Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La cour sous l'empereur Claude

 | 
Anne-Claire Michel

Table des matières

Frédéric Hurlet

Préface

Introduction

La cour à Rome : une longue absence
Grandeur et servitude du principat de Claude
Les difficultés de l’étude du milieu curial
La cour claudienne, les grandes lignes de l’enquête

Première partie. La cour comme espace topographie des résidences impériales

Chapitre I. La cour sur le Palatin : extensions, réalités, unité ?

Prologue historiographique : la rupture des dernières décennies
Essai de reconstitution de la résidence impériale en janvier 41
Le cœur de la résidence impériale : la zone de la « Maison d’Auguste », du temple d’Apollon et de ses environs
La question des espaces impériaux sous la domus Flavia
L’énigmatique domus Tiberiana
Les projets de Caligula pour étendre la résidence impériale vers le Forum
D’autres extensions incertaines
Un véritable palais
L’insertion de Claude dans le complexe du Palatin : les valences de la résidence impériale
La volonté de se rattacher à Auguste
L’importance des travaux claudiens dans le secteur de la domus Tiberiana
L’apparition d’un nouveau style sur le Palatin : le IVe style et Claude
La question des accès du complexe impérial
Le Caelius, un deuxième pôle aulique sous Claude ?

Chapitre II. La pluralité des lieux auliques : le prince et sa cour hors du Palatin

L’Urbs, les horti et l’empereur : une résidence impériale bicéphale
Un domaine en extension sous Claude
Les horti romains, entre otium, pouvoir et fonction symbolique
Les villas impériales, lieux de villégiature de la cour
La carte des villas impériales sous Claude
Les villas impériales, un lieu de cour ?
La cour en voyage : l’expédition de Bretagne et le cortège impérial
Le trajet emprunté par le cortège de Claude
Les implications concrètes du déplacement impérial

Deuxième partie. La cour comme milieu social prosopographie de la cour claudienne

Chapitre III. Définir et délimiter la structure aulique : un milieu hétérogène et hiérarchisé

La famille de Claude
La domus Augusta
La familia Caesaris
Les sénateurs et chevaliers dans l’entourage impérial
Les élites romaines dont la proximité avec l’empereur est attestée par les sources
À la recherche des proches de Claude
Un ensemble hiérarchisé
Les autres membres de la cour : gardes de l’empereur, « experts » et rois étrangers

Chapitre IV. Le milieu aulique claudien : création impériale ou respect des traditions ?

Les expéditions en Bretagne : une radiographie datée de la cour de Claude
Une surreprésentation des sénateurs originaires d’Italie centrale
Une surreprésentation des patriciens et des nobles
Des membres éminents de l’élite sénatoriale et des hommes nouveaux à promouvoir
Carrière brillante, effacement, mise à mort : la diversité des destins des participants
L’insertion dans les réseaux de l’époque
Le choix des participants, des motifs avant tout politiques
Conclusion : la richesse de l’étude
La composition de la cour de Claude : un milieu imposé ?
La domination des personnes originaires du cœur de la péninsule italienne
La prédominance des membres de la haute nobilitas
La poursuite des carrières favorisées sous Claude
L’examen des carrières après 54 : la mesure de la spécificité de l’époque claudienne
Les liens multiples entre les membres du milieu aulique
Le poids des héritages
L’absence d’une société de cour à Rome

Chapitre V. Continuités et ruptures dans la composition de la cour entre 41 et 54

La divergence de destin des membres de la cour selon leur statut
Un fort renouvellement au sein de la famille impériale
Le caractère éphémère de la présence des affranchis
La stabilité de l’entourage sénatorial avéré et probable de Claude
L’influence de la succession impériale sur la présence des chevaliers à la cour
La présence attestée de manière ponctuelle des experts
Exils et condamnations à mort, un moyen d’influer sur la composition de la cour
Le milieu aulique, cible privilégiée des exils et des mises à mort
L’avènement fortuit de Claude, l’affirmation définitive du Principat
Exils et exécutions entre 41 et 47 : faiblesse ou affirmation du contrôle de Claude sur sa cour ?
Une autre lecture de la mort de Messaline : la conséquence de l’affermissement du pouvoir claudien ?
L’accalmie des exils et des mises à mort des membres de la cour, à partir de 49
La cour a-t-elle tué Claude ?

Troisième partie. La cour, lieu de pouvoir et de symbole du pouvoir

Chapitre VI. La cour, proche du pouvoir, lieu de pouvoir

Prologue. Les mesures prises par Claude à l’égard des Juifs : réalités et limites de l’influence de la cour
La cour au service de l’empereur
Le consilium principis : l’association de la cour aux décisions impériales
La cour et les complots : une intervention multiforme
La curie, une « annexe de la cour impériale »
La cour, un moyen d’atteindre l’empereur
La médiation des membres de la cour aux multiples objets
La diversité des liens de protection à travers l’exemple des carrières équestres : l’intervention des membres de la cour

Chapitre VII. Représentations de la cour, symbole du pouvoir claudien

La mise en scène du pouvoir de et par la cour
Une mise en scène quotidienne de la cour et de sa hiérarchie
La mise en scène de la cour lors de rituels réguliers et exceptionnels
La construction de la légende noire d’une cour toute puissante
Une « aula Saturnalicia »
À l’origine du topos de la « cour des Saturnales »

Conclusion

Rappel analytique des résultats
L’inscription dans les champs de recherche récents
Grandeur et servitude de la monographie curiale
Similitudes et divergences avec l’archétype versaillais

Annexes

ANNEXE 1. Tableau synthétique des membres des deux expéditions de Bretagne.
ANNEXE 2. Tableau synthétique des membres certains et probables de la cour de Claude

Sources et bibliographie

Sources littéraires
Sources épigraphiques
Sources numismatiques
Instruments de travail
Ouvrages et articles
La cour dans l’histoire

Table des documents

Figures
Cartes
Graphiques
Tableaux