Version classiqueVersion mobile

Religion et piété au défi de la guerre de Trente Ans

 | 
Bertrand Forclaz
, 
Philippe Martin

Conclusion. Religion et guerre au temps de la guerre de Trente Ans

Kaspar Von Greyerz et Yves Krumenacker

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comme nous l’avons vu en introduction, la guerre de Trente Ans a encore été relativement peu traitée par l’historiographie francophone. Les études sur les liens entre guerre et religion sont encore plus rares ; on n’a pas, en français, l’équivalent de la synthèse opérée par le colloque de Göttingen de 2002 sur le fait militaire et la religiosité à l’époque moderne1. En ce domaine, on ne peut que constater l’avance prise par nos collègues contemporainistes, notamment à propos de la Première Guerre mondiale, sous l’impulsion de Nadine-Josette Chaline et d’Annette Becker2. On ne peut donc que se réjouir de ce volume qui réunit des contributions d’historiens modernistes ayant travaillé sur la religion au défi de la guerre de Trente Ans, permettant d’utiles réflexions sur les liens entre religion et guerre pendant cette période.

Chronologie

L’histoire de la guerre de Trente Ans confronte l’historien à des complexités bien plus redoutables que celles qui le ou la préoccupent sur des terrain...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search