Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Atlas de l'estuaire de la Seine

 | 
Madeleine Brocard
, 
Claude Lévêque

IV. Les habitants de l'estuaire

Les catégories socio-professionnelles

Un monde plus ouvrier à l’Est, plus agricole et retraité à l’Ouest

Anne Chappuis

Texte intégral

Le Havre : quartier de l’Eure - sortie des Hélices de Graville

1 L’opposition est marquée entre l’Est et l’Ouest, entre une campagne ouvrière et une campagne agricole.

2 Le profil de qualification est inférieur à celui de la France, et son évolution, loin de rattraper le niveau moyen, creuse encore le déficit.

LES CATÉGORIES SOCIO PROFESSIONNELLES ET LEUR ÉVOLUTION ENTRE 1982 ET 1990

© IGN - FLA 1994 © INSEE - RGP 1990 ® Décision Graphics 1996

FAIBLESSE DES QUALIFICATIONS

3Les trois arrondissements sont caractérisés par une forte proportion d’ouvriers (38 %), de 4,7 points supérieure à la moyenne française (hors Ile-de-France) et d’employés (28 %), également supérieure à la moyenne (+0,5 points). Les autres catégories professionnelles sont toutes inférieures à la moyenne, en particulier les cadres (-2,3 points). L’évolution entre 1982 et 1990 montre un accroissement de la proportion des employés, des professions intermédiaires et des cadres et une diminution de la proportion des ouvriers, des artisans, commerçants, chefs d’entreprise et surtout des agriculteurs exploitants. Toutefois, en comparaison avec la France, l’augmentation des employés est plus forte et celle des professions intermédiaires et surtout des cadres est plus faible. Les ouvriers et artisans suivent l’évolution moyenne, les agriculteurs diminuent un peu moins qu’en France. La proportion de retraités, un peu moins élevée qu’en France, progresse plus vite. Loin de se combler, le déficit de qualification se creuse.

UN MONDE PLUS OUVRIER À L’EST, PLUS AGRICOLE À L’OUEST

4Les données provenant du sondage au quart ne permettent pas l’analyse à la commune dont la majorité est trop petite pour assurer la fiabilité des résultats. Le maillage du canton, qui regroupe urbain et rural, n’est pas satisfaisant. Nous avons choisi un compromis en gardant au niveau du canton la population rurale et en distinguant les banlieues et les centres-villes tels que définis par l’INSEE. Les villes sont représentées sous forme de cercles dont la surface est proportionnelle à leur population (avec une échelle de réduction). Les banlieues sont représentées sous forme de carrés débordant les cercles des villes. On distingue quatre grands groupes avec un découpage est/ouest :

5A- La proportion d’agriculteurs (12 %), d’artisans, commerçants, chefs d’entreprises (10 %) et de retraités (17 %) est plus forte que la moyenne et celle d’ouvriers (33 %), d’employés (24 %), de professions intermédiaires (15 %) et de cadres (5,8 %) est plus faible. Ce groupe, en vert sur la carte, se trouve dans la moitié ouest et à l’extrême sud.

6B- La proportion d’ouvriers est très importante (45 %) et celle d’agriculteurs supérieure à la moyenne (8,7 %), sauf B1 et B2 (2 %). Employés (24 %), professions intermédiaires (14 %) et cadres (4,4 %) sont nettement inférieurs à la moyenne ; les artisans, commerçants, chefs d’entreprise (7 %), et les retraités (16 %) en sont proches. Ce groupe, en orangé et marron sur la carte, se trouve dans la moitié est.

7C- Forte proportion d’artisans, commerçants, chefs d’entreprise (11 %), d’employés (32 %) et de retraités (21 %), faible proportion d’agriculteurs (1,2 %), d’ouvriers (36 %) et de professions intermédiaires (14 %) et proportion moyenne de cadres (6,1 %). Il se situe principalement dans les villes de l’arrondissement de Lisieux.

8D- Forte proportion d’employés (30 %), de professions intermédiaires (20 %) et de cadres (8 %), toutefois inférieure à la moyenne nationale pour ces derniers. Agriculteurs (1,2 %), artisans (6 %), ouvriers (35 %) et retraités (14 %) y sont moins représentés. On y trouve les grandes villes et/ou leur banlieue, Le Havre, Bernay, Fécamp, Lisieux.

QUALIFICATION DES CAMPAGNES, DÉQUALIFICATION DU HAVRE ET DE LA RIVE NORD DE LA SEINE

9L’évolution des catégories socio-professionnelles entre 1982 et 1990 est différente au sein des quatre groupes cités précédemment : A1 : Maintien des agriculteurs et augmentation des employés et des retraités. A2 et A3 : Baisse des agriculteurs plus prononcée que la moyenne et augmentation des employés plus forte, liée soit à une augmentation des professions intermédiaires et des cadres, A2, soit à une augmentation des artisans, commerçants, chefs d’entreprise et des professions intermédiaires et/ou des cadres, A3.

10B1, B2 et B3 enregistrent une baisse moyenne des ouvriers et une augmentation des employés associées soit à une forte augmentation des retraités et une augmentation très faible des cadres pour B1, une augmentation des artisans, commerçants, chefs d’entreprise et des professions intermédiaires pour B2, avec, en plus, une augmentation des cadres pour B3. B4 enregistre une stabilité des ouvriers, dans un contexte de diminution générale, et une augmentation des employés et des cadres avec un maintien des agriculteurs.

11Le groupe C voit toutes les catégories socio-professionnelles augmenter de façon moyenne.

12Le groupe D enregistre dans le premier sous-groupe une baisse relative des cadres liée à une augmentation moyenne des autres catégories. D2 se distingue par une augmentation des cadres.

13Si, dans l’ensemble, la part des professions qualifiées augmente (employés +12 %, professions intermédiaires +11 %, cadres +21 %), cette « qualification » est plus prononcée dans les campagnes (sauf dans le Sud-Ouest A1), dans les villes de l’arrondissement de Lisieux et à Fécamp. Une « déqualification » relative (baisse de la part des cadres et augmentation moyenne des employés et des professions intermédiaires) s’observe sur la rive nord de la Seine, du Havre à Lillebonne ainsi qu’à Bernay et dans la banlieue de Lisieux. Ceci est à relier au phénomène de migration vers les périphéries urbaines.

Comparaison avec la France

Comparaison avec la France

© INSEE - RGP 1990 ® Décision Graphics 1996

Table des illustrations

Légende Le Havre : quartier de l’Eure - sortie des Hélices de Graville
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12114/img-1.jpg
Fichier image/, 115k
Légende © IGN - FLA 1994 © INSEE - RGP 1990 ® Décision Graphics 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12114/img-2.jpg
Fichier image/, 466k
Titre Comparaison avec la France
Légende © INSEE - RGP 1990 ® Décision Graphics 1996
URL http://books.openedition.org/purh/docannexe/image/12114/img-3.jpg
Fichier image/, 212k

Auteur

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540