Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La forme de la ville

 | 
Stéphane Bourdin
, 
Michel Paoli
, 
Anne Reltgen-Tallon

Troisième partie. Traductions d'un idéal

Représenter les cités lointaines au XVIe siècle. Palais orientaux et villes indiennes

Marie-Christine Gomez-Géraud

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans sa chronique de la conquête du Mexique, Bernal Díaz del Castillo, le vieux compagnon d’armes de Hernán Cortés, célébrait les villes des territoires qui devaient un temps s’appeler la Nouvelle-Espagne, et, devant leur nombre, leur grandeur et leur prospérité, écrivait :

« Nos quedamos admirados, y deciamos que parescia a las cosas de encantamiento que cuentan en el libro de Amadis, por las grandes torres y cues y edificios que tenían dentro en el agua, y todos de calicanto, y aun algunos de nuestros soldados decían que si aquello que vian, si era entre sueños1. »

Voilà sans doute une réaction inattendue de la part d’un homme aguerri aux combats les plus âpres et qui raconte son expérience quelques dizaines d’années après les faits. Mais l’espace du monde, alors que ses horizons s’élargissent, peut encore accueillir des spectacles dignes de la fiction, comme il continue à abriter des races monstrueuses et des animaux prodigieux défiant l’esprit du naturaliste. Certes, une telle app...

Auteur

Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense (France) – EA 1586 CSLF.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540