Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée

 | 
Noëlline Castagnez
, 
Gilles Morin

Deuxième partie. Le parti socialiste et les autres

Le Parti socialiste et la galaxie laïque : de l’identité culturelle à un enjeu stratégique ?

Ismail Ferhat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Ni l’attitude de ses candidats, ni l’action de ses élus ne doit permettre aucun doute sur la fermeté laïque du Parti… »
Résolution « Socialisme et laïcité », congrès de la SFIO à Nancy, 1929

Pour l’ensemble des organisations politiques et syndicales, les années 1965-1985, qualifiées de « seconde révolution française » par le sociologue Henri Mendras, ont été le moment d’une transformation profonde en matière de laïcité. La période se clôt d’ailleurs sur la victoire des partisans de l’école privée, mettant fin à près d’un siècle d’affrontements entre la gauche et l’église catholique sur le terrain scolaire, et ouvrant sur « l’affaire du foulard » dans un collège de Creil en 1989. La mutation des socialistes, sur ce sujet, entre ces deux dates a été, elle aussi, d’une grande ampleur. En 1965, l’échec de la tentative de candidature présidentielle de Gaston Defferre est partiellement le fait des réseaux laïques de la SFIO, qui ne pouvaient accepter sa proposition d’alliance avec le MRP ...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540