Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée

 | 
Noëlline Castagnez
, 
Gilles Morin

Deuxième partie. Le parti socialiste et les autres

La CGT du programme commun

Michel Dreyfus

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour traiter de la CGT durant la période qui va du congrès d’Épinay à 1981, je ferai d’abord un rapide bilan que la Confédération peut tirer de Mai 1968. Je verrai ensuite comment elle s’inscrit dans la dynamique du programme commun, de sa signature en juin 1972 jusqu’à sa rupture survenue en septembre 1977. Dans une seconde partie, je montrerai comment la CGT réagit à cette situation qui suscite bientôt des contradictions en son sein. Puis je retracerai son existence compliquée durant la courte période qui va du début 1979 à l’arrivée de la gauche au pouvoir en mai 1981. Enfin, dans une conclusion, je dépasserai le cadre chronologique de cette période pour montrer que les problèmes qui se sont posés alors à la CGT se sont répétés durant les deux décennies suivantes : la rupture du programme commun a ouvert un cycle plus ample de l’histoire de la CGT1.

La CGT après 1968

Le joli mois de Mai a eu de moindres conséquences sur la vie de la centrale que celles résultant d...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540