Desktop versionMobile version

Droits des enfants au XXe siècle

 | 
David Niget
, 
Yves Denéchère

Quatrième partie. Droit et droits

De la transnationalisation des droits des enfants à l’internationalisation du droit de l’enfant (1924-1959)

Vanessa Guillemot-Treffainguy

Abstract

After the WWI, the whole international community goes into action to protect children. The Declaration of Children’s Rights was adopted by the League of Nations in 1924. Even though it reveals the entry of the child into transnationalization relations, it doesn’t mark children rights onto international stage. Indeed, the statement merely involves society’s duties. Thus internationalization of Children’s rights was destined for failure until the DRC (1959). This study will argue that the failure of internalization of children’s rights is due to political issues.

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book can also be purchased on the sites of partner bookstores, in PDF and ePub formats, if the publisher has opted for commercial distribution. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

Le début du XXe siècle témoigne d’une volonté transnationale de créer des droits pour l’enfant. En effet, on observe la tenue de divers congrès internationaux sur la cause de l’enfance, un mouvement qui sera accentué au lendemain de la Grande Guerre. Ainsi est créé en 1924, au sein de la Société des Nations, un organisme spécialement dédié à la cause de l’enfant : le Comité de protection de l’enfance (CPE)1. Bien que « l’aide à l’enfance ne représente qu’un sujet mineur de discussion […] porté surtout par les volontés d’œuvres charitables2 », le CPE entend mobiliser toutes les nations pour parler de la cause de l’enfant dans le monde3. Un nouveau regard est porté sur l’enfant. La création d’un organisme international a vocation non seulement à améliorer le sort des enfants au-delà des frontières, mais aussi à favoriser l’évolution des législations nationales en faisant émerger de nouveaux concepts pour la naissance de droits pour les enfants. La plupart des études menées jusqu’ici o...

Author

Doctorante à l’université de Bordeaux sur le sujet de thèse suivant : La protection civile du mineur en danger : enjeu(x) de justice, enjeu(x) de société (XIXe-XXe siècle), sous la direction de Yann Delbrel. Elle cherche à démontrer comment, en l’absence d’intervention législative, est opérée la protection civile du mineur de la promulgation du Code civil en 1804 à l’ordonnance civile du 23 décembre 1958.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search