Version classiqueVersion mobile

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Première partie. Entre miroirs au prince et vision du monde

Entre Orient et Occident, circulation, versions et lectures du Secret des secrets (XIe-XVe siècle)

Emmanuelle Tixier du Mesnil et Lydwine Scordia

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le cadre de cette étude sur la circulation des savoirs, et sur les liens entre savoirs et pouvoirs, il nous a semblé assez judicieux de présenter une contribution à deux voix portant sur un livre qui eut un destin étonnant tant dans le monde islamique médiéval que dans l’Occident latin. Il s’agit du très célèbre Secret des Secrets, ou Kitāb sirr al-’asrār en arabe, un fameux miroir des princes bien connu en Orient mais le seul à avoir été traduit aux XIIe et XIIIe siècles dans l’Europe médiévale. Ce texte matriciel, décliné en plusieurs moutures qui diffèrent parfois les unes des autres, se présente sous la forme d’une longue lettre adressée par Aristote à Alexandre le Grand au moment de la conquête de la Perse, dans laquelle il lui adresse des conseils moraux, politiques et médicaux pour diriger son empire. Aristote prétend y avoir consigné tout ce qu’il est nécessaire au souverain de connaître, afin qu’il puisse gouverner sans avoir besoin de demander conseil à son précepteur...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search