Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les comportements collectifs en France et dans l'Europe allemande

 | 
Pierre Laborie
, 
François Marcot

Cinquième partie. Les comportements en France vus d'ailleurs

« La France à l’heure de Berlin1 ». Les comportements des Français vus des États-Unis

Yves-Marie Péréon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En août 1941, le magazine Time rapporte que le 14 juillet précédent, à Caen, un mystérieux automobiliste a déposé une couronne de fleurs au pied du monument aux morts de la guerre de 18702. On soupçonne qu’il s’agit d’un Anglais – un dénommé Jean Hopper, selon Paris-Soir – dont le magazine compare les aventures à celles du héros du Mouron rouge, de la baronne Orczy, dans la France révolutionnaire. Entre 1940 et 1945, de telles références littéraires ne sont pas rares sous la plume des journalistes américains3. Pourtant, si ces derniers sont sensibles au caractère romanesque de certains épisodes qu’ils rapportent, ils ne dissimulent pas à leurs lecteurs les réalités plus prosaïques de l’occupation, dont ils sont les témoins et qu’ils partagent parfois. En effet, de la défaite de juin 1940 au débarquement de novembre 1942 en Afrique du Nord, les correspondants des agences d’information, des grands quotidiens et des magazines poursuivent leur travail dans la France de Vichy ; les très ...

Auteur

Maître de conférences en civilisation américaine à l’université de Rouen.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540