Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Religion et piété au défi de la guerre de Trente Ans

 | 
Bertrand Forclaz
, 
Philippe Martin

Troisième partie. Piété et dévotion

Se mettre dans la main de Dieu : Jean Delhotel, curé d’Avioth, considère la guerre

Philippe Martin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Même s’il est légitime de s’interroger sur la place de l’expérience personnelle comme catégorie d’analyse1, les documents du for privé sont désormais une source essentielle pour l’historien2. Ils sont une occasion non pas de découvrir le fonds des âmes, mais d’écouter la parole des contemporains, récits souvent reconstruits, occasions pour les auteurs d’adopter une posture. La guerre étant particulièrement traumatisante, elle donne lieu au déferlement d’une littérature de témoignage. La guerre de Trente Ans n’échappe pas au phénomène. Des romanciers s’en sont emparés, le plus célèbre étant Grimmelshausen (1622 env.-1676) avec Les Aventures de Simplicissimus parues en 1668. Les témoins ont aussi laissé nombre de journaux, de notes ou autres recueils tant l’horreur vécue a frappé les consciences3.

Au cœur de la tourmente la Lorraine est une terre ravagée4. La guerre se déchaîne de 1631 à 1661 dans ces Duchés indépendants qui sont parcourus par toutes les armées européennes. Elle est d’...

Auteur

Université Lumière Lyon 2.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540