Version classiqueVersion mobile

Trois Paroisses de Rouen, xiiie-xve siècle

 | 
Philippe Cailleux

Abréviations

Texte intégral

1Tous les ouvrages cités dans ce travail sont indiqués parmi les sources imprimées ou dans la bibliographie, sans usage d’abréviation. Les indications sont toutefois plus sommaires dans les renvois en note. Le système d’abréviation suivant y a été utilisé pour les revues :

AESC : Annales (Économies, Sociétés, Civilisations)

AM : Archéologie médiévale

AN : Annales de Normandie

BAMR : Bulletin des Amis des monuments rouennais

BCDASI : Bulletin de la commission des antiquités de la Seine-Inférieure

BEC : Bibliothèque de l’École des chartes

BPH : Bulletin philologique et historique (jusqu’à 1610) du Comité des travaux historiques et scientifiques

BSAN : Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie

BSHN : Bulletin de la Société de l’histoire de Normandie

BSLE : Bulletin de la Société libre d’émulation du commerce et de l’industrie de la Seine-Inférieure, puis Bulletin de la Société libre d’émulation de la Seine-Maritime

CCM : Cahiers de civilisation médiévale

CLD : Cahiers Léopold Delisle

EN : Études normandes

MA : Le Moyen Âge

MSAN : Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie

Pr. TAR : Précis analytique des travaux de l’académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen

RH : Revue historique

RHDFE : Revue historique de droit français et étranger

RHEF : Revue d’histoire de l’Église de France

RHGF : Recueil des historiens des Gaules et de la France

RN : Revue de la Normandie

RSSHN : Revue des sociétés savantes de Haute-Normandie

2De même, pour les dépôts d’archives, sont employées les abréviations suivantes :

ADSM : Archives départementales de la Seine-Maritime

AMR : Archives municipales de Rouen

AN : Archives nationales

BMR : Bibliothèque municipale de la ville de Rouen

BNF : Bibliothèque nationale de France

3Les conventions de présentation sont généralement expliquées – lorsque cela est nécessaire – au fur et à mesure de leur apparition dans le présent texte. Précisons toutefois, dès maintenant, un choix concernant l’usage des noms et prénoms hors citations. Plutôt que de moderniser cette orthographe, ce qui aurait eu pour résultat de traiter différemment les prénoms et patronymes ayant perduré et les autres, il a semblé plus logique de leur conserver leur forme ancienne, du moins la plus fréquente. Ajoutons, à propos de la numération écrite, que la documentation dépouillée n’utilisant que la numération romaine, l’usage des chiffres arabes ne s’est jamais rencontré.

4On trouvera enfin, en annexe, un répertoire des noms des rues relevant des trois paroisses ou de leurs abords immédiats ainsi qu’un glossaire, regroupant principalement des termes techniques se rapportant à l’habitat ou au droit coutumier et d’une manière plus générale les termes demandant explication ou précision.

© Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search