Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bataille

 | 
Franck Mercier
, 
Yann Lagadec
, 
Ariane Boltanski

Fleurus (1690), Steinkerque (1692), Neerwinden (1693) : pratiques, représentations et légitimité de la bataille à la fin du XVIIe siècle

Bertrand Fonck

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La guerre de la Ligue d’Augsbourg (1688-1697), relativement peu étudiée par rapport aux premières campagnes du roi de guerre ou à la guerre de Succession d’Espagne, correspond à la période la moins connue du règne de Louis XIV. Ses épisodes n’ont guère laissé de trace dans la mémoire nationale et elle est fréquemment négligée dans les grandes synthèses d’histoire militaire françaises comme étrangères. Si la dévastation du Palatinat a profondément marqué l’Allemagne, si le bombardement de Bruxelles a transformé la capitale des Pays-Bas espagnols et si la Glorieuse Révolution a changé le destin de l’Angleterre en jetant les bases de la « Seconde guerre de Cent Ans », aucun événement saillant de ce conflit aux enjeux incertains n’a trouvé sa place parmi les grandes heures de l’Histoire de France. Plus largement, la période qui va de 1675, date de la mort de Turenne et de la retraite de Condé, aux premières défaites entraînées par la succession espagnole est généralement associée à la g...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540