Version classiqueVersion mobile

Cesare Beccaria

 | 
Michel Porret
, 
Élisabeth Salvi

Première partie. Les lumières de la réforme

« Bienveillance » et « douceur » des peines : le réformisme des Principles of Penal Law de William Eden

Lucie Buttex

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

S’il est aujourd’hui reconnu que le traité Dei delitti e delle pene (1764) de Cesare Beccaria a eu une influence décisive sur le droit pénal anglais1, l’œuvre du réformateur William Eden est pourtant méconnue. Longtemps considéré comme un ouvrage mineur et peu influent par les historiens anglais2, les Principles of Penal Law sont largement ignorés de l’historiographie française. Publié à Londres en 1771, puis réédité avec additions à trois reprises entre 1771 et 1775, le livre jouit néanmoins d’une grande popularité dans les milieux intellectuels anglais du XVIIIe siècle3. Inspiré par les notions beccariennes de modération des peines, de proportion entre crimes et châtiments et d’une justice sécularisée qui place sa finalité non plus dans la rétribution et la vengeance du souverain, mais dans le principe d’utilité sociale, favorable à la réinsertion du délinquant4, William Eden fait partie des réformateurs les plus progressistes de son temps. Son traité consiste en un appel à la réf...

Auteur

Université de Genève.

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search