Version classiqueVersion mobile

Cesare Beccaria

 | 
Michel Porret
, 
Élisabeth Salvi

Première partie. Les lumières de la réforme

Beccaria contre Howard ? La réforme pénale au Québec (1760-1841)

Donald Fyson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dès sa publication en 1764, l’ouvrage de Cesare Beccaria, Des délits et des peines, devient un best-seller cosmopolite. Les traductions anglaises (la première est publiée par John Almon en 17671) intéressent rapidement les élites coloniales britanniques en Amérique du Nord. Beccaria connaît notamment un franc succès chez les révolutionnaires américains2. Cette influence ressort de l’appel lancé en 1774 par le Congrès américain aux Canadiens (habitants francophones de la nouvelle colonie britannique de la province de Québec) : Lettre adressée aux habitans de la province de Quebec [...] de la part du Congrés3. En 1759-1760, la Conquête du Canada par les troupes britanniques (et américaines) place la plus grande partie de l’ancienne Nouvelle-France dans le giron de l’Empire britannique. Confirmée par le Traité de Paris de 17634, cette prise militaire entérine la cession définitive par la France de sa colonie nord-américaine. Les Américains pensent que les Canadiens nouvellement conquis...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search