Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paul d'Estournelles de Constant

 | 
Stéphane Tison

Quatrième partie. Documents : une parole humaniste au service de la paix

Le pacifiste face à la guerre européenne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

TEXTE 12. Pour l’aviation (1908)

En 1909, d’Estournelles, président fondateur du groupe de l’aviation au Sénat publie un recueil d’article, intitulé Pour l’aviation, réunissant les contributions des défenseurs de l’invention, parmi lesquels se trouvent le commandant Bouttieaux, Paul Painlevé40. C’est l’un des premiers livres publiés sur l’aéronautique en France. Il y reprend certains arguments de son discours du 5 novembre 1908 dans lequel, pour la première fois, un parlementaire défendait l’existence d’une aéronautique militaire et civile subventionnée par l’État. On pourrait s’étonner du caractère belliciste d’un tel plaidoyer. C’est que d’Estournelles envisage cette invention comme une arme du pauvre, qui permettra au petits pays de rivaliser avec les puissances plus importantes. Dans un article publié dans la Revue aérienne du 10 mars 190941, il entrevoit le caractère dissuasif de cette arme dont les capacités destructrices pourraient réduire le désir de recou...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540