Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Bataille

 | 
Franck Mercier
, 
Yann Lagadec
, 
Ariane Boltanski

La Vierge et la bombarde. Réflexions sur les sièges d’artillerie d’Orléans (1428) à Dijon (1513)

Laurent Vissière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire des sièges de ville à la fin du Moyen Âge demeure un sujet touffu et difficile d’accès. Si certains sièges ont retenu l’attention des érudits, c’est avant tout parce qu’ils revêtaient une énorme charge émotionnelle et symbolique – en témoigne le cas d’Orléans en 1428-1429 –, et l’historiographie obsidionale demeure pour l’essentiel ponctuelle, fractionnée, anecdotique. La perspective comparatiste, indispensable, s’avère toutefois bien difficile à mener, même à l’échelle du seul XVe siècle français, tant le nombre de cités investies s’avère grand. En outre, il faudrait pouvoir embrasser une documentation foisonnante, disparate, mais pas toujours de première main : si les délibérations et les comptes municipaux, les lettres et les journaux fournissent une manne irremplaçable, les récits des chroniqueurs, truffés de topoï guerriers, renvoient parfois plus à l’imaginaire du siège qu’à une réalité concrète. Autre difficulté, et de taille : les sièges ne sont pas menés de la mê...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540