Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La forme de la ville

 | 
Stéphane Bourdin
, 
Michel Paoli
, 
Anne Reltgen-Tallon

Deuxième partie. Reflets du pouvoir politique

Reflets du pouvoir politique

Texte intégral

1Au-delà des caractéristiques grâce auxquelles il est possible d’identifier, dans la forme de la ville, l’expression d’une identité culturelle ou civique, on peut parfois déceler la marque du pouvoir politique. Ce phénomène est bien connu, c’est pourquoi ce thème ne sera exploré ici qu’à travers deux exemples permettant de mettre en évidence des aspects sans doute moins étudiés jusqu’à présent : tout d’abord, sa transposition dans le domaine des représentations – autrement dit la façon dont l’aspect physique de la ville peut être informé, dans les images qui en sont données, par le discours politique, et les éventuels décalages susceptibles d’en résulter par rapport à la réalité ; et à l’opposé, dans le domaine des realia, la façon dont la forme de la ville peut refléter la nature du pouvoir sans que cela procède d’un dessein de la part de ce dernier, mais de façon pour ainsi dire naturelle ou mécanique.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Accès exclusif

open access

Offert par L’éditeur de ce site