Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Deuxième partie. Circulation des corps et savoirs sexués

Les équipes médico-sociales itinérantes pendant la guerre d’Algérie. La mission sociale, humanitaire et stratégique des « toubibas »

Élodie Jauneau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Entre 1954 et 1962, la guerre d’Algérie entraîne la poursuite de la féminisation de l’armée française amorcée depuis le début de la Seconde Guerre mondiale. Présentes sur tous les fronts depuis 1939, les femmes s’engagent à nouveau sous les drapeaux dans cette ultime guerre de décolonisation française. Mais pour la première fois depuis qu’il leur est possible d’être militaires comme les hommes avec le décret du 15 octobre1951, quelques-unes rejoignent des unités exclusivement féminines : les Équipes Médico-Sociales Itinérantes (EMSI). Ces dernières, créées en 1957, constituent le rouage essentiel mais méconnu de la guerre dite « de pacification » que la France mène sur place jusqu’en 1962. Leur mission revêt un caractère multiple : avant tout sociale et humanitaire, elle prend rapidement une tournure civilisatrice et stratégique pour l’armée française. Sous couvert d’aide aux populations les plus reculées d’Algérie, les EMSI participent en fait activement à la guerre psychologique v...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540