Version classiqueVersion mobile

Marie et la « Fête aux Normands »

 | 
Thelamon Françoise

Bibliographie

Texte intégral

[Anonyme], « Historia tou para Latinois neou dogmatos tès aspilou syllèpseôs tès Hagias Annès », Euangelikos Kèryx, nos 1-6, 1857, p. 262-275.

Adam Jean-Louis, La Fête de l’Immaculée Conception, dite Fête aux Normands, d’après les quatre bréviaires manuscrits de Coutances conservés à la bibliothèque de Valognes, Évreux, impr. de l’Eure, 1896.

Alençon Édouard d’, « Miscellanea ad ordinem spectantia. Sanctus Johannes Eudes et P. Ludovicus Franciscus Argentoniensis », Analecta Ordinis Minorum Capuccinorm, 1925, vol. 41.

Alès Anatole, Bibliothèque liturgique. Description des livres de liturgie imprimés aux XVe et XVIe siècles, faisant partie de S. A. R. Mgr Charles Louis de Bourbon, Paris, impr. de A. Hennuyer, 1878-1884 [réimpr. : New-York, Franklin, 1970],

Alexander John James Graham, Norman Illumination at Mont Saint Michel 966-1100, Oxford University Press, 1970.

Ali Amir-Moezzi Mohammad (dir.), Dictionnaire du Coran, Paris, Robert Laffont, 2007.

Amann Émile, Le Protévangile de Jacques et ses remaniements latins, Paris, Letouzey et Ané, 1910.

Angrand Pierre, « L’État mécène. La période autoritaire du Second Empire (1851-1860) », Gazette des beaux-arts, mai-juin 1968, p. 303-348.

Arnaldez Roger, Jésus fils de Marie, prophète de l’Islam, Paris, Desclée, 1980.

Arnould Jean-Claude et Mantovani Thierry (dir.), Première Poésie française de la Renaissance, autour des Puys poétiques normands, Paris, Champion, 2003.

Ashford William Ray, The Conception Nostre Dame of Wace, Chicago, University of Chicago Libraries, 1933.

Aubenas Roger et Ricard Robert, L’Église et la Renaissance (1449-1517), Paris, Bloud et Gay, 1951.

Aubert Roger, Le Pontificat de Pie IX (1846-1878), Paris, Bloud et Gay, « Histoire de l’Église depuis les origines jusqu’à nos jours, 21 », 1952.

Autrand Marie-Françoise, Charles VI, Paris, Fayard, 1986.

Auzépy France, « La carrière d’André de Crète », Byzantinische Zeitschrift, no 88, 1995, p. 1-12.

Avril François, Manuscrits normands du XIe-XIIe siècle, Rouen, musée des beaux-arts, 1975-

Avril Joseph, Les Statuts synodaux français du XIIIe siècle, t. V : Les statuts synodaux des anciennes provinces de Bordeaux, Auch, Sens et Rouen (fin XIIIe siècle), Paris, CTHS, « Collection de documents inédits sur l’histoire de France, série in-8°, 28 », 2001.

Barlow Frank, The English Church 1000-1066: A History of the Later Anglo-Saxon Church, Londres, Longman, 1979 [2e éd.]

Barré Henri, Prières anciennes de l’Occident à la Mère du Sauveur : des origines à saint Anselme, Paris, Lethielleux, 1963.

—, « L’apport marial de l’Orient à l’Occident de saint Ambroise à saint Anselme », Études Mariales, no 19, 1964, p-53-76.

—, « Antiennes et répons de la Vierge », Marianum, no 29, 1967.

Baschet Jérôme, La Civilisation féodale : de l’an mil à la colonisation de l’Amérique, Paris, Aubier, 2004.

Bataillon Lionel, « Les symboles des litanies et l’iconographie de la Vierge en Normandie au XVIe siècle », Revue archéologique, 5e série, t. XVIII, juillet-décembre 1923, p. 261-288.

Baudot Marcel, « Marie, Mère de Jésus, dans la liturgie et dans l’art au diocèse d’Évreux », Nouvelles de l’Eure, no 38, printemps 1970, p. 3-31.

Baudry Paul, La Fête de l’immaculée Conception de la Sainte Vierge ou la fête aux Normands, Rouen, A. Péron, 1848.

Beaujard Brigitte et alii, Histoire religieuse de la Normandie, Chambray, CLD, « Histoire religieuse des provinces de France », 1981.

Belin Valérie, De la spécificité des pèlerinages à Notre-Dame de Fourvière, dans Jean Comby (dir.), Théologie, histoire et piété mariale, Lyon, Profac, 1997, p. 137-150.

Benoît Bruno, La Lyonnitude. Dictionnaire historique et critique, Lyon, ELAH, 2000.

—, L’identité politique de Lyon. Entre violences collectives et mémoire des élites (1786-1905), Paris, L’Harmattan, 2000.

Benoit Ecolan Guilaine, La Sculpture de la Renaissance dans le Vexin français, Paris, École du Louvre — RMN, « Mémoires de recherche de l’École du Louvre », 2005.

Bergot François, Pessiot Marie et Granjean Gilles, Musée des beaux-arts de Rouen. Guide des collections, XVe-XVIe siècle, Paris, RMN, 1992.

Bériou Nicole, Berlioz Jacques et Longère Jean (dir.), Prier au Moyen Âge : pratiques et expériences (Ve-XVe siècles). Textes traduits et commentés, Turnhout, Brepols, « Témoins de notre histoire », 1991.

Bernard Auguste, Geofroy Tory, peintre et graveur, premier imprimeur royal, réformateur de l’orthographe et de la typographie sous François Ier, Paris, Edwin Tross, 1857.

Bernard Matthias, La Dérive des modérés. La Fédération républicaine du Rhône sous la Troisième République, Paris, L’Harmattan, 1998.

Berthelot Du Chesnay Charles, Les Missions de saint Jean Eudes. Contribution à l’histoire des missions en France au XVIIe siècle, Paris, Procure des Eudistes, 1967.

—, « Présence mariale et saint Jean Eudes », Notre Vie. Revue Eudiste de spiritualité et d’information, t. V, no 42, novembre-décembre 1954, p. 196-205.

Beyers Rita, « La Conception Nostre Dame de Wace, premier poème narratif sur la Vierge en ancien français », dans W. Verbecke, M. Haverals et al., Serta devota in memoriam Guillelmi Lourdaux, Leuven, University Press, « Mediaevalia Lovaniensia, série 1, 21 », 1995, t. II, p. 359-400.

—, « La réception médiévale du matériel apocryphe concernant la naissance et la jeunesse de Marie : le Speculum historiale de Vincent de Beauvais et la Legenda aurea de Jacques de Voragine », dans Jean Longère (dir.), Marie dans les récits apocryphes chrétiens, Paris, Mediaspaul (Études mariales), 2004, t. 1, p. 179-200.

Bigot Claude, Le mobilier des églises au XIXe siècle dans cinq doyennés du pays de Caux, Mémoire de maîtrise sous la direction de N.-J. Chaline, université de Rouen, 1984.

Bille Louis-Marie, « Le service de l’Église catholique dans une société laïque », dans Guy Bedouelle (dir.), Une République, des réligions. Pour une laïcité ouverte, Paris, Éditions de L’Atelier, 2003, p. 29-35.

Bishop Edmund, « On the Origins of the Feast of the Conception of the Blessed Virgin Mary », dans Liturgica Historica : Papers on the Liturgy and Religious Life of the Western Church, Oxford University Press, 1918, p. 238-259.

Blacker Jean, Wace. A Critical Bibliography, Saint Hélier, Société Jersiaise, 2008, p. 2-5.

Blair John, The Church in Anglo-Saxon Society, Oxford University Press, 2005.

Blumenshine G., «Monarchy and symbol in later Medieval France: The tree Jesse Window at Evreux», Fifteenth century Studies, t. IX, 1984, p. 19-57.

Bonnin Théodose (éd.), Regestrum visitationum archiepiscopi Rothomagensis. Journal des visites pastorales d’Eudes Rigaud archevêque de Rouen, 1748-1749, Rouen, A. Le Brument, 1852.

Bord Benjamin, « Les grossesses à enfant visible dans l’art chrétien », Aesculape, mars et avril 1933.

Bossuat Robert et Féry-Hue Françoise, « Jean petit », dans Geneviève Hasenohr et Michel Zink (dir.), Dictionnaire des lettres françaises. Le Moyen Âge, nouv. éd., Paris, Fayard-Livre de poche, 1992, p. 833-834-

Boucherat Véronique, L’Art en Champagne à la fin du Moyen Âge : productions locales et modèles étrangers (v. 1485-v. 1535), Presses universitaires de Rennes, 2005.

Bouflet Joachim et Boutry Philippe, Un signe dans le ciel. Les apparitions de la Vierge, Paris, Grasset, 1997.

Bouman Cornelius Adrianus, « The Immaculate Conception in the Liturgy », dans Edward Dennis O’Connor (dir.), The Dogma of the Immaculate Conception. History and Significance, Notre Dame, Indiana University Press, 1958, p. 125-127.

Bourgin Georges, « Notice sur le manuscrit latin 870 de la reine Christine », dans Bibliothèque de l’École des Chartes, no 65, 1904, p. 541-556.

Boyer Christine, Les Sermons de Guillaume de Sauqueville : l’activité d’un prédicateur dominicain à la fin du règne de Philippe le Bel, thèse de doctorat, Nicole Bériou (dir.), Université Lyon 2 — Lumière, 2007, 2 vol.

Brandenbarg Ton, « Saint Anne and her family in connections with concepts of marriage and the family in the early modern period », dans Saints and she-devils, images of women in the 15th and 16th centuries, Lene Dresden-Coenders (dir.), Londres, Rubicon, 1987, p. 101-128.

Brann Noël L., The Abbot Trithemius (1462-1516). The Renaissance of Monastic Humanism, Leiden, E. J. Brill, 1981.

Brémond Henri, Histoire littéraire du sentiment religieux en France depuis la fin des guerres de religion jusqu’à nos jours, Grenoble, Jérôme Millon, 2006.

Burridge A. W., « L’Immaculée Conception dans la théologie de l’Angleterre médiévale », Revue d’histoire ecclésiastique, no 32, 1936, p. 575-579.

Castagnoli Pietro, « Contributo alla storia del dogma dell’Immacolato concepimento di Maria santissima », Divus Thomas, 3e série, 9e année, no 35, 1932.

Cecchin Andrea M., « La Concezione della Vergine nella liturgia della Chiesa occidentale anteriore al secolo XIII », Marianum, no 5, 1943, p. 63-70.

Cerfaux Louis, « La vision de la femme et du dragon de l’Apocalypse en liaison avec le protévangile », dans Études sur l’immaculée Conception. Sources et sens de la doctrine, Gembloux, Bibliotheca ephemeridum theologicarum Lovanencium, 1955, p. 21-33.

Chaline Nadine-Josette, « Le décor intérieur de l’église Saint-Vivien », Bulletin des Amis des monuments rouennais, octobre 1997-octobre 1998, p. 9-22.

—, Saint-Romain de Rouen, Rouen, Société des Amis des monuments rouennais, 1988.

—, « Les églises et la dévotion mariale », dans La dévotion mariale de l’an mil à nos jours, Bruno Béthouart et A. Lottin (dir.), Arras, Presses de l’université d’Artois, 2005, p. 267-280.

—, Bouchon Chantal et Leniaud Jean-Michel, Ces églises du XIXe siècle, Amiens, Encrage, 1993.

Chatelus Pierre, Notre-Dame de Fourvière et la piété lyonnaise, Lyon, Vitte, 1902.

Chaussy Yves, Les bénédictines et la réforme catholique en France au XVIIe siècle, Paris, Éditions de la Source, 1975, 2 vol.

—, Les Bénédictins de Saint-Maur, Paris, Études Augustiniennes, 1989-1991, 2 vol.

Chevalier Célestin, La Mariologie de saint Jean Damascène, Rome, Pont. Institutum Orientalium Studiorum, « Orientalia Christiana analecta, 109 », 1936.

Chirol Élisabeth, « L’influence de Mantegna sur la Renaissance en Normandie », Relations artistiques entre la France et les autres pays depuis le haut Moyen Âge jusqu’à la fin du XIXe siècle, actes du XIXe congrès international d’histoire de l’art, Paris, 8-13 septembre 1958, Paris, 1959, p. 240-247.

Cholvy Gérard, Être chrétien en France au XIXe siècle, Paris, Seuil, 1997.

— et Hilaire Yves-Marie, Histoire religieuse de la France contemporaine. 1 : 1800-1880, Toulouse, Privat, « Bibliothèque historique Privat », 1985.

Clayton Mary, « Feasts of the Virgin in the liturgy of the Anglo-Saxon church », Anglo-Saxon England, no 13, 1989, p. 209-221.

—, The Cult of the Virgin Mary in Anglo-Saxon England, Cambridge University Press, «Cambridge Studies in Anglo-Saxon England, 2», 1990.

—, The Apocryphal Gospels of Mary in Anglo-Saxon England, Cambridge University Press, 1998

Collette Amand, Histoire du bréviaire de Rouen, Rouen, 1902.

Combes André, Histoire de la franc-maçonnerie à Lyon des origines à nos jours, Lyon, Éditions des Traboules, 2006.

Comby Jean, « Pauline Jaricot », dans Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, t. VI : Lyon, Xavier de Montclos (dir.), Paris, Beauchesne, 1994.

—, « Lyon et Marie », dans Jean Comby (dir.), Théologie, histoire et piété mariale, Lyon, Profac, 1997, p. 115-135.

Constantinescu Radu, « Alcuin et les libelli precum de l’époque carolingienne », Revue d’histoire de la spiritualité, no 50, 1974, p. 17-56.

Corneloup Gérard, « Huit-décembre », dans Patrice Béghain, Bruno Benoît, Gérard Corneloup et Bruno Thèvenon (dir.), Dictionnaire historique de Lyon, Lyon, Éditions Stéphane Bachès, 2009, p. 659-660.

Courtadon Pascaline, Fourvière, un symbole lyonnais ?, mémoire de master 1 sous la direction de Jean-Dominique Durand, université de Lyon 3, 2007.

Coville Alfred, Jean Petit. La question du tyrannicide au commencement du XVe siècle, Paris, A. Picard, 1932.

Cowdrey Herbert Edward John, Lanfranc: Scholar, Monk and Archbishop, Oxford University Press, 2003.

Cunningham Mary B., « Andrew of Crete : A High Style Preacher of the Eighth Century », dans Mary B. Cunningham, Pauline Allen (dir.), Preacher and Audience. Studies in Early Christian and Byzantine Homiletics, Leyde, Brill, 1998, p. 267-293.

Dary Marie-Bénédicte, La Fête de la Conception de la Vierge Marie : son introduction en France et ses premiers développements (XIIe-XIIIe siècles), université de Paris X — Nanterre, A. Vauchez (dir.)

Davis H. F., « The Origins of the Devotion to Our Lady’s Immaculate Conception », Dublin Review, no 228 1954, p. 375-392.

Delaunay Isabelle, « Le manuscrit enluminé à Rouen au temps du cardinal Georges d’Amboise : l’œuvre de Robert Boyvin et de Jean Serpin », Annales de Normandie, no 45-3, 1995, p. 212-244.

Delaunay Pierre, Notice sur la fête de l’immaculée Conception, dite Fête aux Normands, Caen, impr. Delos, 1854.

Delfosse Annick, La « Protectrice du Païs-Bas ». Stratégies politiques et figures de la Vierge dans les Pays-Bas espagnols, Turnhout, Brepols, 2009.

Delisle Léopold, « Missel de Winchester. Communication de M. Ch. Fierville, correspondant au ministère, au Havre », Revue des Sociétés savantes, 1882, t. VI, 7e série, p. 34-41.

Delorme Christian, L’Émir Abd el-Kader à Lyon (12-13 décembre 1852), Lyon, Mémoire active, 2008.

Delsalle Lucien-René, Rouen à la Renaissance. Sur les pas de Jacques Le Lieur, Rouen, L’Armitière, 2007.

Deshman Robert, The Benedictional of St Æthelwold, Princeton University Press, 1995.

Dieusy Alfred, La Fête aux Normands, anecdote rouennaise, Paris, 1840.

Doncœur Pierre, « La condamnation de Jean de Monzon par Pierre d’Orgemont, évêque de Paris, le 23 août 1387 », Revue des questions historiques, no 82, 1907, p. 176-187.

Dottelonde-Rivoallan Vanessa, Le Concours de poésie de l’Académie de l’immaculée Conception de Rouen, 1701-1789, Publications de l’université de Rouen, 2001.

Drage Elaine M., Bishop Leofric and Exeter Cathedral Chapter (1050-1072);a reassessment of the manuscript evidence, Université d’Oxford, Faculty of Modern History, D. Phil., 1978.

Dujardin Philippe, « 1896, d’un palais l’autre », dans Lyon (1850-1914). L’âme d’une ville, Lyon, ELAH, 1997, p. 43-49.

— et Saunier Pierre-Yves (dir.), Lyon (1850-1914). L’âme d’une ville, Lyon, ELAH, 1997.

Dumons Bruno, « Marie et Fourvière. Deux emblèmes du discours politique des élites lyonnaises du catholicisme intransigeant. L’exemple des rédacteurs de L’Écho de Fourvière (1880-1940) », dans Jean Comby (dir.), Théologie, histoire et piété mariale, Lyon, Profac, 1997. p. 183-205.

Du Poucet Marc, « Laurent Bonnevay, notable libéral et social », dans Jean-Dominique Durand (dir.), Cent ans de catholicisme social à Lyon et en Rhône-Alpes, Paris, Éditions de l’Atelier, 1992, p. 159-169.

Durand Jean-Dominique, « Postface. L’histoire se poursuit : 2002-2007 », dans Bernard Berthod et Jean Comby, Histoire de l’Église de Lyon, Châtillon-sur-Chalaronne, La Taillanderie, « Encyclopédie arts, sports, techniques et traditions à Lyon et en Lyonnais, 2 », 2007, p. 217-224.

—, « La laïcité à Lyon », dans Fragments pour l’histoire de Lyon. Actes du colloque du bicentenaire de la Société historique, archéologique et littéraire de Lyon 1807-2007, no spécial du Bulletin de la Société historique, archéologique et littéraire de Lyon, 2008, p. 65-79.

Durant Jean, Une manufacture d’art chrétien : la « Sainterie » de Vendeuvre-sur-Barse, 1842-1961, Bar-sur-Aube, 1978.

Duval André, « La dévotion mariale dans l’ordre des frères Prêcheurs », dans Maria. Études sur la Sainte Vierge, Paris, Beauchesne, 1952, t. II, p. 739-782.

Duvanel Maurice, Leroy Pierre et Pinette Matthieu, La Confrérie Notre-Dame du Puy d’Amiens, Amiens, Pierre Mabire éditeur, 1997.

Emery Richard W., The Friars in medieval France: a catalogue of French mendicant convents 1200-1550, New-York — Londres, Columbia University Press, 1962.

Emmen Aquilinus, « Epistola pseudo-anselmiana “Conceptio veneranda” eiusque auctoritas in litteratura mediaevali de Immaculata », Virgo immaculata. Acta congressus internationalis mariologici et mariani Romae anno mcmliv celebrati, Rome, Academia Mariana Internationalis, 1955, t. V.

—, « “Mutter der schönen Liebe”. Ein unveröffentlicher Sermo de Immaculata Conceptione, gehalten auf dem Baseler Konzil um 1436 », Wissenschaft und Weisheit, no 19, 1956, p. 98-99.

—, « Joannes de Romiroy sollicitator causae Immaculatae conceptionis in concilio Basileensi », Antonianum, no 32, 1957, p. 335-368.

Encyclopédie de l’islam, Leiden-Paris, Brill-Maisonneuve et Larose t. VI, 1991.

Eubel Conrad, Hierarchia catholica Medii Aevi, t. I (1198-1431), Münster, Regensbergsche Buchhandlung, 1913.

Farge James K., Orthodoxy and Reform in Early Reformation France. The Faculty of Theology of Paris, 1500-1543, Leiden, Brill, 1985.

Fernandez Domiciano, « La spiritualité mariale chez les Pères de l’Église », Dictionnaire de spiritualité ascétique et mystique, Paris, Beauchesne, 1980, t. X, col. 423-440.

Folliet Joseph, « Lyon, cité de Notre-Dame », 7e Congrès marial national, Lyon, Direction des œuvres, 1954, p. 395-415.

Fouqueray Henri, Histoire de la Compagnie de Jésus en France, des origines à la suppression (1528-1762), Paris, A. Picard et fils, 1910.

Fournée Jean, « Le thème iconographique de la Sainte Parenté dans les églises normandes », Cahiers Léopold Delisle, t. IV, fasc. 1, 1950, p. 31-40.

—, Iconographie de l’immaculée Conception au Moyen Âge et à la Renaissance. La place de la Normandie dans le développement de la doctrine et dans son expression artistique, Paris, Société parisienne d’histoire et d’archéologie normandes, 1953.

—, « Les thèmes iconographiques de l’immaculée Conception en Normandie au Moyen Âge et à la Renaissance », dans Acta Congressu Mariologici Mariani (Rome, 1954), Rome, Academia Mariana internationalis, t. XV, 1957, p. 18-107.

—, « L’abbaye de Fécamp et les origines du culte de l’immaculée Conception en Normandie », dans L’Abbaye bénédictine de Fécamp. Ouvrage scientifique du XIIIe centenaire 658-1958, 4 vol., Fécamp, L. Durand et fils (éd.), 1959-1963, t. II, p. 163-170.

—, « Le bas-relief de l’Assomption au dessus du groupe de la Dormition », dans L’Abbaye bénédictine de Fécamp. Ouvrage scientifique du XIIIe centenaire, 658-1958, Fécamp, Durand, 1961, t. III, p. 75-81.

—, Le Culte populaire des saints en Normandie. 2. 1. La Sainte Vierge. Répertoires, églises et chapelles, vocables, calendrier, reliques, Paris, Société parisienne d’histoire et d’archéologie normandes, no spécial des cahiers Léopold-Delisle, 1976.

—, « Virga Jesse floruit... », Una Voce, nos 87-88, juillet-septembre 1979, p. 140-146.

—, « La place de Rouen et de la Normandie dans le développement du culte et de l’iconographie de l’Immaculée Conception », dans Nadine-Josette Chaline et Guy-Marie Oury (dir.), Histoire religieuse de la Normandie, Chambray-les-Tours, CLD, 1981, p. 123-141.

—, La Vierge aux quinze symboles, Paris, Téqui, 1990.

Francia Vincenzo, Splendore di bellezza : l’iconografia dell’Immacolta Concezione nella pittura rinascimentale italiana, Vatican, Libreria Editrice Vaticana, 2004, p. 175-202.

Frère Édouard, Manuel du bibliographe normand, ou Dictionnaire bibliographique et historique, Rouen, A. Le Brument, 1858-1860, 2 vol.

Fumaroli Marc et Clin Marie-Véronique, Le Corps mécène, chefs d’œuvre de la faculté de médecine, Paris, La Compagnie d’Hauteville, 2005.

Gaffuri Laura, « La predicazione domenicana su Maria (il secolo XIII) », dans Gli studi di mariologia medievale. Bilancio storiografco, Atti del I Convegno mariologico della Fondazione Ezio Franceschini (Parma, 7-8 novembre 1997), Firenze, SISMEL — Edizioni del Galluzzo, 2001, p. 193-215.

Galland Jacques-Alfred, Essai sur l’histoire du protestantisme à Caen et en Basse-Normandie de l’Édit de Nantes à la Révolution, 1598-1791, Paris, Grassart, 1898.

Gambero Luigi, Mary in the Middle Ages. The Blessed Virgin Mary in the Thought of Medieval Latin Theologians, San Francisco, Ignatius Press, 2005, p. 109-116 [titre original: Maria nel pensiero dei teologi latini medievali].

Gambier Gérald, La Merveilleuse Histoire du 8 décembre à Lyon, Châtillon-sur-Chalaronne, La Taillanderie, 2003.

Gane Robert, Le Chapitre de Notre-Dame de Paris au XIVe siècle. Étude sociale d’un groupe canonial, Publications de l’université de Saint-Étienne, « CERCOR, Travaux et Recherches, 11 », 1999.

Gatouillat F., « Les peintres verriers au service de Louis XI à la cathédrale d’Évreux », dans L’Artiste et le commanditaire (XIIIe-XVIe siècles), Fabienne Joubert (dir.), Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2001, p. 209-233.

Gazulla Faustino D., « Los reyes de Aragon y la Purisima Concepción de Marίa santίsima », Boletἰn de la Real Academἰa de Buenas letras de Barcelona, no 3, 1905-1906.

—, « Los reyes de Aragón... », Boletἰn de la Real Academia de Buenas letras de Barcelona, no 4, 1907-1908.

Geenen G., « Eadmer, le premier théologien de l’immaculée Conception », dans Virgo Immaculata, Acta Congressus Mariologici-Mariani Romae anno MCMLIV celebrati, Rome, [s. n.], 1955, t. V, p. 125-132.

George André, Les Madones des rues de Lyon, Lyon, Lardanchet, 1913.

Getcha Job et Kontouma-Conticello Vassa, « Deux lettres de Martin Jugie à Serge Boulgakov », Revue des études byzantines, no 67, 2009, p. 183-196.

Giannouli Antonia, Die beiden byzantinischen Kommentare zum Großen Kanon des Andreas von Kreta, Vienne, Österreichische Akademie der Wissenschaften, « Wiener byzantinistische Studien, 26 », 2007.

Glorieux Palémon, « Une question inédite de Gérard d’Abbeville », Recherches de théologie ancienne et médiévale, 1930, p. 261 et suiv.

Gordillo Maurizio, Mariologia Orientalis, Rome, Pont. Institutum Orientalium Studiorum, « Orientalia Christiana analecta, 141 », 1954.

Gorochov Nathalie, Le Collège de Navarre de sa fondation au début du XVe siècle. Histoire de l’institution, de sa vie intellectuelle et de son recrutement, Paris, Champion, 1997.

Goujard Philippe, Un catholicisme bien tempéré : la vie religieuse dans les paroisses rurales de Haute-Normandie, 1680-1789, Paris, CTHS, 1996.

Graecu Georges, Doctrina marialis iuxta sanctum Andream Cretensem (saec. VII-VIII), Pontificium Athenaeum Urbinianum de Propaganda Fide, Rome, 1938 [thèse dactyl.]

Grill Léopold-Joseph, « Die angebliche Gegnerschaft des hl. Bernhard v. Clairvaux zum Dogma von der Unbefleckten Empfängnis Marias », Analecta Sacri Ordinis Cisterciensis, no 16, 1960, p. 61-65.

Gros Gérard, Le Poète, la Vierge et le Prince du Puy, étude sur les Puys marials de la France du Nord du XIVe siècle à la Renaissance, Paris, Klincksieck, « Sapience », 1992.

Grosjean Paul, « Notes d’hagiographie celtique : la prétendue fête de la conception de la Sainte Vierge dans les églises celtiques », Analecta Bollandiana, no 61, 1993, p. 91-95.

Grumel Venance, La Chronologie, Paris, PUF, 1958.

Guenée Bernard, « Pierre d’Ailly », dans Entre l’Église et l’État : quatre vies de prélats français à la fin du Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1987, p. 189-199.

Guenée Bernard, Un meurtre, une société. L’assassinat du duc d’Orléans (23 novembre 1407), Paris, Gallimard, « Bibliothèque des histoires », 1992.

Guerreau-Jalabert Anita, « L’Arbre de Jessé et l’ordre chrétien de la parenté », dans Marie, le culte de la Vierge dans la société médiévale, D. Iogna-Prat, É. Palazzo et D. Russo (dir.), Paris, Beauchesne, 1996, p. 133-170.

Guide des Madones de Lyon, Lyon, Éditions Autre Vue, 2008.

Hamer Richard, « Jean Golein’s Festes nouvelles : a Caxton Sources », Medium Aevum, no 55, 1986, p. 254-260.

Hamon André-Jean-Marie, Notre-Dame de France, ou Histoire du culte de la sainte Vierge en France depuis l’origine du christianisme jusqu’à nos jours, Paris, Plon, 1866.

Hamon Etienne, Un chantier flamboyant et son rayonnement. Gisors et les églises du Vexin français, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2008.

Hardouin-Fugier Élisabeth, Voir, revoir Fourvière, Hauteville-Lompnès, Lardant, 1988.

Harnack Adolf, Die Chronologie der altchristlichen Literatur bis Eusebius, Leipzig, J. C. Hinrich, 1897, t. I.

Hérold Michel, Église paroissiale Sainte-Foy, Conches-en-Ouche : les verrières, Rouen, Connaissance du patrimoine de Haute-Normandie, « Itinéraires du patrimoine, 79 », 1994.

—, « Virgo ex machina : le vitrail de la confrérie Notre-Dame-du-Jardin à la cathédrale de Rouen par Engrand Le Prince », Revue du Louvre et des musées de France, no 3-2001, p. 41-51.

Herzog Guillaume, « La Sainte Vierge dans l’histoire », Revue d’histoire et de littérature religieuse, 12, 1907, p. 483-607.

Houdard Sophie, Les Invasions mystiques. Spiritualités, hétérodoxies et censures au début de l’époque moderne, Paris, Les Belles Lettres, 2008.

Huchard Viviane, Lernout Françoise, Mahéo Noël et Couderc Sylvie, Le Musée de Picardie, Amiens, Paris, RMN, 1995.

Hüe Denis, « Le chant royal, le pur et le patois », Conformités et déviances au Moyen Âge, Cahiers du CRISIMA 2, 1993, p. 191-206.

—, « Rouen, décembre 1511, quelques notes sur le lexique d’après-boire », Le Moyen Français, no 35-36, 1995, p-231-237.

—, « Marie à Rouen, ou la plénitude de la Grâce », dans Marie-France Wagner et Pierre-Louis Vaillancourt (dir.), De la grâce et des vertus, Paris, L’Harmattan, 1998, p. 213-242.

—, « Admirer le miroir de Marie », dans Miroirs. Jeux et reflets depuis l’Antiquité, catalogue de l’exposition du Musée départemental des Antiquités, Rouen, 21 octobre 2000-26 février 2001, Paris, 2000, p. 128-132.

Hüe Denis, « Une ville et son Puy : Rouen au début du XVIe siècle », La Ville, Cahiers de la MRSH de Caen, no 22, avril 2000, p. 175-195.

—, Petite anthologie palinodique, 1486-1550, Paris, Champion, « Textes de la Renaissance, 59 », 2002.

—, La Poésie palinodique à Rouen (1486-1550), Paris, Honoré Champion, 2002.

—, « Esther, la Vierge et le Puy », Première Poésie de la Renaissance, autour des Puys normands, J.-C. Arnould et T. Mantovani (dir.), Paris, Champion, 2003, p. 105-143.

—, « Bestiaire et culte marial, entre tradition patristique et vocation encyclopédique », dans P. Nobel (dir.), La Transmission des savoirs au Moyen Âge et à la Renaissance, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2005, t. I, p. 173-198.

—, « De Dieppe à Rouen, îles, mers et navigation », dans Chantal Connochie-Bourgne (dir.), Mondes marins du Moyen Âge, Aix-en-Provence, Publications de l’université de Provence, 2006, p. 199-218.

—, « Guillaume le Conquérant et la Vierge », dans Huguette Legros (dir.), Guillaume le Conquérant face aux défis, Orléans, Paradigme, 2008, p. 69-91.

—, « Politique et polémique dans deux moralités du Puy de Rouen », dans M. Bouhaïk-Gironès, J. Koopmans et K. Lavéant (dir.), Le Théâtre polémique français, Presses universitaires de Rennes, « Interférences », 2008, p. 139-160.

Jevtic Athanase, Hagiou Iôannou Damaskènou, Hè Theotokos, Athènes, Apostolikè Diakonia, 1970.

Jouanna Arlette, La France du XVIe siècle, Paris, PUF, 1996.

Jugie Martin, « Le Protévangile de Jacques et l’immaculée Conception », Échos d’Orient, no 14, 1911, p. 16-20.

—, Joseph de Maistre et l’Église gréco-russe, Paris, Bonne Presse, 1922.

—, La Mort et l’Assomption de la Sainte Vierge. Étude historico-doctrinale, Vatican, Biblioteca apostolica vaticana, « Studi e Testi, 114 », 1944.

—, L’Immaculée Conception dans l’Écriture sainte et dans la tradition orientale, Rome, Officium Libri Catholici, « Bibilotheca Immaculatae Conceptionis », 1952.

—, « L’Immaculée Conception dans l’Église grecque après le Concile d’Éphèse », DTC 7, p. 893-975.

—, « L’Immaculée Conception dans les Églises nestorienne et monophysites », DTC 7, p. 975-979.

Kaeppeli Thomas, Scriptores Ordinis praedicatorum medii Aevi, Rome, Istituto storico domenicano, 1970-1993, 4 vol.

Keller Hans-Erich, « Quelques réflexions sur la poésie hagiographique en ancien français. À propos de deux nouveaux manuscrits de la Conception Nostre Dame de Wace », Vox romanica, no 34, 1975, p. 94-123.

Kleinclausz Arthur, Histoire de Lyon. De 1814 à 1940, Lyon, Librairie Pierre Masson, 1952.

Knowles David, The Monastic Order in England, Cambridge University Press, 1963 [2e éd.]

—, Lawrence Christopher, Brooke Nugent et London Vera C. M., The Heads of Religious Houses: England and Wales, Cambridge University Press, 1972-2008, 3 vol.

Krumenacker Yves, L’École française de spiritualité. Des mystiques, des fondateurs, des courants et leurs interprètes, Paris, Éditions du Cerf, 1998.

Krupa Pawel, Une grave querelle. Le Maledicta dies de Jean Thomas 0. P. et le Dialogus d’Amelius de Lautrec : deux nouveaux documents pour l’histoire du conflit parisien autour de l’Immaculée Conception (1387-1390), thèse soutenue à l’Angelicum, Université pontificale Saint-Thomas-d’Aquin, Rome, 2007.

Ladous Régis et Le Jariel Gersende, Commission de Fourvière, Lyon, Éditions des Traboules, 1995.

Lafond Jean, « Romain Buron et les vitraux de Conches, l’énigme de l’inscription Aldegrevers », Annuaire normand, no 2, 1940, p. 6-41.

Lalouette Jacqueline, La République anticléricale, XIXe-XXe siècles, Paris, Seuil, 2002.

Lang-Verte Antoinette, « Quelques triomphes figurés dans l’art normand, du XVe au XVIe siècle », Bulletin des Amis des monuments rouennais, 1935-1938, p. 179-186.

Laperrière Guy, La « séparation » à Lyon (1904-1908). Étude d’opinion publique, Lyon, Centre d’histoire du catholicisme, 1973.

Lapidge Michael, « The Hermeneutic Style in Tenth-Century Anglo-Latin Literature », dans Anglo-Saxon England, no 4, 1975.

—, « Surviving Booklists from Anglo-Saxon England », dans Michael Lapidge et Helmut Gneuss (dir.), Learning and Literature : Studies Presented to Peter Clemoes on the Occasion of his Sixty-Fifth Birthday, Cambridge University Press, 1985.

— (dir.), Archbishop Theodore : Commemorative Studies on his Life and Influence, Cambridge University Press, « Cambridge Studies in Anglo-Saxon England, 11 », 1995.

La Quérière Eustache de, Notice historique et descriptive sur l’ancienne église paroissiale de Saint-Jean de Rouen..., Rouen, Herpin, 1860.

La Selle Xavier de, Le Service des âmes à la cour : confesseurs et aumôniers des rois de France du XIIIe au XVe siècle, Paris, Éditions de l’École des chartes, « Mémoires et documents de l’École des chartes, 43 », 1995.

Laurent Vitalien, « L’œuvre scientifique du R. P. Martin Jugie », Revue des études byzantines, no 11, 1953, p. 7-32.

Le Bachelet Xavier, « Immaculée Conception », dans DTC 7, 1922.

Lebrun Charles, « Introduction », Œuvres complètes du vénérable Jean Eudes..., tome V. L’enfance admirable de la Très Sainte Mère de Dieu, Vannes, Imprimerie Lafolye frères, 1907.

Lecoq Anne-Marie, François Ier imaginaire, Paris, Macula, 1987.

Lecoy de La Marche Albert, Anecdotes historiques, légendes et apologues tirés du recueil inédit d’Etienne de Bourbon, dominicain du XIIIe siècle, Paris, Renouard, 1877.

Lemagnen Sylvette et Manneville Philippe (dir.), Chapitres et cathédrales en Normandie. Actes du XXXIe congrès tenu à Bagneux du 16 au 20 octobre 1996, Caen, musée de Normandie, « Annales de Normandie. Série des congrès des sociétés historiques et archéologiques de Normandie, 2 », 1997.

Lemé-Hébuterne Christiane, Les Stalles de la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, Paris, Picard, 2007.

Lepape Séverine, « Le végétal et la parenté : les arbres de la famille du Christ », dans Agostino Paravicini Bagliani (dir.), Le Monde végétal, médecine, botanique, symbolique, Florence, Sismel, 2009, p. 447-466.

Le Pogam Pierre-Yves (dir.), Les Premiers Retables. Une mise en scène du sacré (XIIe-début du XVe siècle), [expo. Paris, musée du Louvre, Paris-Milan, musée du Louvre-Officina libraria, 2009.

Leroquais Victor, Les Sacramentaires et les missels des bibliothèques publiques de France, Paris, t. 1, 1924.

—, Les Bréviaires manuscrits des bibliothèques publiques de France, Paris, 1932-1934, 6 vol.

Le Saux Françoise, A Companion to Wace, Cambridge, D. S. Brewer, 2005.

—, « The Languages of England : Multilingualism in the Work of Wace », dans Jocelyn Wogan-Brown (dir.), Language and Culture in Medieval Britain : the French of England c.1100-c.1500, York, York Medieval Press, 2009.

Levi d’Ancona Mirella, The iconography of the Immaculate Conception in the Middle Ages and early Renaissance, New-York, College Art Association of America.

Leyser Karl, « The Tenth Century in Byzantine Western Relationships », dans Medieval Germany and its Neighbours, 900-1250, Londres, Hambledon Press, 1982, p. 103-137.

Lilie R.-J. et alii, Prosopographie der mittelbyzantinischen Zeit (641-867), Berlin—New-York, De Gruyter, 1999.

Limouzin-Lamothe Roger, Monseigneur de Quelen, archevêque de Paris. Son rôle dans l’Église de France de 1815 à 1839 d’après ses archives privées, t. II : la monarchie de Juillet, 1830-1839, Paris, Vrin, 1957.

Lubac Henri de, Exégèse médiévale. Les quatre sens de l’Écriture, Paris, Aubier-Montaigne, 1959-1964, 4 vol.

Luca S., « I Normanni e la “Rinascita” del sec. XII », Archivio storico per la Calabria e la Lucania, no 60, 1993, p. 1-91.

Luzzi Andrea, « Il calendario eortologico per il ciclo delle feste fisse del Tipico di S. Nicola di Casole », Rivista di studi bizantini e neoellenici, no 39, 2002, p. 229-261.

Mâle Émile, L’Art religieux de la fin du Moyen Âge en France, Paris, Picard, 1931.

—, L’Art religieux de la fin du XVe siècle, du XVIIe siècle et du XVIIe siècle, Paris, Armand Colin, 1972.

Malou Jean-Baptiste, Sanctorum Patrum et veterum scriptorum ecclesiasticorum pietas mariana, Louvain, Icks et Geets, 1847.

—, L’Immaculée Conception de la B. V. Marie considérée comme dogme de foi, Bruxelles, H. Goemaere, 1857, t. I.

Matthew Donald James Alexander, The Norman Monasteries and their English Possessions, Oxford University Press, 1962.

Mayeur Jean-Marie, « Religion et politique : géographie de la résistance aux inventaires (février-mars 1906) », Annales, novembre-décembre 1966, p. 1259-1272.

—, La Séparation des Églises et de l’État, Paris, Éditions de l’Atelier, 2005.

Mayr-Harting, Henry, The Coming of Christianity to Anglo-Saxon England, Londres, Batsford, 1991 [3e éd.]

—, Ottonian Book Illumination : an Historical Study, Londres, Harvey Miller, 1999, 2 vol. [2e éd.]

Mac Guire Brian Patrick, «Patterns of male Affectivity in the Late Middle Ages: the Case of Jean Gerson», Varieties of Devotion in the Middle Ages and Renaissance, Susan C. Karant-Nunn (dir.), Turnhout, Brepols, 2003.

McNulty Patricia M. et Hamilton Bernard, « Orientale Lumen et Magistra Latinitas : Greek influence on Western monasticism (900-1100) », dans Le Millénaire du Mont Athos, 963-1963. Études et mélanges, Chevetogne-Venezia, Éd. de Chevetogne-Fondazione Giorgio Cini, 1963-1969, 2 vol.

Milcent Paul, Un artisan du renouveau chrétien au XVIIe siècle. Saint Jean Eudes, Paris, Éditions du Cerf, 1992.

Mildner Francis M., « The Immaculate Conception in England up to the time of John Duns Scotus », Marianum, no 1, 1939, p. 86-99.

Milhou Alain, Colomb et le messianisme hispanique, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2007.

Millar Éric-George, La Miniature anglaise du Xe au XIIIe siècle, Paris-Bruxelles, G. Van Oest, 1926.

Mimouni Simon Claude, Dormition et Assomption de Marie. Histoire des traditions anciennes, Paris, Beauchesne, « Théologie historique, 98 », 1995.

Minois D., Le vitrail à Troyes : les chantiers et les hommes, 1480-1560, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2005.

Népote Jacques, Jean Golein (1325-1403) : étude du milieu social et biographie, précédé d’une Contribution à l’étude du recrutement de la faculté de théologie de l’Université de Paris dans la seconde moitié du XIVe siècle, thèse de doctorat, université de Paris IV — Sorbonne, 1976.

Nortier Michel, « Les bibliothèques médiévales des abbayes bénédictines de Normandie. Chap. iii : La bibliothèque du Mont-Saint-Michel », Revue Mabillon, t. XLVII, 1957, p. 135-172.

Noyon Augustin, « Notes bibliographiques », Bulletin de littérature ecclésiastique, mai 1914.

Occident et Orient au Xe siècle. Actes du IXe Congrès de la société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public (Dijon, 2-4 juin 1978), Paris, Les Belles-Lettres, 1979.

Ortenberg Veronica, The English Church and the Continent in the Tenth and Eleventh Centuries: Cultural, Spiritual and Artistic Exchanges, Oxford University Press, 1992.

Orth Myra D, « Geofroy Tory et l’enluminure. Deux livres de la collection Doheny », Revue de l’Art, no 50, 1980, p. 40-47.

—, « Godefroy le Batave, illuminator to the French royal family, 1516-1526 », dans Manuscripts in the fifty years after the invention of printing, London, The Warburg institute, University of London, 1983, p. 50-61.

—, « The Triumphs of Petrarch illuminated by Godefroy le Batave (Arsenal, ms. 6980) », Gazette des Beaux-Arts, vol. CIV, 4e période, 1989, p. 197-206.

Ortiz de Urbina L, « La Vergine Maria nella teologia di S. Efrem », Symposium syriacum 1972, Rome, Pont. Institutum Studiorum, « Orientalia Christiana analecta, 197 », 1974, p. 65-104.

Papin-Drastik Ivonne, Louis-Gustave Duhamel, un maître verrier ébroïcien dans la Manche, Saint-Lô, conseil général de la Manche, « collection Patrimoine », 2002.

Parsons David (dir.), Tenth-Century Studies: Essays in Commemoration of the Millenium of the Council of Winchester and «Regularis Concordia», Chichester, Phillimore, 1975.

Peintres de l’âme (Les). Art lyonnais du XIXe siècle, catalogue de l’exposition (juin-septembre 1981), Lyon, musée des beaux-arts, 1981.

Peinture (La) d’inspiration religieuse à Rouen au temps de Corneille, 1606-1684, catalogue d’exposition (église Saint-Ouen, 16 juin-7 octobre 1984), Rouen, musée des beaux-arts, 1984.

Pérouze Lucien, Le Vœu des Échevins, Lyon, Éditions des Traboules, 1997.

Pétin L.-M., Dictionnaire hagiographique ou vies des saints et des bienheureux, Encyclopédie théologique Migne, Paris, 1850.

Piganiol Pierre, Le Verre, son histoire, sa technique, Paris, Hachette, 1965.

Pinedo I., « Quirino de Salazar », dans Diccionario histόrico de la Compañía de Jesús. Biográfico-temático, Roma, Institutum Historicum Societatis Jesu, 2001, t. IV, p. 3270.

Pingeot Anne, « Les Vierges colossales du Second Empire », La Sculpture française au XIXe siècle, Paris, RMN, 1986, p. 208-213.

Poncelet Albert, « Index miraculorum beatae Virginis Mariae quae Saec. VI-XV latina conscripta sunt », Analecta bollandiana, no 21, 1902.

Ponson Christian, « De Fourvière à Saint-Jacques des États-Unis », dans Françoise Bayard et Pierre Cayez (dir.), Histoire de Lyon. Du XVIe siècle à nos jours, Le Coteau, Horvath, 1990, p. 371-389.

Pontal Odette, Les Statuts synodaux français du XIIIe siècle, t. I : les statuts de Paris et le Synodal de l’Ouest, Paris, Bibliothèque nationale, « Collection de documents inédits sur l’histoire de France, série in-8°, 9 », 1971.

Porée Adolphe-André, « Un vitrail de sainte Foy de Conches représentant le triomphe de la Vierge », Congrès archéologique 1883, Caen, 1884, p. 542-549.

Poulat Émile, Liberté, laïcité. La guerre des deux France et le principe de la modernité, Paris, Cerf-Cujas, 1987.

—, La solution laïque et ses problèmes, Paris, Berg International, 1997.

—, Notre laïcité publique. « La France est une République laïque », Paris, Berg International, 2003.

Prévosto Jacques, « Soixante ans de République », dans Françoise Bayard et Pierre Cayez (dir.), Histoire de Lyon. Du XVIe siècle à nos jours, Le Coteau, Horvath, 1990, p. 351-370.

—, « Victor Augagneur. L’autoritaire (1900-1905) », dans 24 maires de Lyon pour deux siècles d’histoire, Lyon, Éditions LUGD, 1994, p. 177-189.

Quétif Jacques et Echard Jacques, Scriptores ordinis Praedicatorum recensiti... inchoavit R. P. F. Jacobus Quétif... absolvit R. P. F. Jacobus Echard..., Paris J.-B. C. Ballard et N. Simart, 1719-1721, 2 vol.

Rabel Claudia, « Artiste et clientèle à la fin du Moyen Âge : les manuscrits profanes du Maître de l’Échevinage de Rouen », Revue de l’Art, 1989.

Rambaldi G., « I due tempi della riconciliazione con la Chiesa di Carlo Passaglia. Con documenti inediti », Archivum historicum societatis Iesu, 55, no 109, 1986, p. 87-128.

Ramsay Nigel et alii (dir.), St Dunstan: His Life, Times and Cult, Woodbridge, Boydell, 1992.

Réau Louis, Iconographie de l’Art chrétien, Paris, PUF, 1955-1959, 6 vol.

Reid Dylan, « Patrons of Poetry : Rouen’s Confraternity of the Immaculate Conception of our Lady », dans The Reach of the Republic of Letters : Learned and Literary Societies in Late Medieval Early Modern Europe, Arjan van Dixhoorn et Susie Speakman Sutch (dir.), Leiden, Brill, 2008, p. 33-78.

Renaissance à Rouen (La), catalogue de l’exposition, Rouen, musée des beaux-arts, 28 novembre 1980-28 février 1981, Rouen, musée des beaux-arts, 1980.

Ringbom S., « Maria in sole and the Virgin in the Rosary », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, t. XXV, 1962, p. 326-330.

Riviale Laurence, Le vitrail en Normandie entre Renaissance et Réforme (1517-1596), Presses universitaires de Rennes, 2007.

Robert Vincent, « Rive gauche et rive droite, la République et l’Église », dans Philippe Dujardin et Pierre-Yves Saunier (dir.), Lyon (1850-1914). L’âme d’une ville, Lyon, ELAH, 1997, p. 9-12.

Robillard de Beaurepaire Charles de, « Notes sur le grand portail de la cathédrale de Rouen », Bulletin de la commission des antiquités de la Seine-Inférieure, t. X, 1894-1896, 3e livraison, p. 145-146.

—, Les Puys de palinod de Rouen et de Caen, Caen, H. Delesques, 1907.

Rollason David et Leyser Conrad (dir.), England and the Continent in the Tenth Century, Turnhout, Brepols, 2011.

Rosenbaum-Dondaine Catherine, Un siècle d’images de piété en France, 1814-1914, Paris, musée-galerie de la Seita, 1984.

Saints et madones aux coins de nos rues, Éditions lyonnaises d’art et d’histoire, 1995.

Saunier Pierre-Yves, « “Haut-lieu" et lieu haut : la construction du sens des lieux. Lyon et Fourvière au XIXe siècle », Revue d’histoire moderne et contemporaine, avril-juin 1993, p. 202-227.

—, L’Esprit lyonnais (XIXe-XXe siècle). Genèse d’une représentation sociale, Paris, CNRS Éditions, 1995.

Schneyer Johannes Baptist, Repertorium der lateinischen Sermones des Mittelalters für die Zeit 1150-1350, Münster, Aschendorff, 1969-1990, 11 vol.

Sericoli Cherubino, Immaculata beatae Mariae Virginis conceptio iuxta Xysti IV constitutiones, Šibenik-Rome c-Rome, «Bibliotheca Mariana Medii Aevi, 5», 1954.

Servières Louis et Bouillet Auguste, Sainte Foy, vierge et martyre, Rodez, E. Carrère, 1900.

Shepard Jonathan, « The English and Byzantium ; a study of their role in the Byzantine army in the later eleventh century », Traditio, no 29, 1973, p. 53-92.

Sigal Pierre-André, L’Homme et le miracle dans la France médiévale (XIe-XIIe siècle), Paris, Cerf, 1985.

Smid Harm Reinder, Protevangelium Jacobi, a commentary..., Assen, Van Gorcum et alii, s. d. [1965].

Sorrel Christian, Les Catholiques savoyards. Histoire du diocèse de Chambéry, 1890-1940, Les Marches, La Fontaine de Siloé, 1995.

Southern Richard William, St. Anselm and his Biographer: a Study of Monastic Life and Thought, 1059-C.1130, Cambridge University Press, «Birkbeck lectures», 1959.

Spaldak A., « Die Stellung der griechisch-russischen Kirche zur Lehre der unbefleckten Empfängnis », Zeitschriftfür katholische Theologie 28, 1904, p. 767-774.

Strubel Armand, « Grant senefiance a » : Allégorie et littérature au Moyen Âge, Paris, Champion, « Moyen Âge. Outils de synthèse, 2 », 2002.

Strycker Émile de, La Forme la plus ancienne du Protévangile de Jacques, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1961.

Süss Théodore, « La mère de Jésus-Christ dans la pensée de Luther », Positions luthériennes, 2e année, no 3, octobre 1954, p. 97-122.

Tallon Alain, La Compagnie du Saint-Sacrement (1629-1667). Spiritualité et société, Paris, Éditions du Cerf, 1990.

—, La France et le concile de Trente (1518-1563), Rome, École française de Rome, 1997.

Tarayre Michel, La Vierge et le miracle. Le Speculum historiale de Vincent de Beauvais, Paris, Champion, 1999.

Tervarent Guy de, « Le retable de sainte Anne au musée de Francfort », dans Les Énigmes de l’art du Moyen Âge : l’art flamand, Paris, Éditions d’art et d’histoire, 1941, p. 35-46.

Testuz Michel, Le Papyrus Bodmer. V : Nativité de Marie, Cologny-Genève, 1958.

Thelamon Françoise (dir.), La Sociabilité en Normandie : catalogue, Publications de l’université de Rouen, 1983.

Thérel Marie-Louise, Le Triomphe de la Vierge-Église. À l’origine du décor du portail occidental de Notre-Dame de Senlis : sources historiques, littéraires et iconographiques, Paris, CNRS, 1984.

Thomas Antoine, « Un manuscrit de Charles V au Vatican. Notice suivie d’une étude sur les traductions françaises de Bernard Gui », Mélanges de l’École française de Rome, no 1, 1881, p. 259-283.

Thurston Herbert, « The Irish Origins of Our Lady’s Conception Feast », The Month, nouv. série, no 89, 1904, p. 449-465.

Trotin, Nicolas, « Pierre-Thomas de Sainte-Marie (1611-1686). Aspects de la spiritualité carmélitaine en Normandie au Grand Siècle », Annuaire des cinq départements de la Normandie. Congrès de Condé-sur-Noireau, 2007, p. 171-192.

—, « Un mémorial des missions ébroïciennes de saint Jean Eudes : l’office du Cœur de Marie (1667) », Connaissance de l’Eure, no 154, oct.-déc. 2009, p. 27-38.

Vallery-Radot Jean, La Cathédrale de Bayeux, Paris, Laurens, « Petites monographies des grands édifices de France », 1921.

Van Dijk Stephen Joseph Peter, « The Origin of the Latin Feast of the Conception of the Blessed Virgin Mary », Dublin Review, no 228, 1954, p. 251-267 et 428-442

Van Dijk Willibrord-Christian, « Louis-François d’Argentan », DSAM, t. IX, col. 1069.

Van Migroet Hans J., Gérard David, Anvers, Fonds Mercator, 1989.

Vasiliev Alexis, « The opening stages of the Anglo-Saxon immigration to Byzantium in the eleventh century », dans Annales de l’Institut Kondakov (Seminarium Kondakovianum), Prague, 1937, p. 39-69.

Vénard Marc, Les Confréries dans la ville de Rouen à l’époque moderne, XVIe-XVIIIe siècles, Rouen, Société de l’histoire de Normandie, 2011.

Vetter E. M., « La tabla de los Carmelitas del Museo Lazaro Galdiano », dans Goya. Revista de Arte, no 47, 1962, p. 330-337.

Vierge dans l’art français (La) [Paris, Petit Palais, exposition], Paris, Les Presses artistiques, 1950.

Vincent Catherine, Des charités bien ordonnées. Les confréries normandes de la fin du XIIIe siècle au début du XVIe siècle, Paris, ENS, 1988.

Vircondelet Alain, Le Monde merveilleux des images pieuses, Paris, Hermé, 1988.

Vitraux de Basse-Normandie (Les). Inventaire général du patrimoine culturel, Presses universitaires de Rennes, « Corpus vitrearum. France. Série complémentaire, Recensement des vitraux anciens de la France, 8 », 2006.

Vitraux de Haute-Normandie (Les), Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Paris, CNRS-Monum, Éditions du patrimoine, « Corpus vitrearum. France, recensement des vitraux anciens de la France, 6 », 2001.

Vitraux de Paris, de la région parisienne, de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais (Les), Paris, Éditions du CNRS, « Corpus vitrearum. France, recensement des vitraux anciens de la France, 1 », 1978.

Vitraux retrouvés de Saint-Vincent de Rouen, catalogue de l’exposition du musée des beaux-arts de Rouen, Rouen, ville de Rouen, 1995.

Warren Frederick Edward, The Leofric Missal, Oxford, 1883.

Watson Arthur, The early iconography of the tree of Jesse, Londres, Oxford University Press, 1934.

Winling Raymond, « Le Protévangile de Jacques : niveaux de lecture et questions théologiques », dans Marie dans les récits apocryphes chrétiens, Paris, Mediaspaul, « Études mariales », 2009, t. I.

Wirth Jean, L’Image à l’époque romane, Paris, Cerf, 1999.

—, Sainte Anne est une sorcière et autres essais, Genève, Droz, 2003.

Wormald Francis, English Kalendars before A. D. 1100, Londres, 1934, rééd. Woodbridge, Boydell, « Henry Bradshaw Society, 72 », 1988.

Yorke Barbara, Bishop Æthelwold: His Career and Influence, Woodbridge, Boydell, 1988.

Yousif Pierre, « La Vierge Marie et le disciple bien-aimé chez saint Éphrem de Nisibe », Orientalia Christiana periodica, no 55, 1989, p. 283-316.

Zilio-Grandi Ida, « La Vierge Marie dans le Coran », Revue de l’histoire des religions, no 214-1, 1997, p. 57-103.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search