Version classiqueVersion mobile

Droits des enfants au XXe siècle

 | 
David Niget
, 
Yves Denéchère

Troisième partie. Protection et soin

Childcare in Pavia between the 19th and 20th centuries

Lucia Roselli

Résumé

Le texte illustre la prise en charge de l’enfance dans le jardin d’enfants de Pavie entre la deuxième moitié du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. L’étude décrit l’activité de l’école pour les enfants de Pavie, documentée par ses archives. Les jardins d’enfants avaient pour but de prendre soin de la santé et de l’éducation des enfants, en particulier des plus pauvres.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Italian historiography has long shown a lack of sensitivity to the history of schools. It was only in the sixties that research began to focus on non-traditional areas, and schools therefore became a specifically-targeted object of study through in-depth documented analysis that also made use of archival sources1. There has thus been greater interest in recent years in school archives, which has led academics and researchers to more closely examine this documentary source by drawing on the wealth of archival sources for a great number of research areas, not only regarding the history of pedagogical doctrine or biographical reconstructions, but the history of culture and society as well2. The new historiographical direction has given rise to a sociological approach, in which social history is considered an essential aspect of school and education. As a result, in addition to traditional sources has arisen the need to directly acquire documentation housed in schools. Therefore, proble...

Auteur

Lucia Roselli est titulaire d’une licence en sciences de l’université de Florence, avec une spécialisation en archivistique, et d’un doctorat en archivistique et bibliothéconomie de l’université d’Udine. Depuis 2005, elle est assistante en archivistique à l’université de Pavie, département des humanités. Elle s’intéresse en particulier aux origines et au développement de la gestion des archives et à ses effets directs sur les activités du producteur lui-même. Elle a mené des enquêtes dans de nombreux fonds : archives publiques, archives personnelles, familiales ou d’entreprises privées.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search