Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bataille

 | 
Franck Mercier
, 
Yann Lagadec
, 
Ariane Boltanski

La bataille du Cap Béveziers (1690). Une glorieuse victoire pour le roi stratège

Alan James

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La bataille du Cap Béveziers, le 10 juillet 1690, fut l’une des plus grandes victoires navales jamais remportées par la marine française sur sa grande rivale anglaise1. Pressé par le roi Louis XIV et le marquis de Seignelay, secrétaire d’État à la Marine, d’affronter la flotte anglo-néerlandaise dans la Manche, l’amiral de Tourville infligea aux ennemis, à l’issue de plusieurs heures d’un terrible combat au large des côtes du Sussex, des pertes significatives. Ce fut l’escadre hollandaise, placée sous le commandement d’Evertsen, qui subit le plus lourdement la défaite, après s’être retrouvée coupée du reste de la flotte alliée, perdant trois navires. En tout, sur les vingt-deux vaisseaux de guerre néerlandais, dix-sept furent détruits ou gravement endommagés durant l’affrontement et la poursuite qui le suivit. Les Anglais perdirent deux vaisseaux dans leur retraite. Plusieurs autres furent brûlés, les jours suivants, pour empêcher qu’ils ne tombent dans les mains de l’ennemi. Les Fr...

Auteur

King’s College London

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540