Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le gouvernement des évêques

 | 
Bruno Lemesle

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les évêques du Moyen Âge se disaient pasteurs de leur troupeau. Ils assumaient la charge pastorale. Aujourd’hui, lorsqu’ils veulent évoquer la conduite des hommes, nos contemporains parlent plus volontiers de gouvernance. Tertullien, auteur chrétien de la fin du IIIe siècle, traitant de la monarchie divine, avait évoqué la hiérarchie des anges qui servait son administration, et il écrivait à ce propos qu’elle en avait fait ses fonctionnaires. Dix siècles plus tard, Thomas d’Aquin s’était demandé ce qu’il en adviendrait après le Jour du Jugement. Et il avait répondu que « toute administration cessera. Tout ministère angélique cessera parce que, comme il était destiné à conduire les hommes vers leur fin, une fois qu’une telle opération aura été atteinte, il faudra qu’il cesse ». Ce principe, toutefois, aura une exception, qui est l’enfer. Thomas affirme qu’« un ordre sera conservé dans les peines, et les hommes seront punis par les démons, pour que ne soit pas intégralement anéanti l’...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540