Version classiqueVersion mobile

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Première partie. Entre miroirs au prince et vision du monde

Représentations du pouvoir et pouvoir en représentation dans Kalīla et Dimna d’Ibn al-Muqaffa‘

Aya Sakkal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’articulation entre pouvoir et circulation des savoirs (notamment ceux directement liés à l’exercice du pouvoir) sera l’objet de cette réflexion, à travers l’étude du cas des fables de Kalīla et Dimna1, œuvre traduite en arabe par Ibn al-Muqaffa‘. Plusieurs thèmes seront abordés dont la conception du pouvoir et ses enjeux aussi bien dans le texte que dans les illustrations qui lui furent apportées ultérieurement, et surtout l’impact de ce livre itinérant sur la vie culturelle et politique de l’Orient musulman médiéval.

Une œuvre et ses enjeux

Itinérance et quête du savoir

Le livre source, dit Livre de la Sagesse, le Pañchatantra, écrit au IIIe siècle par Bidpāy, un sage brahmane, était jalousement gardé dans la bibliothèque royale du souverain Dabshalīm ; celui-ci avait interdit qu’il franchisse les frontières de l’Inde, de peur qu’il ne tombe entre les mains des Persans et que ces derniers ne les supplantent. Néanmoins, au fil des ans, la notor...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search