Versión clásicaVersión móvil

Saisir l'insaisissable

 | 
Gildas Lepetit

Deuxième partie. Le gendarme en Espagne

Chapitre III. Une polyvalence exacerbée

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

L’article 125 de la loi du 28 germinal an VI, consacré aux « fonctions essentielles et ordinaires de la Gendarmerie nationale » comporte le nombre impressionnant de trente alinéas1. De cette profusion naît l’image d’un gendarme « homme-orchestre2 » à la polyvalence surexploitée par les autorités. Tour à tour porteur de dépêches, surveillant de convois, agent de répression et de prévention, le gendarme impérial apparaît comme un homme aux multiples activités.

Cette polyvalence, réelle pour le service dans l’intérieur de l’Empire, a évidemment franchi les Pyrénées : en Espagne comme en France, le gendarme est un soldat de la loi, expression qui recouvre bien l’intégralité de ses fonctions. Charge aux militaires de l’arme de remplir l’ensemble de leurs prérogatives civiles et militaires dans le contexte troublé d’une région en cours d’insurrection.

Des missions ordinaires dans un contexte extraordinaire

Selon la volonté de Napoléon, les gouverneurs militaires doivent, ma...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search