Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le gouvernement des évêques

 | 
Bruno Lemesle

Épilogue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous sommes partis du constat que les dénonciations d’excès par les papes se multiplient à partir du milieu du XIIe siècle, puis nous en avons fait un autre, celui que les lettres papales n’étaient jamais aussi prolixes pour décrire et définir le gouvernement des évêques que lorsqu’elles traitent de manière circonstanciée de crimes et d’excès. Nous avons dû d’emblée écarter l’idée que la population ecclésiastique se serait laissée aller à un comportement relâché à partir de cette époque. La proposition doit être inversée : c’est parce que le clergé et les religieux sont la cible principale dans la dénonciation des excès que ceux-ci, dès lors, se multiplient. Le pasteur en son gouvernement doit extirper les maux, corriger et punir les malfaisants : cette tâche répétée inlassablement dans les lettres papales exprime on ne peut mieux pourquoi l’art de gouverner qui s’en dégage comporte d’abord l’art de corriger les excès.

Les textes juridiques de Gratien et des décrétistes se différenci...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540