966.

— « Les CLEC. Sociologie des adhérents », Encrage, no 6, 1980.

Cornière Paul, Lentaigne Bernard, « Essai sur l’état du logement au Havre », Économie et humanisme, 1951, 49 pages.

Corvisier André, dir., Histoire du Havre et de l’estuaire de la Seine, Toulouse, Privat, 1983, 335 pages.

Courant Pierre, Au Havre pendant le siège, Paris, Fayard, 1946, 95 pages.

Couture Claude-Paul, Les écrits de la Résistance en Seine-Inférieure et leurs emprunts à la Révolution française, Luneray, Éditions Bertout, 1979, 167 pages.

Cremnitzer Jean-Bernard, « L’habitat ouvrier issu de la révolution industrielle en Haute-Normandie », Études normandes, no 2, 1980, p. 5-30.

Damais Jean-Philippe, La nouvelle ville du Havre. Reconstruction et repopulation, Paris, CNRS, 1963, 119 pages.

— et Nicollet Albert, « L’urbanisme au Havre. Éléments de différenciation de l’espace en milieu urbain », Pédagogie et urbanisme, Rouen, CRDP, 1978, 144 pages.

Le Havre. Étude de géographie urbaine, essai d’analyse cartographique, thèse de 3e cycle, université de Paris I, 1972.

Recherches sur l’évolution de l’occupation de l’espace en milieu urbain (l’exemple du Havre), doctorat d’État, université de Paris I, 20 décembre 1988.

Damais Jean-Philippe et Gay François, « Aspects géographiques et sociologiques de la croissance urbaine », Urbanisme, no 93, 1966.

Dezalay Thierry, Les municipalités face aux responsabilités de l’action culturelle (l’exemple du Havre), mémoire de sociologie, université de Caen, octobre 1980.

Dhaille-Hervieu Marie-Paule, Un siècle de colonialisme à travers l’imagerie populaire, maison de la culture du Havre, juin 1976.

L’image publique du parti communiste au Havre, 1947-1971, DEA sous la direction d’A. Prost, IEP Paris, 1987.

Communistes au Havre, communistes du Havre. Société, culture et politique (1930-1983), doctorat sous la direction d’A. Prost, IEP Paris, 1997.

— « Compte rendu de Jean-Claude Lahaxe, Les communistes à Marseille à l’apogée de la guerre froide – 1949-1954 », Le Mouvement social, no 225, octobre-décembre 2008.

De la puissance du peuple IV, conservateurs et réactionnaires, le peuple mis à mal, Groupe d’études du matérialisme rationnel, sous la direction d’Yves Vargas, Éditions le Temps des cerises, 2009, art. : « Jacques Doriot, homme du peuple, homme des masses ? »

— Revues Les Cahiers du Centre de recherche d’histoire quantitative, revue électronique caennaise à comité de lecture, 2010, art. : « Dockers, marins et communistes au Havre, 1930-1945 ».

Doré Jean-Jacques, Les ouvriers et la CGT en Seine-Inférieure de 1917 à 1921, mémoire de maîtrise, Rouen, 1975 (AD 1 MI 502 [R 1]).

À la recherche de l’unité ou la CGT et la CGTU en Seine-Inférieure de 1917 à 1936, thèse de 3e cycle, Rouen, 1979 (AD F 1000/1-7).

Dumarquez Pierre, Voici Le Havre, Rouen, CRDP, 1975, 96 pages.

Au Havre : l’usine dans le port, le navire dans l’usine, Rouen, CRDP, 1978.

Encrage, revue culturelle, Quelle (s) culture (s) au Havre ? A. Salacrou, « La ville brûlée vive », no 1, 1979 ; « Vues d’ici », un film du Havre. La comédie du Havre, no 2, 1979 ; Histoire et sociologie électorale, no 4, juin 1979 ; Les baladins du Havre, no 5, octobre 1979 ; Les CLEC, no 6, 1980 ; MCH : quel avenir ?, no 7, 1980 ; Théâtres - Atelier théâtral, no 8, 1980 ; L’université, le muséum, no 11, 1981 ; Spécial architectures, no 13, 1981 ; Deux scenarii pour Niemeyer, no 15, 1981 ; Souvenirs de Maurice Schlewitz, no 16, 1981.

Études normandes, revue trimestrielle, Le Havre et sa région, no 1, 1980 ; Géopolitique de la Normandie, no 4, 1987 ; André Siegfried, la politique et la géographie, no 2, 1989 ; Culture, politiques, no 1, 1990.

Florentin Eddy, Le Havre 44 à feu et à sang, Paris, Presses de la cité, 1976 et 1985, 624 pages.

Fremont Armand, La mémoire d’un port. Le Havre, Paris, Arlea, 1997, 254 pages.

Gay François, « Les acteurs urbains et le développement d’un port industriel : l’exemple du Havre », dans les actes du colloque de Southampton, novembre 1979, Oxford, Pergamon Press.

Gay François, L’agglomération du Havre, problèmes et perspectives, Rouen, 1965, 20 pages.

— « Dynamisme social et croissance urbaine : l’exemple du Havre », Cahiers de sociologie économique, no 15, novembre 1966.

— et Guermond Yves, Mission (d’études) Basse-Seine, L’aménagement régional. L’homme et son environnement, Rouen, CRDP, 1970.

Schéma d’aménagement de la Basse-Seine, Paris, La Documentation française, 1971.

Gehin Louis et Poitou Jean-Claude, Des voitures et des hommes. Les vingt ans de Renault-Sandouville, Paris, La Découverte, « Cahiers libres », no 393, 1984, 267 pages.

Giffard Jean-Jacques, Le PCF en Normandie de 1936 à 1945, mémoire de maîtrise, Rouen, 1970.

Godefroy Georges, Le Havre sous l’Occupation (1940-1944), Le Havre, Imprimerie de la Presse, s. d., 207 pages.

Guillemard Julien, L’enfer du Havre (1940-1944), Paris, Médicis, 1948.

Havre du monde. Portraits d’immigrés, ouvrage collectif, Le Havre, Éditions des Équateurs, 2005, 158 pages.

Hommage aux fusillés et aux massacrés en Seine-Maritime (1940-1944), brochure, Saint-Étienne-du-Rouvray, EDIP, septembre 1992, 112 pages.

Isaac Bernard, « La grande grève des métallurgistes et des cordiers, été 1922 », La Vie ouvrière, 1er août 1979.

Knapp Andrew Francis, Revolutionaries or technocrats ? Communists and Town Planning in Le Havre (1965-1980), Oxford, Lincoln College, Social Studies, octobre 1983, 2 volumes, 461 pages.

— « Le communisme municipal au Havre : de l’ascension aux incertitudes », Études normandes, no 4, 1987.

La Porte Gilles de, dir., Le Havre. Volonté et modernité, Le Havre, La Galerne, 1992, 321 pages.

Le Goupil Paul, Un Normand dans l’itinéraire d’une guerre (1939-1945), Paris, Tirésias, 1992, 273 pages.

Legoy Gaston, « L’Eure de la bataille navale de l’écluse au martyre de son fils, Jules Durand », Le Havre libre, 23 décembre 1980.

Legoy Jean, Le peuple du Havre et son histoire, t. I : Des origines à 1800, t. II : Du négoce à l’industrie (1800-1914) et t. III : Croissance et crises (1914-1940), Le Havre, Ateliers d’impression de la ville, 1979, 1984 et 2002.

— « Les femmes et l’histoire du Havre », dans le catalogue de l’exposition Histoire de femmes, Le Havre, MCH, 1983.

Le Havre. 1940-1944, édité par la municipalité du Havre, 1984.

— « Le rôle de la Résistance dans la Libération », Recueil de l’Association des amis du vieux Havre, no 42, 1985 (AM Le Havre, CO 923).

Cultures havraises (1895-1961), Saint-Étienne-du-Rouvray, EDIP, 1986, 367 pages.

Le Front populaire et 1936 au Havre, Saint-Étienne-du-Rouvray, EDIP, 1986, 24 pages (AM Le Havre, HIS 040).

Une manifestation artistique unique en France : le Salon des artistes ouvriers au Havre (1951-1991), Le Havre, 1992 (AM C 1514).

Liotard Martine, Manneville Philippe, Dulaurier Henri et Le Villy Éric, Le Havre, 1517-1986. Du Havre d’autrefois à la métropole de la mer, Rouen, Éditions du P’tit Normand, 1986, 231 pages.

Lenhoff Roger, « Ce que l’on n’a pas encore dit sur la Résistance havraise », Le Havre libre, 11, 12-13, 15, 17, 18, 19-20 septembre 1953.

Lepilliez Christian, Les ouvriers et le mouvement ouvrier au Havre de 1914 à 1927, mémoire de maîtrise sous la direction de Jean Vidalenc, université de Rouen, 1972 (AM Le Havre, VES OO4).

Leplay Louis et Esdras-Gosse Bernard, Le Havre des drakkars au « Normandie », illustrations d’Albert Copieux, Rouen, Henri de Fontaine éditeur, 1932, 213 pages.

Liotard Martine, 1940-1965, la renaissance du Havre : nouvel acte fondateur ou prélude à l’éclatement urbain ?, thèse de 3e cycle, Paris IV, mai 1987.

Lousse Jean-Pierre, Sociologie électorale du Havre, doctorat d’État en sciences politiques, sous la direction de P. Gelard, université de Rouen, faculté de droit et sciences économiques, 1979, 436 pages.

Merriman John M., Aux marges de la ville. Faubourgs et banlieues en France (1815-1870), Paris, Seuil, 1994, 399 pages, chap. 8 : « Ingouville, hantise des Havrais ».

Meyer Philippe, Dans mon pays lui-même, Paris, Flammarion, 1993, 220 pages, chap. 9 : « Le Havre de grâce ou l’orphelinat de la culture (Drama Giocoso) ».

Nègre Théodore, Le Havre. Étude de géographie urbaine, Le Havre, 1947, 110 pages.

Nguyên Duc Nhûan, Revendications urbaines. Étude sur les luttes urbaines menées par les groupes sociaux résidentiels, Paris, CSU, 1975, chap. 5 : « Contrôle des besoins et neutralisation des conflits », p. 171-200.

Nicolle Bernard, « Les sinistrés havrais dans les camps américains (1946-1950) », Cahiers havrais de recherche historique, no 53, 1994.

Nicollet Albert, « Premiers éléments d’une sociologie électorale havraise », Études normandes, no 28, 1958, p. 201-233.

— « Minorités ethniques et société urbaine du Havre. L’exemple africain », La Revue d’ici, no 3, 1992.

Nobécourt René-Gustave, Rouen désolée, Paris, Éditions Médicis, 1949, 270 pages.

Olivier Claude, Un milieu pavillonnaire : la partie orientale de la haute ville du Havre, mémoire de maîtrise sous la direction de F. Gay, Institut de géographie, faculté des lettres de Rouen, novembre 1967.

Pigeon Marie-José, Le centre social, vers un processus autogestionnaire. Mythe ou réalité ?, mémoire de maîtrise, Paris-Nord - Villetaneuse, 1978.

Poujol Geneviève et Vincent Gérard, La rencontre culturelle et l’action culturelle au Havre, ADRAC, nos 54-55, 1986, 130 pages.

Pringard Olivier, Républicains et francs-maçons au Havre (1815-1945), Luneray, Éditions Bertout, 2002.

Rame Bernard, Les obstacles à la diffusion culturelle au Havre, thèse de sociologie, université de Nanterre.

Les pratiques culturelles des Havrais, Le Havre, IUT, 1983.

Reneau Serge, Politiques et pratiques culturelles au Havre (1944-1965), DEA sous la direction d’A. Prost, IEP Paris, 1987.

— « Espaces politiques et pratiques culturelles : Le Havre de 1944 à 1983 », Études normandes, no 2, 1993.

— « La modernité en ses musées ou la politique artistique et scientifique des musées du Havre (1944-1983) », Cahiers du GRIS, Les musées de province dans leur environnement, no 4, 1996, p. 78-98.

— « L’école et l’éducation artistique : acteurs, structures, enjeux », Cahiers de sociologie économique et culturelle, no 25, juin 1996.

Politiques et pratiques culturelles au Havre (1944-1983), thèse de doctorat d’histoire, IEP Paris, 2002.

La Revue d’ici, Autour du social, no 9, 1er trimestre 1994 (AD JP 849).

Ruet Delphine, « Appropriation et représentation de l’espace urbain du Havre », Géographie et cultures, 1993, p. 91-106.

Ruffin Raymond, La Résistance normande face à la Gestapo, Paris, Presses de la Cité, 1977, 254 pages.

Normandie. 1939-1944 : le temps des épreuves, Paris, Presses de la Cité, 1997, 334 pages.

Scoff Alain, Un nommé Durand, Paris, J. C. Lattès, 1984, 374 pages.

Simonot Michel, Les animateurs socioculturels : étude d’une aspiration à une activité sociale, Paris, PUF, 1974, 241 pages.

Soucy Claude, Contribution à une sociologie des centres urbains. Reconstruction et développement, les centres de Caen et du Havre, Paris, ministère de l’Équipement et du Logement, 1970, 243 pages.

Tournant Jacques, « Aspects sociologiques et commerciaux de la reconstruction du centre du Havre », Cahiers de sociologie économique et culturelle, no 2, février 1960, p. 206-217.

— « La reconstruction du Havre, urbanisme, remembrement, architecture », Études normandes, no 26, 4e trimestre 1953.

Truong Jacques, Le mouvement ouvrier au Havre (1919-1939), mémoire de maîtrise, université de Rouen, 1984-1985.

Vaubaillon Louis, Les dockers de Rouen, plaquette souvenir, juillet 1972, 111 pages.

Yon Alain, Industrialisation et urbanisation de la région havraise, thèse de 3e cycle, Paris, 1976.

4. Études sur le mouvement ouvrier

Autrement, « Ouvriers, ouvrières, un continent morcelé et silencieux », no 126, janvier 1992 ; « Banlieue rouge (1920-1960), années Thorez, années Gabin : archétype du populaire, banc d’essai des modernités », no 128, octobre 1992.

Aviv Isaac, « Le PCF dans le système français des années trente à la fin de la IVe République », Le Mouvement social, no 104, septembre 1978, p. 75-80.

Azéma Jean-Pierre, Prost Antoine et Rioux Jean-Pierre, Le Parti communiste français des années sombres (1938-1941), Paris, Seuil, « Univers historique », 1986, 311 pages, index.

Les communistes français de Munich à Châteaubriant (1938-1941), Paris, PFNSP, 1987, index.

Bartosek Karel, Les aveux des archives. Prague-Paris-Prague (1948-1968), Paris, Seuil, 1996, 459 pages.

Becker Jean-Jacques, Le parti communiste veut-il prendre le pouvoir ? La stratégie du PCF de 1930 à nos jours, Paris, Seuil, 1981, 332 pages, bibliographie, index.

Berlière Jean-Marc et Liaigre Franck, Le sang des communistes. Les bataillons de la jeunesse dans la lutte armée, Paris, Fayard, 2004.

Liquider les traîtres. La face cachée du PCF 1941-1943, Paris, Laffont, 2007.

Bernard Jean-Pierre, Paris rouge 1944-1964. Les communistes français dans la capitale, Seyssel, Champ Vallon, 1991, 263 pages.

Berstein Serge et Milza Pierre, dir., Axes et méthodes de l’histoire politique, Paris, PUF, 1998.

Besse Jean-Pierre et Pouty Thomas, Les fusillés. Répressions et exécutions pendant l’Occupation (1940-1944), Paris, Éditions de l’Atelier, 2006, 197 pages.

Besse Jean-Pierre, Husser Beate, Leclère-Rosenzweig Françoise, Fronstalag 122, Compiègne-Royallieu. Un camp d’internement allemand dans l’Oise (1941-1944), Archives départementales de l’Oise, 2008.

Bourderon Roger, Le PCF : étapes et problèmes (1920-1972), Paris, Éditions sociales, 1981, 639 pages.

Brechon Pierre, « Histoire électorale du PCF », Regard sur l’actualité, septembre-octobre 1992, p. 33-55.

Bron Jean, Histoire du mouvement ouvrier français, t. II : La contestation du capitalisme par les travailleurs organisés (1884-1950), Paris, Éditions ouvrières, 1970, 325 pages ; t. III : La lutte des classes aujourd’hui (1950-1981), Éditions ouvrières, 1982, 318 pages, index.

Brossat Alain, Le stalinisme entre histoire et mémoire, La Tour-d’Aigues, Éditions de l’Aube, 1991, 169 pages.

L’épreuve du désastre. Le XXe siècle et les camps, Paris, Albin Michel, « Idées », 1996, 495 pages.

Broué Pierre, La révolution espagnole (1931-1939), Paris, Flammarion, « Questions d’histoire », 1973, 187 pages.

Histoire de l’Internationale communiste. 1919-1943, Fayard, 1997, 1120 pages.

Brunet Jean-Paul, Saint-Denis la ville rouge : socialisme et communisme en banlieue ouvrière (1890-1939), thèse de doctorat, université de Paris IV, 1978.

Histoire du Parti communiste français, Paris, PUF, 1987, 127 pages.

Buton Philippe, Les lendemains qui déchantent. Le PCF à la Libération, Paris, PFNSP, 1993, 352 pages, index des noms de personnes.

— « Les générations », Vingtième siècle, avril-juin 1989.

Buton Philippe, « Une génération évincée ? La recomposition des directions du PCF à la Libération », Communisme, 1er -3e trimestre 1991, p. 44-58.

— et Gervereau Laurent, Le couteau entre les dents, 70 ans d’affiches communistes et anticommunistes, exposition de la BDIC (Invalides, 1989), Paris, Éditions du Chêne, 1989, 159 pages,.

Cahiers de l’institut Maurice-Thorez, « Municipalités et luttes politiques », no 19, 4e trimestre, 1976.

Cardon Dominique et Heurtin Jean, L’ordre de la manifestation, une étude des services d’encadrement 1909-1936, DEA sous la direction de P. Favre, IEP Paris, 1988.

Chanfrault-Ducket Marie-Françoise, « Père, parti et parti pris narratif, Maurice Thorez, Paul Thorez », Cahiers de sémiotique textuelle, université de Paris X, 1988.

Colson Daniel, Anarcho-syndicalisme et communisme. Saint-Étienne. 1920-1925, Saint-Étienne, Centre d’études foreziennes, 1986.

Communisme, Appareil et militants du PCF, no 10, 1986 ; Sociétés ouvrières et communisme français, nos 15-16, 1987 ; Les communistes et la lutte pour la paix, no 18-19, 1988 ; Le communisme français et ses municipalités, nos 22-23, 1990 ; Les archives du communisme, nos 32-34, 1993.

Corbin Alain, Le territoire du vide. L’Occident et le désir du rivage (1750-1840), Paris, Aubier, « Collection historique », 1988, 411 pages.

L’avènement des loisirs. 1850-1960, Paris, Aubier.

—, Gérôme Noëlle, Tartakowsky Danielle, Les usages politiques des fêtes aux XIXe et XXe siècles, Paris, Publications de la Sorbonne, 1994, 440 pages.

Courtois Stéphane, La politique du PCF et ses aspects syndicaux (août 1939 – août 1944), thèse de 3e cycle sous la direction d’Annie Kriegel, Paris X - Nanterre, mai 1978.

Le communisme, Paris, MA Éditions, 1987, 271 pages.

— « La vie secrète de Jacques Duclos », L’Histoire, no 170, octobre 1993, p. 102-109.

— « Penser le communisme français », Communisme, nos 45-46, 1996.

Courtois Stéphane et Lazar Marc, Histoire du Parti communiste français, Paris, PUF, 1995, 439 pages, index.

Rigueur et passion, mélanges offerts à Annie Kriegel, Paris/Lausanne CERP/L’Âge d’homme, 1994, 465 pages.

Courtois Stéphane et Kriegel Annie, Eugen Fried, le grand secret du PCF, Paris, Seuil, 1997, 445 pages.

Courtois Stéphane, Werth Nicolas, Panne Jean-Louis, Paczkowski Andrezej, Bartosek Karel, Margolin Jean-Louis, Le livre noir du communisme. Crimes, terreur, répression, Paris, Laffont, 1997, 846 pages.

Danos Jacques et Gibelin Marcel, Juin 1936, t. I, Paris, F. Maspero, 1972, 125 pages.

Le Débat (histoire, politique, société), « Communisme et fascisme au XXe siècle », no 89, mars-avril 1996.

Depretto Jean-Paul et Schweitzer Thomas, Le communisme à l’usine. Vie ouvrière et mouvement ouvrier chez Renault (1920-1939), Roubaix, EDIRES, 1984, 284 pages.

Dewerpe Alain, Le monde du travail en France (1800-1950), Paris, A. Colin, « Cursus », 1989, 189 pages.

Dreyfus Michel, PCF. Crises et dissidences de 1920 à nos jours, Bruxelles, Éditions Complexe, 1990, 285 pages, chronologie, index.

et al., dir., Le siècle des communismes, Paris, Éditions de l’Atelier, 2000, 542 pages.

Esprit, « Questions au parti communiste », octobre 1966.

Fichelet Monique et Raymond, Michelat Guy, « L’image du PCF d’après les sondages de l’IFOP », Le communisme en France, Paris, A. Colin, 1969.

Fontaine Thomas, Les oubliés de Romainville, un camp allemand en France (1940-1944), Paris, Tallandier, 1995, 144 pages.

Fourcaut Annie, « La conquête d’une municipalité par le PCF au moment du Front populaire : les élections de 1935 à Bagneux », Cahiers de l’institut Maurice-Thorez, no 19, 4e trimestre 1976.

Bobigny, banlieue rouge, Paris, Éditions ouvrières / PFNSP, 1986, 208 pages, bibliographie.

Furet François, Le passé d’une illusion : essai sur l’idée communiste au XXe siècle, Paris, Laffont / Calmann-Lévy, 1995, 580 pages.

Girault Jacques, Sur l’implantation du parti communiste dans l’entre-deux-guerres, Paris, Éditions sociales, 1977, 347 pages, index.

Benoît Frachon : communiste et syndicaliste, Paris, Presses de la FNSP, 1989, 364 pages.

Le Var rouge : les Varois et le socialisme de la fin de la Première Guerre mondiale au milieu des années trente, thèse de doctorat (Paris I, 1989), Paris, Publications de la Sorbonne, 1995, 861 pages.

— « Ouvriers, socialisme et communisme en France, XIXe -XXe siècles », Historiens-Géographes, no 350, octobre 1995.

Gremion Pierre, Intelligence de l’anticommunisme. Le congrès pour la liberté de la culture à Paris (1950-1975), Paris, Fayard, 1995, 626 pages, index.

Heldman Henri, Les fils du peuple. De Staline à Gorbatchev. Aristocratie ouvrière, communisme et industrialisation en France et en URSS, Paris, H. Heldman, 1989, 420 pages.

Historiens et géographes, no 350, octobre 1995, Dossier « Histoire ouvrière ».

Hobsbawm Eric J., Les primitifs de la révolte dans l’Europe moderne, Paris, Fayard, 1963, 222 pages.

Joravsky David, « Communism in historical perspective », American Historical Review, juin 1994, p. 837-857.

Judt Tony, Le marxisme et la gauche française (1830-1981), préface de F. Furet, Paris, Hachette, 1987, 353 pages, bibliographie.

Un passé imparfait : les intellectuels en France (1944-1956), Paris, Fayard, « Pour une histoire du XXe siècle », 1992, 402 pages, index.

Julliard Jacques, Autonomie ouvrière. Études sur le syndicalisme d’action directe, Paris, Seuil/Gallimard, 1988, 298 pages.

— « L’éternel guesdisme », Critique, novembre 1966.

Kesler Jean-François, De la gauche dissidente au nouveau Parti socialiste, Les minorités qui ont rénové le PS, Toulouse, Privat, « Bibliothèque historique Privat », 1990, 471 pages, index.

Klatzmann Joseph, « Population ouvrière et vote communiste à Paris », Actes de la recherche en sciences sociales, nos 36-37, 1981, p. 83-86.

Kriegel Annie, « Les communistes français et le pouvoir », dans Michelle Perrot et Annie Kriegel, Le socialisme français et le pouvoir, Paris, EDI, 1966.

Aux origines du communisme français (1914-1920), Paris, Mouton, 1964, deux tomes, 547 pages et 995 pages ; Flammarion, « Champs », 1969-1978, 442 pages.

Communismes au miroir français : temps, culture et société en France devant le communisme, Paris, Gallimard, 1974, 252 pages.

Les communistes français : essai d’ethnographie politique, Paris, Seuil, 1970, 319 pages.

Ce que j’ai cru comprendre, Paris, Laffont, 1991, 842 pages, index.

— et Bourgeois (Guillaume), Les communistes français dans leur premier demi-siècle (1920-1970), Paris, Seuil, 1985, 402 pages, bibliographie, index.

Labbe Dominique, Le discours communiste, Paris, PFNSP, 1977, 204 pages.

Lacorne Denis, Les notables rouges. La construction municipale de l’union de la gauche, Paris, PFNSP, 1980, 250 pages.

Lahaxe Jean-Claude, Les communistes à Marseille à l’apogée de la guerre froide (1949-1954), Publications de l’université de Provence, 2006, 292 pages.

Lavabre Marie-Claire, Le fil rouge. Sociologie de la mémoire communiste, Paris, PFNSP, 1994, 301 pages.

Lavau Georges, « Le PC dans le système politique français », Le communisme en France, colloque FNSP (1er et 2 mars 1968), Paris, A. Colin, 1969, 336 pages.

À quoi sert le Parti communiste français ?, Paris, Fayard, 1981, 437 pages, bibliographie.

Lazar Marc, « L’ouvrier imaginaire du PCF », Annales ESC, no 5, septembre-octobre 1990.

50 ans d’une passion française. De Gaulle et les communistes, Paris, Balland, 1991, 342 pages.

Le Crom Jean-Pierre, Syndicats, vous voilà. Vichy et le corporatisme, Paris, Éditions de l’Atelier, 1995, 410 pages.

Legendre Bernard, Le stalinisme français. Qui dit quoi ? 1944-1956, Paris, Seuil, 1980.

Le Madec François, L’Aubépine de mai. Chronique d’une usine occupée, Sud-Aviation, Nantes, 1968, Nantes, CDMOT, « Archives et documents », 1988, 143 pages.

Lindenberg Daniel, Les années souterraines, Paris, La Découverte, 1990, 407 pages, index.

« Les lundis de l’histoire », émission hebdomadaire de France-Culture, « La culture ouvrière », Th. Metz, O. Schwartz, F. Weber, J. Rancière, 28 avril 1990 ; A. Kriegel et S. Courtois, 20 septembre 1993 ; Débats, J.-J. Becker, M. Dreyfus, J. Girault, M. Lazar, B. Pudal, 7 mai 1996.

Maitron Jean, Ravachol et les anarchistes, Paris, Gallimard, « Folio Histoire », 1992, 213 pages (1re édition, 1964).

Le mouvement anarchiste en France, t. I : Des origines à 1914, t. II : De 1914 à nos jours, Paris, F. Maspero, 1975-1983, t. II, 439 pages.

Margairaz Michel et Tartakowsky Danielle, L’avenir nous appartient. Une histoire du Front populaire, Paris, Larousse, 2006.

Merleau-Ponty Maurice, « Communisme/anticommunisme », Les Temps modernes, no 34, juillet 1948, p. 177-188.

Micaleff Constance, Le roman de Jan Valtin Sans patrie, ni frontières comme sujet d’histoire politique, DEA, Paris I, 2002.

Michelat Guy et Simon Michel, Classe, religion et comportement politique, Paris, PFNSP/Éditions sociales, 1977, 498 pages, index.

M Marxisme, mensuel, mouvement, La gauche, no 1, 1986 ; La culture communiste, no 5, 1986 ; Mai 1968, no 20, 1988 ; Pour les communes, no 26, 1989 ; « Ouvrier » : que deviennent les ouvriers ?, no 27, mars 1989 ; Le PC, no 29, 1989 ; PC-PS : personne n’a gagné à Tours, no 35, février 1990.

Molinari Jean-Paul, Les ouvriers communistes. Sociologie de l’adhésion ouvrière au PCF, préface de Michel Verret, Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), L’Albaron, 1991, 367 pages.

Mots, Étude des spécificités dans le vocabulaire communiste, no 2, 1981 ; Nous les communistes, no 10, 1985 ; Voix de la politique locale, no 25, décembre 1990.

Nair Sami, Machiavel et Marx, Paris, PUF, 1984, 235 pages.

Noiriel Gérard, Les ouvriers dans la société française, XIXe et XXe siècles, Paris, Seuil, 1986, 317 pages, bibliographie, index.

Sur la crise de l’histoire, Paris, Belin, 1996, 343 pages.

— « Pour une approche subjectiviste du social », Annales ESC, novembre-décembre 1989.

Introduction à la socio-histoire, Paris, La Découverte, 2006.

« Ouvriers, ouvrières, un continent morcelé et silencieux », Autrement, no 126, janvier 1992.

Pasteur Paul, Vers l’homme nouveau ? Pratiques politiques et culturelles de la social-démocratie autrichienne (1880-1934), thèse d’histoire contemporaine, université de Poitiers, 1994.

Peschanski Denis, « Discours communiste et grand tournant (1934-1936) », mots, no 2, 1981, p. 123-138.

Et pourtant ils tournent. Vocabulaire et stratégie du PCF (1934-1936), Paris, Klincksieck/Publications de l’INALF, 1988, 252 pages.

La France des camps. L’internement (1938-1946), Paris, Gallimard, 2002, 550 pages.

Peschanski Denis, Pollak Michaël, Rousso Henri, dir., Histoire politique et sciences sociales, Bruxelles, Complexe, 1991, 285 pages.

Pennetier Claude, « La vérité sur la mort de Gabriel Péri », L’Histoire, no 86, février 1986.

— « Élus et militants à l’époque du Front populaire », Bulletin de la Société d’histoire de Nanterre, no 18, septembre 1996, 54 pages.

— dir., La part des militants. Biographie et mouvement ouvrier autour du Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, Paris, Éditions de l’Atelier, 1996, 354 pages.

— et Besse Jean-Pierre, Juin 1940, la négociation secrète, Paris, Éditions de l’Atelier, 2006.

— et Viet-Depaule Nathalie, Itinéraires orlysiens. Les militants de l’entre-deux-guerres, Paris, Éditions de l’Atelier, 1994, 139 pages.

Portelli Hugues, Le socialisme français tel qu’il est, Paris, PUF, 1980, 213 pages.

La Ve République, Paris, Le Livre de poche, 1987 et 1994, 573 pages.

Pudal Bernard, Prendre parti (pour une sociologie historique du PCF), Paris, PFNSP, 1989, 329 pages, index.

Un monde défait. Les communistes français de 1956 à nos jours, Broissieux, Éditions du Croquant, 2009, 215 p.

Rancière Jacques, La nuit des prolétaires. Archives du rêve ouvrier, Paris, Fayard, 1981, 451 pages. — Courts voyages au pays du peuple, Paris, Seuil, « La librairie du XXe siècle », 1990, 172 pages.

Les mots de l’histoire. Essai de poétique du savoir, Paris, Seuil, « La librairie du XXe siècle », 1992, 213 pages.

— et Favre Alain, La parole ouvrière (1830-1851), Paris, UGE, 1976.

Ranger Jean, Le vote communiste en France. À la recherche des mécanismes d’implantation et de mutation d’un électorat de gauche (1921-1971), CEVIPOF, 1980, 22 pages.

Rioux Jean-Pierre, dir., L’histoire des politiques culturelles municipales, Paris, La Documentation française, 1995.

Robert Jean-Louis, La scission syndicale de 1921. Essai de reconnaissance des formes, Paris, Publications de la Sorbonne, 1980, 235 pages.

— « Les ouvriers, la patrie et la Révolution, Paris, 1914-1919 », Annales littéraires de l’université de Besançon, no 592, 1995, 475 pages.

Robrieux Philippe, Histoire intérieure du Parti communiste français, t. I : 1920-1945, Paris, Fayard, 1980, 583 pages ; t. II : 1945-1972, de la Libération à l’avènement de Georges Marchais, Fayard, 1981, 735 pages ; t. III : 1972-1982, Fayard, 1986, 596 pages ; t. IV : Biographies, chronologie, bibliographie, Fayard, 1984, 974 pages.

Sadoun Marc, De la démocratie française. Essai sur le socialisme, Paris, Gallimard, « NRF Essais », 1993, 277 pages, index.

— « Le socialisme français et les deux démocraties », Vingtième siècle, décembre 1994, p. 31-38.

Schwartz Olivier, Le monde privé des ouvriers. Hommes et femmes du Nord, Paris, PUF, 1990, 526 pages.

Skoutelsky Rémi, Les volontaires français en Espagne républicaine (1936-1939), thèse de doctorat sous la direction d’A. Prost, université de Paris I, juin 1996.

L’espoir guidait leurs pas. Les volontaires français dans les Brigades internationales (1936-1938), Paris, Grasset, 1998.

Société française, Où en est le vote communiste ?, no 20, septembre 1986.

Spire Antoine, dir., « La culture des camarades », Autrement, no 78, mars 1986.

— et Chancel Jules, « La culture des camarades. Que reste-t-il de la culture communiste ? », Paris, Autrement, 1992, 285 pages.

Tartakowsky Danielle, Une histoire du PCF, Paris, PUF, 1982, 126 pages.

Le pouvoir est dans la rue. Crises politiques et manifestations en France, Paris, Aubier, 1998, 298 pages.

« Territoires et militants communistes : approches plurielles et comparées », séminaire du Centre d’histoire sociale, Paris I - CNRS.

Théâtre public, Théâtre et culture populaire, no 30, novembre-décembre 1979.

Thomas Hugh, La guerre d’Espagne, Paris, Laffont, 1961, 697 pages, index.

Touchard Jean, « Introduction à l’idéologie du parti communiste », Le communisme en France, Paris, A. Colin, 1969.

La gauche en France depuis 1950, Paris, Seuil, 1977, 412 pages, index.

Touraine Alain, Le communisme utopique (le mouvement de mai 1968), Paris, Seuil, 1968, 1972, 305 pages.

Verdès-Leroux Jeannine, Au service du parti. Le parti communiste, les intellectuels et la culture (1944-1956), Paris, Fayard/Minuit, 1983, 585 pages.

— « Une institution locale autoperpétuée : le PCF », Actes de la recherche en sciences sociales, nos 36-37, février-mars 1981, p. 33-63.

Verret Michel, La culture ouvrière, Saint-Sébastien, ACL-Crocus, 1988, 296 pages.

— « Mémoire ouvrière, mémoire communiste », Revue française de science politique, no 3, juin 1984.

Vilar Pierre, Une histoire en construction : approche marxiste et problématiques conjoncturelles, Paris, Gallimard/Seuil, 1982, 428 pages.

Willard Claude, Socialisme et communisme français, Paris, A. Colin, 1978, 199 pages.

Winock Michel, « La poussée des jeunes », Études sur la France de 1939 à nos jours, Paris, Seuil, 1985.

Chronique des années soixante, Paris, Seuil, 1987, 379 pages, index.

Le socialisme en France et en Europe : XIXe-XXe siècles, Paris, Seuil, 1992, 426 pages.

Mémoires d’un communard, Jean Allemane, Paris, F. Maspero, 1981, 573 pages.

Winock Michel, Crises et idées de crise, 1871-1968, thèse sous la direction de R. Rémond, IEP Paris.

Wolikow Serge et Cordillot Michel, dir., Centre de documentation sur les internationales ouvrières, Prolétaires de tous les pays unissez-vous ? Les difficiles chemins de l’Internationalisme (1848-1956), Dijon, EUD, 1993, 253 pages, index.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search