Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paul d'Estournelles de Constant

 | 
Stéphane Tison

Deuxième partie. Penser la France et l'Europe dans les prémices de la mondialisation

Paul d’Estournelles de Constant et la Tunisie : le diplomate et l’historiographe des débuts du protectorat français (1882-1892)

Alain Messaoudi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La notoriété de Paul d’Estournelles de Constant est restée faible en France, malgré l’aura posthume qu’aurait pu lui valoir le prix Nobel de la paix qui lui a été attribué en 19092 , et très insuffisante pour qu’on exhume ce qui dans son œuvre a trait au passé colonial, alors que d’autres aspects précurseurs y sont encore à redécouvrir. Elle est moindre encore en Tunisie où les historiens du XIXe siècle et des débuts du Protectorat français connaissent pourtant sa synthèse sur La Politique française en Tunisie : Le Protectorat et ses origines (1854-1891), que ce soit par ouï-dire ou par l’usage qu’ils en ont fait. S’ils identifient le véritable nom du mystérieux PHX signataire de l’ouvrage – Paul Henri X, soit Paul Henri d’Estournelles de Constant –, ils n’ont pas cherché à pousser plus loin l’enquête sur cet auteur discret. On indique parfois qu’il s’agit d’un fonctionnaire français du ministère des Affaires étrangères qui a fait une honnête œuvre d’historiographe. Mais, après avoi...

Auteur

Maître de conférences à l’université de Nantes, enseignant à l’École des hautes études en sciences sociales.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540