Version classiqueVersion mobile

La fin de l'Empire romain d'Occident

 | 
Christine Delaplace

Préface

Ian Wood

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La chute de l’empire romain d’Occident apparaît comme l’un des événements majeurs de l’histoire de l’Europe occidentale. Plusieurs facteurs sont à l’origine de l’effondrement politique de l’Empire, en particulier l’arrivée des Goths sur les rives du Danube en l’an 376. L’incapacité des Romains à installer ces barbares nouvellement arrivés, et leur transfert subséquent hors des Balkans, d’abord vers l’Italie, puis vers la Gaule et l’Espagne, avant leur retour en Gaule, ont été des éléments cruciaux dans l’histoire événementielle des IVe et Ve siècles. Mais les traces écrites, qui ne nous sont parvenues qu’à l’état fragmentaire, sont extraordinairement difficiles à analyser et nécessitent qu’on les manipule avec beaucoup de précautions. Les interprétations du déroulement et de la signification de ces événements traditionnellement proposées ont leurs origines déjà au Ve-VIe siècle de notre ère, par exemple dans les écrits de Grégoire de Tours, mais elles sont régulièrement remises en c...

Auteur

Professor of Early Medieval History, University of Leeds
Professeur d’histoire du haut Moyen Âge, université de Leeds

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search