Version classiqueVersion mobile

La politique de la stupéfaction

 | 
Nicolas Carrier

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le contrôle social qu’opère la grammaire juridique de la criminalisation sur les interactions consensuelles et les conditions volontaires liées à l’usage de certaines drogues conduit les grammairiens de la séparation à penser les personnes menacées et punies par le pénal comme des déviantes, cela en considérant le crime comme une forme de déviance. Une telle procédure présente bien des problèmes, tant au niveau de la conceptualisation du contrôle social que de la pensée sociologique sur « la » norme. Il m’a semblé plus stimulant de consommer, à la suggestion de Luhmann, le passage d’une sociologie orientée par la normativité vers une autre orientée par la différence – paradoxicalité sociologique déparadoxifiée par l’attribution de ses opérations à des communications observées comme actions de systèmes dans son environnement.

Une telle démarche risque d’être peu séduisante pour les sociopathologues, les humanistes et, de façon générale, pour les sociologues qui se disent critiques. Ce...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search