Version classiqueVersion mobile

La fin de l'Empire romain d'Occident

 | 
Christine Delaplace

Cinquième partie. 455-477 : de l'exercitus Gothorum au regnum indépendant

Chapitre IX. 455-477. Les Wisigoths durant la crise de l’Empire d’Occident

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Avitus : un empereur romain fait par les Wisigoths ?

Inutile ici de rappeler les événements qui s’enchaînèrent à Rome pour aboutir à la prise du pouvoir par Avitus. Il est plus important de les relier à la propre chronologie des activités d’Avitus durant ces quelques mois. Après l’assassinat de Valentinien III le 16 mars 455, Avitus est à Toulouse et il s’y trouve encore quand a lieu l’assassinat de Petronius Maximus le 31 mai 455. Selon toute vraisemblance, il y demeure toujours au moment du Sac de Rome par les Vandales entre le 2 juin et le 17 juin 455. Si Avitus est proclamé empereur à Arles le 9 juillet 455, l’Italie se trouve néanmoins sans empereur en juin et juillet 455, puisque Avitus ne parvient en Italie qu’à la fin de l’été. L’avènement d’Avitus est considéré par la tradition historiographique comme ayant été considérablement facilité par l’action de Théodoric en sa faveur. Cette vision des événements s’appuie essentiellement sur le témoignage de Sidoine Apollinai...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search