Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La forme de la ville

 | 
Stéphane Bourdin
, 
Michel Paoli
, 
Anne Reltgen-Tallon

Troisième partie. Traductions d'un idéal

La cité orthogonale et le monde étrusque

Vincent Jolivet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En dépit des indications fournies par un certain nombre de sources grecques et latines, qui soulignent la compétence spécifique des Étrusques en matière d’architecture et d’urbanisme, l’archéologie n’a commencé à offrir des témoignages concrets de cet aspect de leur culture que plusieurs siècles après leur « redécouverte » dans la Florence de Cosme Ier de Médicis1. Il fallut en effet attendre la seconde moitié du XIXe siècle pour voir sortir de l’ombre à Marzabotto, avec une évidence incontestable, une grande cité étrusque conçue selon des principes d’urbanisme orthogonal extrêmement rigoureux. Victime d’une tradition de recherche qui prêta, jusqu’aux années 1950, un intérêt presque exclusif aux tombes et aux édifices sacrés, les villes d’Étrurie sont ainsi apparues longtemps comme les parents pauvres des grandes cités à l’urbanisme régulier révélées, depuis des siècles, par l’archéologie orientale, grecque ou romaine, du pourtour méditerranéen.

Pourtant, cet exemple est longtemps re...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540