Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Sixième partie. Circulation des savoirs et pouvoir dans l'espace atlantique

« Courtisons l’âme de ces peuples ! » Le transfert des connaissances entre l’Allemagne et l’Argentine, 1918-1933

Stefan Rinke

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Convaincus de la supériorité de la culture allemande et de l’importance capitale de sa mission dans le monde, la classe moyenne instruite et les organes officiels du Reich allemand reconnaissaient déjà avant 1914 que des mesures politico-culturelles pouvaient être un supplément efficace aux dispositifs économiques traditionnels et à une politique étrangère basée sur le pouvoir politique. Pendant la Première Guerre mondiale, de telles mesures allaient devenir une caractéristique importante de la guerre de propagande visant à séduire l’opinion publique des États neutres. Suite à la fin de la guerre et à la signature du traité de paix, la science et la culture faisaient partie des rares domaines dans lesquels la République de Weimar put continuer à impliquer des pays non-européens sans aucune restriction. L’opinion générale était que la perte d’importance du pays sur l’échiquier international serait compensée par la promotion des réalisations culturelles allemandes, ce qui aiderait ens...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540