Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paul d'Estournelles de Constant

 | 
Stéphane Tison

Troisième partie. Construire la paix dans l'Europe des nationalismes

1914 : un pacifiste face à la guerre

Stéphane Tison

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Samedi 30 mai 1914, à Bâle. Quelques hommes posent devant un photographe (Voir dans le cahier iconographique, fig. 20). Leur sourire naît peut-être de cette atmosphère heureuse d’une belle journée printanière alors que la Pentecôte le lendemain annonce quelque moment de détente. Dans la petite cité suisse, tout près des frontières allemande et française se rencontrent en effet pour la deuxième fois les parlementaires des deux États. Photographie officielle, prise pour la postérité, à l’Hôtel des Trois Rois, devant le calme des eaux du Rhin qui glissent paisiblement derrière eux1. Les parlementaires français et allemands qui regardent l’objectif semblent promettre un avenir pacifique en se tenant devant le fleuve qui oppose leurs deux nations depuis plusieurs décennies. Au centre du groupe se tiennent les trois principales personnalités de cette conférence inter-parlementaire franco-allemande : le sénateur sarthois Paul d’Estournelles de Constant et Conrad Haußmann, député modéré dém...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540