Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Troisième partie. L'acclimatation métropolitaine des savoirs sur le lointain

Entre curiosité et utilité : Les traductions d’« Herbiers Chinois » dans les Lettres édifiantes et curieuses et dans la Description de l’Empire de la Chine et de la Tartarie Chinoise

Wu Huiyi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le début du XVIIIe siècle fut un moment fort de l’histoire des connaissances protosinologiques en Europe, qui vit la publication par les jésuites français de deux ouvrages sur la Chine ayant connu un succès immédiat et prolongé : les Lettres édifiantes et curieuses écrites des missions d’une part (Paris, à partir de 1702 et à raison d’un volume tous les deux ou trois ans, ci-après « LEC »), et la Description […] de l’Empire de la Chine et de la Tartarie chinoise (Paris, 1735, ci-après « Description »). Ces compilations présentent notamment la particularité d’avoir rendu disponibles un grand nombre de traductions de textes chinois en français1, dont un corpus sur les minéraux, les animaux et surtout les plantes, qui retient notre attention ici.

Pourquoi s’intéresser aux traductions de textes chinois portant sur les plantes ? D’abord, parce que le cas des textes chinois permet de poser la question de l’origine géographique des sources utilisées. L’histoire naturelle est sans doute un d...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540