Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Deuxième partie. Circulation des corps et savoirs sexués

La tournée de Michel-Anne Drouart, ou apprendre à être un hermaphrodite : l’hermaphrodisme et la menstruation au XVIIIe siècle

Cathy McClive

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pendant une vingtaine d’années Michel-Anne Drouart, le célèbre hermaphrodite parisien fait carrière, voyageant en France et en Europe, s’exhibant au grand public pour trente Louis d’or, et se laissant ausculter par les meilleurs chirurgiens, médecins, érudits et hommes de lettres de son temps1. Pendant cette tournée, l’image de Drouart est peinte et gravée et sa description écrite circule dans un article anonyme de l’Encyclopédie sur les hermaphrodites ainsi que dans les divers rapports et mémoires scientifiques rédigés, non sans intérêt, à son sujet2.

Drouart est née à Paris et baptisée en tant que fille, quoiqu’elle ait toujours eu l’appareil génital incertain. Elle commence à s’exhiber devant le grand public à partir de la puberté sous l’égide d’un certain Fage’aise, chirurgien3. En 1749, au début de cette carrière, Drouart n’a que seize ans. En 1769, quand il/elle s’expose à Venise, il/elle en a trente-six. Entretemps, on dit qu’il/elle « a parcouru presque toute l’Europe, pour e...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540