Versione classicaVersione mobile

Quelque part, ça laisse des traces. Mémoire et histoire des électriciens et gaziers de la région du Havre

 | 
John Barzman

Quelque part, ça laisse des traces... Mémoire et histoire des électriciens et gaziers de la région du Havre

Annexe 5. Jacques Doublet. Mémoire : entre le grand et le petit événement ; que choisit-elle ?

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Jacques Doublet a voulu compléter ses diverses interventions par ces souvenirs

Année 1965, 1966, 1967, la décision a été prise au sommet de l’entreprise de construire une centrale thermique sur le territoire du Havre.

Quels souvenirs me restait-il de cet événement ?

En 1965 la bataille syndicale dans le comité consultatif des CMP (comité mixte à la production) est déjà largement engagée entre l’Etat, les directions et la CGT, sur le type de centrale à construire (la loi du doublement des consommations d’énergie électrique tous les dix ans reste d’actualité et ne semble pas se modifier).

Faut-il construire des unités de production thermiques alimentées par le charbon ou le pétrole ?

Le pétrole importé nécessite des investissements moins lourds que le charbon ; d’autre part le déclin de la production minière en France pourrait être dopé par la construction de centrales fonctionnant au charbon national.

Le Havre est choisi pour un fonctionnement au charbon, mais un charbon importé d’Afrique ...

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2003

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Questa pubblicazione digitale è stata realizzata tramite il riconoscimento ottico dei caratteri automatico (OCR).
Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search