Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les comportements collectifs en France et dans l'Europe allemande

 | 
Pierre Laborie
, 
François Marcot

Première partie. Problématique et appréhension de l'objet « comportements »

Comportements individuels, comportements collectifs : dispositions, contextes d’action et échelles d’observation

Bernard Lahire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour soulager ma conscience, je dois commencer par dire que je me sens particulièrement incompétent concernant l’objet central de ce colloque qui réunit autant de spécialistes de la société française et, plus largement, des sociétés européennes entre 1940 et 1945. Je n’ai pour moi que le fait d’avoir dirigé une très belle thèse portant sur cette période, celle de Fabienne Federini, intitulée L’analyse sociologique d’un engagement résistant. Le cas de deux philosophes français, Jean Cavaillès et Jean Gosset1 ; et d’être en cours de direction d’une autre thèse, celle d’Aurélien Raynaud, qui porte sur les bifurcations politiques assez radicales d’intellectuels ou d’écrivains français ayant traversé cette période2.

Si l’on m’a invité à prendre la parole, ce n’est cependant pas essentiellement pour ces compétences-là, mais en rapport à mon travail de conceptualisation sociologique relevant de ce que l’on appelle communément la théorie de l’action3. En effet, il est bien difficile de réuss...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540