Version classiqueVersion mobile

Les Vénéneuses

 | 
Frédéric Chauvaud
, 
Lydie Bodiou
, 
Myriam Soria

Troisième partie. Enjeux et controverses

Les pharmaka de Médée : enjeux poétiques et culturels

Michel Briand

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Cette fille était le paradis. Et l’enfer. Je l’ai su au premier coup d’œil. »
Patrick Eudeline, Vénéneuse, 2013.

Quand il est question d’une vénéneuse ou empoisonneuse comme Médée, Circé, ou tant d’autres, anciennes et modernes, jusqu’aux fictions et actualités contemporaines, plus souvent que d’un équivalent masculin, la double valeur bien connue du phármakon (ou son ambiguïté fondamentale) s’en trouve non seulement renforcée, mais aussi motivée autrement, en relation avec les connotations duplices prêtées, dans la culture grecque ancienne comme dans d’autres, à l’alimentation, à la boisson, à certaines pratiques médicales ou aux soins du corps, mais aussi, plus largement, à la parole (en particulier performative) et, surtout, au féminin (en particulier quand il est rapproché de l’animal et du divin, voire en est hybridé). Ces divers objets d’étude, culturelle, historique et esthétique, gagnent à être soumis à une pensée de l’ambivalence et de l’ambiguïté, qui pourrait comprendre q...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search