Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bataille

 | 
Franck Mercier
, 
Yann Lagadec
, 
Ariane Boltanski

La prise de Córdoba de Calchaquí (décembre 1562). Émergence d’un ennemi intérieur indien (Tucumán, Nord-ouest argentin)

Christophe Giudicelli

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La bataille dont il va s’agir dans ce travail risque de dépareiller dans le tableau des grands affrontements classiques de l’histoire-bataille. Nous nous trouvons en effet très loin des bouleversements géopolitiques majeurs des batailles de Hastings, Pavie, Ravenne ou Rocroi, et il est clair que la modeste destruction de la première Córdoba, misérable bourgade perdue en terre indienne, dans le nord-ouest argentin actuel, risque de faire pâle figure à côté du gigantisme de la bataille de Lépante ou des batailles napoléoniennes.

En effet, à moins d’adopter une échelle d’analyse micro-régionale et très spécifique, cet événement figure tout au plus dans la liste – assez longue – des « ratés » des conquêtes menées par les Espagnols aux confins de la vice-royauté du Pérou, au lendemain des guerres civiles qui opposèrent, dans les années 1540, les partisans des deux principaux conquistadors, Francisco Pizarro et Diego de Almagro (qui, elles, furent riches en vraies batailles rangées).

D’un p...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540