Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Parti socialiste d’Épinay à l’Élysée

 | 
Noëlline Castagnez
, 
Gilles Morin

Première partie. Un parti pour conquérir le pouvoir

1971-1981. Les temps de la marche au pouvoir

Alain Bergounioux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La victoire du 10 mai 1981 a coloré dans le souvenir toute la décennie passée depuis la refondation du Parti socialiste lors du congrès d’Épinay en juin 1971. Celle-ci est souvent décrite comme une montée continue vers le pouvoir, orchestrée par le brio de François Mitterrand. Il est vrai que la comparaison avec les années 1960, faites de divisions pour la gauche socialiste, achevées par sa plus lourde défaite électorale, au moment des élections présidentielles de 1969, et avec les années 1980, qui ont connu les épreuves du pouvoir, avec le retournement idéologique du printemps 1983, donne aux années 1970 l’allure d’un « paradis perdu » pour les socialistes, marquées qu’elles ont été par un dynamisme politique jamais à ce point connu depuis lors. C’est oublier cependant le caractère chaotique de cette décennie qui n’a pas déparé la précédente en termes de crises de la gauche, entre le PS et le Parti communiste (PCF) évidemment, où s’est joué finalement le sort du conflit commencé en...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540