Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les catholiques et le cinéma

 | 
Mélisande Leventopoulos

Deuxième partie. Un collectif de vision militant dans le groupe

Chapitre IV. L’enserrement des regards (1933-1940)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Je souhaite rejoindre la Légion de décence qui condamne les films vils et malsains. Je m’unis à tous ceux qui les dénoncent comme une menace grave pour la jeunesse, la vie de famille, la patrie et la religion. Je condamne totalement ces films salaces qui, avec d’autres moyens de communication dégradants, portent atteinte à la moralité publique et encouragent l’obsession sexuelle dans notre pays. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour alerter l’opinion publique face à la représentation du vice comme quelque chose de normal et contre l’héroïsation de criminels en tout genre, dont la vile philosophie de vie est dépeinte comme quelque chose d’acceptable pour des hommes et des femmes décents. Je rejoins tous ceux qui condamnent les affiches licencieuses, qu’elles se trouvent sur des panneaux publicitaires ou à l’entrée de cinémas et la publication de critiques favorables à des films immoraux. Face à ces maux, je m’engage à ne pas assister à la projection de films, mis à part ceux...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540