Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Saisir l'insaisissable

 | 
Gildas Lepetit

Conclusion générale

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Le 14 juillet 1913, Raymond Poincaré remet solennellement son drapeau à la gendarmerie départementale. Le 4 novembre suivant, il est orné du nom de quatre inscriptions, parmi lesquelles Villodrigo. Magnifié par une institution en quête constante de légitimité militaire, le souvenir de ce combat exhume, après un siècle d’oubli, la participation de la gendarmerie à la guerre d’indépendance espagnole.

Pourtant, la mémoire collective des gendarmes a gardé de la période impériale l’image d’un âge d’or. Si, à l’évidence, on ne peut considérer cette assertion comme historiquement vraie, on peut se demander jusqu’à quel point la campagne d’Espagne participe à ce phénomène de sacralisation mémorielle. L’intégration d’une partie des gendarmes à la garde impériale peut en être l’une des raisons, même si cette distinction très tardive répond plus d’un besoin que d’une récompense. La participation de la gendarmerie à de nombreux engagements et l’inscription du combat de Villodrigo au drapeau de l...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540