Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Ligue et ses frontières

 | 
Sylvie Daubresse
, 
Bertrand Haan

Deuxième partie. La primauté des solidarités locales, communautaires et corporatives

La Ligue, mais à quelle échelle ? Les atermoiements des ligueurs auvergnats face au duc de Nemours (1590-1594)

Fabien Salesse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le 14 mars 1590 est un jour doublement marqué du sceau de la défaite pour ceux qui se réclament de la Sainte Union. Alors qu’Henri IV remporte à Ivry une précieuse victoire, les ligueurs auvergnats sont lourdement défaits à Cros-Rolland, près d’Issoire. Suite à cette déroute, plus de trente villes, forts ou places fortifiées se rendent spontanément à l’intendant général du roi en Auvergne1. Outre plusieurs cadres comme le sr de Saint-Gervasi, sénéchal de Clermont pour la Ligue, ou le redoutable chef de guerre Saint-Marc, les ligueurs perdent surtout leur chef : Jean-Louis de La Rochefoucauld, comte de Randan, baron de Luguet, chevalier de l’ordre du roi, capitaine de cent hommes d’armes. Fils de Charles Ier de La Rochefoucauld et de Fulvie Pic de la Mirandole, la fille puinée de Galeoto, il était le second d’une fratrie dont l’aîné, François, est évêque de Clermont et le benjamin, Alexandre, abbé de Saint-Mesmin. La présence à la tête de la Sainte Union en Basse-Auvergne de ce perso...

Auteur

Fabien Salesse travaille actuellement dans l’enseignement secondaire en région Rhône-Alpes. Ses recherches portent sur les guerres de Religion et plus particulièrement la Ligue. Il prépare une thèse de doctorat sur la Ligue en Auvergne sous la direction de Nicolas Le Roux.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540