Versión clásicaVersión móvil

Les savoirs-mondes

 | 
Pilar González-Bernaldo
, 
Liliane Hilaire-Pérez

Préface. Mobilités et expériences : transmission et transformations des savoirs des hommes à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle)

Daniel Roche

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Face à la génération de la mobilité et de la mondialisation, il n’est pas dans mes moyens et il n’est pas dans mon propos, de répondre à la multiplicité de questions posées par la circulation de tous les savoirs. Je souhaite toutefois mettre en évidence comment, longtemps on a pensé la relation entre la mobilité des hommes, des choses, des idées et les effets qu’elle induit quant à leur transfert, quant à leur transformation. On les comprend si l’on se réfère à la définition pérenne des circulations que livrent par exemple les dictionnaires, à l’âge moderne, le Furetière ou l’Encyclopédie. Circuler se dit alors de tout mouvement, périodique ou non, direct ou indirect et observé à de multiples échelles, de la maison à l’univers. Les savoirs se construisent alors dans des équilibres variés entre des espaces et des déplacements. Cette caractéristique souligne bien tout ce qui relève de l’échange, du transfert, de la rupture et de la novation par rapport à une stabilité fondamentale qui...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search