Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La forme de la ville

 | 
Stéphane Bourdin
, 
Michel Paoli
, 
Anne Reltgen-Tallon

Quatrième partie. Modèles de référence

Le plan de la « Lettre à Léon X » de Raphaël et Castiglione et la « Pianta di Roma antica »

Michel Paoli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au début de Malaise dans la civilisation, pour faire comprendre ce qu’est l’inconscient, Freud développe une intéressante comparaison : il évoque d’abord les différentes phases de l’essor historique de la ville de Rome (époques primitive, royale, républicaine, impériale, etc.) et ce qu’il en reste aujourd’hui1. « Imaginons, à présent, qu’elle ne soit point un lieu d’habitations humaines, mais un être psychique au passé aussi riche et aussi lointain, où rien de ce qui s’est une fois produit ne se serait perdu, et où toutes les phases récentes de son développement subsisteraient encore à côté des anciennes. » Freud cherche alors à imaginer une Rome où toutes les constructions, de toutes les phases de l’histoire de l’Urbs ancienne ou moderne, cohabiteraient visuellement2, et il conclut :

« Poursuivre cette fantaisie serait dénué de sens, car elle conduit à des représentations qui ne sont plus concevables et qui deviennent absurdes. […] Notre tentative semble donc un jeu futile. Sa seule...

Auteur

Normalien et agrégé d’italien, professeur des universités en littérature et civilisation italiennes à l’université de Picardie-JulesVerne, où il dirige l’unité de recherche TrAme (EA 4284). Il est spécialiste de la Renaissance italienne et particulièrement de Leon Battista Alberti et de l’Arioste.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540