Version classiqueVersion mobile

L’extase lucide. Étude de Mémoires d’Hadrien

 | 
Esther Pinon
, 
Cécile Brochard

Bibliographie

Texte intégral

Éditions du texte

Conformément au vœu de l’auteur, Mémoires d’Hadrien a toujours été publié sans apparat critique. On se référera donc à l’édition déjà citée (Paris, Gallimard, « Folio », 1977).

Autres œuvres de Marguerite Yourcenar

Essais et articles

« L’écrivain devant l’histoire », conférence du 26 février 1954, Paris, Publications du CNDP, 1954.

« Les visages de l’histoire dans L’Histoire Auguste », Sous bénéfice d’inventaire, Paris, Gallimard, 1962, p. 8-33 [évoque l’une des sources majeures de Marguerite Yourcenar pour Mémoires d’Hadrien ; indispensable pour saisir le projet de l’auteur, son rapport à l’histoire et à l’historiographie].

« Ton et langage dans le roman historique » et « Le Temps, ce grand sculpteur », dans Le Temps, ce grand sculpteur, Paris, Gallimard, 1983 [dans la 1re de ces études, Marguerite Yourcenar commente longuement les choix stylistiques qu'elle a effectués pour Mémoires d’Hadrien ; dans la2de, elle évoque l’importance symbolique de la statuaire dans sa pensée du temps et de l’histoire].

Entretiens

Les Yeux ouverts, entretiens avec Matthieu Galey, Paris, Livre de Poche, 1981.

Portraits d’une voix : vingt-trois entretiens, 1952-1987, Maurice Delcroix (éd.), Paris, Gallimard, 2002.

Rosbo Patrick de, Entretiens radiophoniques avec Marguerite Yourcenar, Paris, Mercure de France, 1972 [1re critique de ses œuvres, Marguerite Yourcenar apporte dans ces entretiens des renseignements précieux qui viennent compléter les Carnets de notes de Mémoires d’Hadrien].

Œuvres romanesques1

Œuvres romanesques, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988 [l’auteur a elle-même supervisé l’édition de son œuvre en Pléiade. Un « Avant-propos » justifiant ses principes d’édition s’avère éclairant, notamment du point de vue des désignations génériques retenues].

L’Œuvre au noir [1968], Paris, Gallimard, « Folio », 1991.

Un homme obscur suivi de Une belle matinée [1982], Paris, Gallimard, « Folio », 1998.

Correspondance

D’Hadrien à Zénon, correspondance, 1951-1956, Paris, Gallimard, 2004.

Biographies de Marguerite Yourcenar

Goslar Michèle, Yourcenar : biographie. « Qu’il eût été fade d’être heureux », Lausanne, L’Âge d’homme, 2014 (éd. revue et augmentée) [dernière biographie en date de Marguerite Yourcenar ; s’appuie sur une lecture exhaustive des archives de l’auteur].

Sarde Michèle, Vous, Marguerite Yourcenar : la passion et ses masques, Paris, Robert Laffont, 1995 [biographie construite au prisme des œuvres de l’auteur, dans une perspective psychanalytique].

Savigneau Josyane, Marguerite Yourcenar : l’invention d’une vie, Paris, Gallimard, 1990 [1re biographie parue après la mort de Marguerite Yourcenar ; a renouvelé l’approche de l’œuvre grâce à la consultation de nombreux documents inédits].

Bibliographies

Bernier Yvon, Inventaire de la bibliothèque de Marguerite Yourcenar, Petite Plaisance, La Flèche, SIEY, 2004 [document riche d’enseignements sur l’immense culture littéraire de Marguerite Yourcenar].

Bonali Fiquet Françoise, Réception de l’œuvre de Marguerite Yourcenar. Essai de bibliographie chronologique (1922-1994), Tours, SIEY, 1994.
—, Réception de l’œuvre de Marguerite Yourcenar. Essai de bibliographie chronologique (1995-2006), Clermont-Ferrand, SIEY, 2007 [les 2 vol. constituent une bibliographie exhaustive des études yourcenariennes jusqu’en 2007].

Articles et ouvrages sur mémoires d'Hadrien

Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar. Réception critique 1951-1952, Bulletin du CIDMY, no 14, 2002 [regroupe les articles de presse parus au lendemain de la publication de Mémoires d’Hadrien].

Basilico Valeria, « Animula vagula blandula : du texte manuscrit au texte imprimé », Bulletin de la SIEY, no 21, décembre 2000, p. 73-104.

Delcroix Maurice, « Autobiographie et mythe dans les Mémoires d’Hadrien », Revue de l’université de Bruxelles, nos 3-4, 1988.

Filaire Marc-Jean, « Lucius dans les Mémoires d’Hadrien : du nom au personnage. Étude d’onomastique romanesque », Bulletin de la SIEY, no 21, décembre 200, p. 127-141.
—, « Lucius vs Antinoüs ou la narration débordée par la poésie dans les Mémoires d’Hadrien », Bulletin de la SIEY, no 26, décembre 2007, p. 31-45.
—, « Le centaure et le faon : Antinoüs et l’animalité dans les Mémoires d’Hadrien », Bulletin de la SIEY, no 32, décembre 2011, p. 61-74.

Goslar Michèle, Antinoüs : de la pierre à l’écriture de Mémoires d’Hadrien, Bruxelles, CIDMY, 2007 [recense et analyse les sources iconographiques utilisées par Marguerite Yourcenar dans la construction du personnage d’Antinoüs].

Grigorescu Elena Daniela, « Mémoires d’Hadrien, une entreprise herméneutique. Étude sur Carnets de notes », http://revel.unice.fr/loxias/document.html?id=2977

Guslevic Caroline, Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien : l’écriture de soi, Paris, Ellipses, 1996.

Lee Hye-Ok, « “La liberté divine” ou l’enseignement de deux sages, le “saint stoïque Épictète” et un “ascète hindou” dans les Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar », Bulletin de la SIEY, no 23, décembre 2002, p. 72-84.

Levillain Henriette, Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar, Paris, Gallimard, « Foliothèque », 1992 [étude incontournable, dense et précise, qui cerne tous les enjeux majeurs du roman].

Messling Markus, « La fonction de la sculpture dans Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar par rapport au Temps, ce grand sculpteur », Bulletin de la SIEY, no 21, décembre 2000, p. 105-126.

Paquette Jean-Marcel, « L’autre genre : la forme de l’essai dans Mémoires d’Hadrien », Bulletin de la SIEY, no 18, décembre 1997, p. 99-107.

Poignault Rémy, « Alchimie verbale dans Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, no 3, octobre 1984, p. 295-321 [synthétise les conclusions essentielles de la thèse de Rémy Poignault, au sujet de Mémoires d’Hadrien].

Portmann Tatjana, « Mémoires d’Hadrien : roman historique ? », Bulletin de la SIEY, no 22, décembre 2001, p. 89-104.

Ricciulli Paola, Hadrien ou la vision du vide, Rome, Bulzoni, « Biblioteca di cultura », 1999 [recueil d’études souvent extrêmement éclairantes].

Trouvé Alain, Leçon littéraire sur Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar, Paris, Presses universitaires de France, 1996 [constitue une synthèse sur la question de « l’écriture du Moi » dans Mémoires d’Hadrien].

Weitzmann Anita, « Présence de Cavafy dans Mémoires d’Hadrien », Bulletin de la SIEY, no 19, décembre 1998, p. 85-97.

Articles et ouvrages sur l'œuvre de Marguerite Yourcenar

Marguerite Yourcenar et l’art, l’art de Marguerite Yourcenar, actes du colloque tenu à l’université de Tours, novembre 1988, La Flèche, SIEY, 1990.

Arancibia Bianca et Poignault Rémy (dir.), Lectures transversales de Marguerite Yourcenar, actes du colloque international de Mendoza (4-7 août 1994), Tours, SIEY, 1997.

Beaulieu Jean-Philippe, Demers Jeanne et Maindron André (dir.), Marguerite Yourcenar, écritures de l’autre, Montréal, XYZ, « Documents », 1997.

Bergen Véronique et Goslar Michèle (dir.), Marguerite Yourcenar, dix ans après..., Bruxelles, CIDMY, 1997.

Biondi Carminella, Marguerite Yourcenar ou la quête de perfectionnement, Pise, Editrice Libreria Goliardica, 1997 [lire en particulier : « La “grande certitude noire”. L’initiation à la mort des héros yourcenariens », p. 141-159].

Biondi Carminella et Rosso Corrado (dir.), Voyage et connaissance dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, Pise, Libreria Goliardica, 1988.

Blanchet-Douspis Mireille, L’Influence de l’histoire contemporaine dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, Amsterdam, Rodopi, 2008.

Blanckeman Bruno (dir.), Les Diagonales du temps. Marguerite Yourcenar à Cerisy, Presses universitaires de Rennes, 2007 [état des lieux de la critique actuelle sur Marguerite Yourcenar].

Blot Jean, Marguerite Yourcenar, Paris, Seghers, 1971.

Boussugues Madeleine, Marguerite Yourcenar. Sagesse et mystique, Grenoble, Cahiers de l’Alpe, 1987 [concerne exclusivement Mémoires d’Hadrien et L’OEuvre au noir].

Brignoli Laura, « Deux enfants du classicisme : Chateaubriand et Yourcenar », Bulletin de la SIEY, no 25, décembre 2004, p. 143-156.

Castellani Jean-Pierre et Leuwers Daniel (dir.), Marguerite Yourcenar, une écriture de la mémoire, Sud, Revue littéraire, hors-série, 1990 [recueil d’articles contenant de nombreuses études très stimulantes pour la lecture de Mémoires d’Hadrien.]

Castellani Jean-Pierre, Chiapparo Maria-Rosa, Poignault Rémy et Torres Mariño (dir.), L’Écriture du moi dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar : actes du colloque international de Bogota, 5-7 septembre 2001, Clermont-Ferrand, SIEY, 2004 [sans être exclusivement consacré aux Mémoires d’Hadrien, le volume fait le point sur l’une des problématiques essentielles du roman].

Castellani Jean-Pierre et Poignault Rémy (dir.), Marguerite Yourcenar, écriture, réécriture, traduction, actes du colloque international de Tours, 20-22 novembre 1997, Tours, SIEY, 2000.

Chehab May et Poignault Rémy, Marguerite Yourcenar entre littérature et science, actes du colloque international de Nicosie, 17-18 octobre 2003, Clermont-Ferrand, SIEY, 2007.

Counihan Francesca, L’Autorité dans l’œuvre romanesque de Marguerite Yourcenar, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2000.
— et Deprez Bérengère (dir.), Écriture du pouvoir, pouvoir de l’écriture : la réalité sociale et politique dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, Berne, Peter Lang, 2006.

Delcroix Maurice, « La mort dans l’œuvre narrative de Marguerite Yourcenar », dans La Mort en toutes lettres, Presses universitaires de Nancy, 1983, p. 205-215.

Delcroix Maurice, Poignault Rémy et VodaCapusan Maria (dir.), Marguerite Yourcenar, citoyenne du monde, actes du colloque de Cluj, Arcalia, Sibiu, 8-12 mai 2013, Clermont-Ferrand, SIEY, 2006.

Delcroix Simone et Delcroix Maurice (dir.), Roman, histoire et mythe dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, actes du colloque tenu à l’université d’Anvers, 15-18 mai 1990, Tours, SIEY, 1995.

Deprez Bérengère, Marguerite Yourcenar. Écriture, maternité, démiurgie, Bruxelles, Archives et musée de la littérature – PIE-Peter Lang, « Documents pour l’histoire des francophonies », 2003.
—, (dir.) La Ville de Marguerite Yourcenar, Bruxelles, Racine – Académie royale de langue et de littérature française, 1999.

Deprez Bérengère et Medeiros Ana de (dir.), Marguerite Yourcenar, « Cume an spearwa.. » :.écritures de l’exil, Louvain, Brulant Academia, 1998.

Diouf Abdoulaye, Poétique de la voix narrative dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, Paris, L’Harmattan, 2013.

Doré Pascale, Yourcenar ou le féminin insoutenable, Genève, Droz, 1999.

Doré Pascale, « Affinité helléniques : l’éros au masculin dans Le Coup de grâce et Mémoires d’Hadrien », Bulletin de la SIEY, no 20, décembre 1999, p. 85-98.

Faverzani Camillo (dir.), Marguerite Yourcenar et la Méditerranée, Clermont-Ferrand, Association des publications de la faculté des lettres et sciences humaines, 1995.

Fayet Agnès, « Yourcenar et “les voies secrètes du mysticisme” », Bulletin de la SIEY, no 29, décembre 2008, p. 25-34 [consacré à Mémoires d’Hadrien et L’Œuvre au noir].

Filaire Marc-Jean (dir.), Marguerite Yourcenar et la culture du masculin, actes du colloque organisé à l’université de Nîmes, 17-18 juin 2010, Nîmes, Lucie, 2011.

Fort Pierre-Louis (dir.), Marguerite Yourcenar, « Un certain lundi 8 juin 1903 », actes du colloque de l’université de Paris VII – Denis-Diderot, 12 mars-5 avril 2003, Paris, L’Harmattan, 2004.

Fréris Georges et Poignault Rémy (dir.), Marguerite Yourcenar, écrivain du XIXe siècle ?, Clermont-Ferrand, SIEY, 2004.

Gaudin Colette, Marguerite Yourcenar à la surface du temps, Amsterdam, Rodopi, 1994 [à partir de la question du temps, l’auteur propose une étude d’ensemble de l’œuvre de Marguerite Yourcenar].

Halley Achmy, Marguerite Yourcenar en poésie. Archéologie d’un silence, Amsterdam, Rodopi, 2005.

Hayashi Osamu, Hiramatsu Naoko et Poignault Rémy, Marguerite Yourcenar et l’univers poétique, actes du colloque international de Tokyo, 9-12 septembre 2004, Clermont-Ferrand, SIEY, 2008.

Jaccomard Hélène, Lecteur et lecture dans l’autobiographie française contemporaine : Violette Leducq, Françoise d’Eaubonne, Serge Doubrovsky, Marguerite Yourcenar, Genève, Droz, 1993.

Julien Anne-Yvonne, Marguerite Yourcenar ou la signature de l’arbre, Paris, Presses universitaires de France, « Écriture », 2002 [articule de manière subtile la richesse générique de l’œuvre de Marguerite Yourcenar et le questionnement de la subjectivité].
—, (dir.), Marguerite Yourcenar, aux frontières du texte, actes du colloque Société d’études du roman français du XXe siècle, 10-11 mai 1994, Roman 20-50,1995.

Lascu-Pop Rodica et Poignault Rémy (dir.), Marguerite Yourcenar, retour aux sources, actes du colloque international de Cluj-Napoca, 28-30 octobre 1993, Tours, SIEY, 1998.

Laurent Maryla, Poignault Rémy et Waleryszak Lydia (dir.), Marguerite Yourcenar et l’enfance, actes du colloque international de Roubaix, 6-7 février 2003, Tours, SIEY, 2003.

Ledesma-Pedraz Manuel et Poignault Rémy (dir.), Marguerite Yourcenar : la femme, les femmes, une écriture-femme ?, actes du colloque international de Baeza, 19-23 novembre 2002, Clermont-Ferrand, SIEY, 2005.

Manea Lucia, Poignault Rémy et Pop Rodica (dir.), La Poétique de l’espace dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, actes du colloque de Cluj-Napoca, Clermont-Ferrand, SIEY, 2013.

Medeiros Ana Maria Sousa Aguiar de, Les Visages de l’autre : alibis, masques et identité dans Alexis ou le traité du vain combat, Denier du rêve et Mémoires d’Hadrien, Berne, Peter Lang, 1996.

Ness Beatrice, Mystification et créativité dans l’œuvre romanesque de Marguerite Yourcenar. Cinq lectures génétiques, Chapel Hill, University of North Carolina Press, « North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures », 1994 [1 chap. entièrement consacré à une étude génétique de Mémoires d’Hadrien],

Paillard Marie-Christine, « Pensée et subversion du temps chez Marguerite Yourcenar et Virginia Woolf », Bulletin de la SIEY, no 22, décembre 2001, p. 135-155.

Poignault Rémy, L’Antiquité dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar : littérature, mythe et histoire, Bruxelles, Latomus, 1995, 2 vol. [le t. II, entièrement consacré aux Mémoires d’Hadrien, constitue une somme indispensable sur le roman : y sont notamment recensées toutes les sources littéraires et documentaires utilisées par Marguerite Yourcenar et analysé très précisément le travail de recréation mené à partir de cette approche érudite du personnage].
— (dir.), Le Sacré dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, actes du colloque international de Bruxelles, 26-28 mars 1992, Tours, SIEY, 1993 [propose un point très complet sur une notion centrale dans Mémoires d’Hadrien].
— (dir.), La Réception critique de l’œuvre de Marguerite Yourcenar, actes de colloque international de Clermont-Ferrand, 22-24 novembre 2007, Clermont-Ferrand, SIEY, 2010.

Poignault Rémy et VâsquezdeParga Maria José (dir.), L’Universalité dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, actes du colloque international de Tenerife, 17-19 novembre 1993, Tours, SIEY, 1994 [permet de cerner l’un des aspects majeurs de la pensée de Marguerite Yourcenar].

Pont Carmen Ana, Yeux ouverts, yeux fermés : la poétique du rêve dans l’œuvre de Marguerite Yourcenar, Amsterdam, Rodopi, 1994.

Prévot Anne-Marie, Dire sans nommer. Analyse stylistique de la périphrase chez Marguerite Yourcenar, Paris, L’Harmattan, « Sémantiques », 2002.

Real Elena (dir), Colloque international sur l’œuvre de Marguerite Yourcenar I, actes du colloque international de Valencia, Universitat de Valencia, 1984.
— (dir.), Colloque international sur l’œuvre de Marguerite Yourcenar II : Marguerite Yourcenar, biographie, autobiographie, actes du colloque international de Valencia, octobre 1986, Universitat de Valencia, 1988.

Ryu SunJung, « Du “silence” au “silence sacré” dans quelques œuvres de Marguerite Yourcenar », Bulletin de la SIEY, no 25, décembre 2004, p. 47-73.

Tournier Michel, « Gustave et Marguerite », Sud, vol. XV, no 55,1985 [comparaison très stimulante de l’écriture de Marguerite Yourcenar avec celle de Gustave Flaubert].

Vergniolle de Chantal Henri, La Morale de Marguerite Yourcenar d’après son œuvre romanesque, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 1997.
—, « Mémoires d’Hadrien, L’Œuvre au noir, Un homme obscur : un imaginaire du mouvement et un refus de la fixité dans la lignée de Montaigne », Bulletin de la SIEY, no 19, décembre 1998, p. 135-142.

VIALA Fabienne, Marguerite Yourcenar, Alejo Carpentier : écritures de l’histoire, Berne, Peter Lang, 2008 [l’approche comparatiste apporte un éclairage intéressant sur les spécificités du rapport de Marguerite Yourcenar à l’histoire].

Ouvrages sur l'écriture de soi et l'écriture de l'histoire

Certeau Michel de, L’Écriture de l’histoire [1975], Paris, Gallimard, « Folio », 2002 [ouvrage fondateur dans l’étude de la démarche historiographique et de son évolution].

Durand-Le Guern Isabelle, Le Roman historique, Paris, Armand Colin, « 128 », 2008 [définit le roman historique et précise clairement ses enjeux].

Forest Philippe, Le Roman, le réel, et autres essais, Allaphbed 3, Nantes, Cécile Defaut, 2007 [dédié à la modernité romanesque et à son lien avec l’expérience du réel].

Foucault Michel, « L’écriture de soi », dans Dits et écrits 1954-1988, t. IV (1980-1988), Daniel Defert et François Ewald (éd.), Paris, Gallimard, 1994, p. 415-430 [indispensable pour comprendre l’écriture de soi aux deux premiers siècles de l’empire].

Jeannelle Jean-Louis, Écrire ses Mémoires au XXe siècle. Déclin et renouveau, Paris, Gallimard, 2008 [indispensable pour cerner le genre des Mémoires au XXe siècle].

Lejeune Philippe, Le Pacte autobiographique [1975], Paris, Seuil, « Poétique », 1996, nouv. éd. augm. [incontournable : pose les éléments de définition de l’autobiographie].

Notes

1 La lecture des autres œuvres romanesques de Marguerite Yourcenar met en lumière les spécificités de Mémoires d’Hadrien. Il est particulièrement intéressant de comparer le roman avec L’Œuvre au noir et Un homme obscur, avec lesquels il forme en quelque sorte une trilogie de l’accomplissement des existences.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search