Version classiqueVersion mobile

Le théâtre de Dumas père, entre héritage et renouvellement

 | 
Anne-Marie Callet-Bianco
, 
Sylvain Ledda

Bibliographie

Texte intégral

Édition de référence

Dumas Alexandre, Théâtre complet d’Alex. Dumas, Paris, Michel Lévy frères, 1863-1874, quinze volumes.

Autres éditions mentionnées dans cet ouvrage

Éditions anciennes

Dumas Alexandre, Napoléon Bonaparte, ou Trente Ans de l’histoire de France, Paris, Tournachon-Molin, 1831.

Don Juan de Maraña, ou la Chute d’un ange, Paris, Marchant, coll. « Magasin théâtral », 1836.

Éditions modernes

Dumas Alexandre, Drames romantiques, éd. C. Aziza, Paris, Omnibus, 2002.

Dumas Alexandre, Henri III et sa cour, La Tour de Nesle, éd. S. Ledda, Paris, GF Flammarion, 2016.

Dumas Alexandre, Antony, éd. P.-L. Rey, Paris, Gallimard, coll. « Folio théâtre ».

Dumas Alexandre, La Reine Margot, éd. S. Ledda, Paris, Classiques Garnier, 2014.

Dumas Alexandre, Kean, éd. S. Ledda, Paris, Gallimard, coll. « Folio théâtre », 2017.

Œuvres ne figurant pas dans l’édition de référence

Dumas Alexandre, Fiesque de Lavagna [inédit] : dans Théâtre complet d’Alexandre Dumas, textes présentés et annotés, inédits retrouvés et établis par F. Bassan. Paris, Lettres modernes/Minard, 1976, fascicule 4.

Dumas Alexandre, La Cour du Roi Pétaud, in Théâtre Complet d’Alexandre Dumas, Paris, Minard, coll. « Bibliothèque Introuvable », édition annotée par F. Bassan, fascicule 9.

Dumas Alexandre, Léo Burckart, dans Œuvres complémentaires de Gérard de Nerval, t. IV : Théâtre, texte établi et présenté par J. Richer. (versions de 1838 et de 1850), Paris, Lettres modernes/Minard, 1981.

Dumas Alexandre, Léo Burckart, drame en cinq actes et un prologue de G. de Nerval et Dumas, version originale censurée et restée inédite (1839), Richer (Jean), Le Drame romantique : trois pièces de Alexandre Dumas, Victor Hugo et Gérard de Nerval, Paris, Les Libraires associés, 1957.

Dumas Alexandre, [et Anicet-Bourgeois Auguste] Le Fils de l’émigré, drame inédit, préface de D. Zimmermann. Arles, Actes Sud, 1995.

Romand Hippolyte, Le Bourgeois de Gand ou le Secrétaire du duc d’Albe, Paris, Barba, 1838.

Anicet-Bourgeois Auguste, La Vénitienne, Paris, Marchant, 1834.

Lacroix Jules, Le Testament de César, Paris, Firmin-Didot frères, 1849.

Œuvres non publiées

Dumas Alexandre, Pietro Tasca [inédit], Auckland (NZ), Central City Special Collections/Reed Dumas (842.7 P62).

Autres pièces évoquées dans cet ouvrage

Nous mentionnons ici les pièces faisant l’objet d’une analyse, d’un commentaire ou d’un rapprochement avec une œuvre de Dumas, mais pas celles qui sont simplement citées et qu’on trouvera dans l’index.

Ancelot François et Mazères Edouard, L’Espion, Paris, Bréauté, 1828.

Arnault Antoine-Vincent, Marius à Minturnes, Paris, Bossange, 1824 Arnault Lucien, Catherine de Médicis aux États de Blois, Paris, Barba, 1829.

Beaumarchais Pierre-Augustin Caron de, Le Mariage de Figaro, Œuvres, Paris, Gallimard, coll. « bibliothèque de la Pléiade », 1988.

Carmouche Pierre-François-Adolphe et Courcy Frédéric de, Une Nuit de Paris, ou l’École des jeunes gens, Paris, Barba, 1829.

Manon Lescaut, Paris, Bezou, 1830 Odéon.

Carmouche Pierre-François Adolphe, Courcy Frédéric de et Dupeuty, C.-D., Tristine, ou Chaillot, Surêne et Charenton, trilogie sans préambule et sans suite, en trente actes d’une scène, et en vers alexandrins, Paris, Riga, 1830.

Corneille Pierre, Cinna, éd. Christian Biet, Paris, Le Livre de Poche, 2003.

Daudet Alphonse, La Lutte pour la vie, Paris, Calmann Lévy, 1890.

Dumas Alexandre (fils), L’Ami des femmes, Paris, Cadot, 1864.

Dumas Alexandre (fils), Le Fils naturel, Paris, Charlieu, 1858.

Feuillet Octave, Dalila : drame en trois actes et six tableaux, Paris, Michel Lévy Frères, 1857.

Grétry André-Joseph, Corali, ou La Lanterne magique, Paris, Masson, An XII-1804.

Guilbert de Pixerécourt René-Charles, La Soirée aux Champs-Élysées, Paris, André, An VIII-1799.

Guilbert de Pixerécourt René-Charles, Victor ou l’enfant du mystère, Cœlina ou l’enfant de la forêt, Mélodrames, t. I : 1792-1800, Paris, Classiques Garnier, 2013.

Halévy Léon, Fontan Louis-Marie et Drouineau Gustave, L’Espion, Paris, 1828.

Hugo Victor, Hernani, Œuvres complètes, Théâtre I, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1985.

Hugo Victor, Marion Delorme, Œuvres complètes, Théâtre I, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1985. Ruy Blas, Œuvres complètes, Théâtre II, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1985.

Lurieu Gabriel de et Artois Armand d’, La Féerie des arts, ou le Sultan de Cachemire, Paris, chez Mme Huet-Masson, 1819.

Marchionni Luigi, Napoleone Bonaparte : riduzione dal francese per cura di Luigi Marchionni, Milan, Da Placido Maria Visaj, 1839 (« Biblioteca ebdomadaria-teatrale » ; fasc. 310).

Marlowe Christopher, The Massacre at Paris, dans The Complete Plays, éd. Frank Romany et Robert Lindsey, Londres, Penguin classics, 2003.

Mendes Leal Jose, Os Dous Renegados (Les Deux Rénégats), Lisbonne, Typ. da Sociedade Propagadora dos Conhecimentos Uteis, s. d. [1839].

Mercier Louis-Sébastien, Le Déserteur, Paris, Le Jay, 1770.

Monbrion, Le Siège de Grenade, tragédie en 5 actes et en vers, dédiée à l’Académie Française […] ; précédée d’une Dissertation sur l’état actuel de l’art dramatique, sur les causes de sa décadence, considérées sous le rapport des systèmes classique et romantique, Paris, Bossange père ; Barba, 1834.

Picard Louis-Benoît, Les Provinciaux à Paris, Paris, Huet ; Charon, An X-1802.

Roberge [pseud.], Don Juan de Marana, la chute d’un ange, drame en dix tableaux raconté par Robert Macaire et Bertrand, Paris, Bezou, 1836.

Saint-Hilaire Amable de et Villeneuve Ferdinand de, Valentine, ou la chute des feuilles, drame en deux actes, mêlé de chants, Paris, J. N. Barba, 1828.

Silva Abranches Antonio Joaquim da, O Cativo de Fez (Le Captif de Fez), T. da Rua dos Condes, 1841 et Rio de Janeiro, E. et H. Laemert, 1854.

Voltaire, Nanine, Paris, GF Flammarion, 2004.

Rostand Edmond, L’Aiglon. Drame en six actes, Paris, Charpentier et Fasquelle, 1922.

Rostand Edmond, Cyrano de Bergerac, Paris, Gallimard, 1992.

Sardou Victorien, Madame Sans-Gêne, dans Théâtre complet (9 volumes), t. IV, Paris, A. Michel, 1934-1938.

Sardou Victorien, Divorçons !, Paris, Calmann Lévy, 1883.

Sartre Jean-Paul, Kean, Paris, Gallimard, 1954. (Cette édition donne en annexe le texte de Dumas).

Schiller Friedrich, Œuvres dramatiques, trad. de A.-G.-P. Brugière de Barante, Paris, Ladvocat, 1821, 6 volumes, t. II : La Conjuration de Fiesque, L’Intrigue et l’Amour (consultable sur Gallica).

Vigny Alfred de, Le More de Venise, Othello, Paris, le Vavasseur, Urbain Canel, 1830.

Vitet Ludovic, Les Barricades, dans La Ligue, t. I, nouvelle édition entièrement revue et corrigée, Paris, Michel Lévy frères, 1861.

Romans évoqués dans cet ouvrage

Dumas Alexandre, Acté, Paris Arléa, 2007.

Dumas Alexandre, Le Capitaine Paul, Paris Gallimard, coll. « Folio classique », 2017.

Dumas Alexandre, Le Chevalier de Maison-Rouge, Paris, Gallimard, 2005, coll. « Folio classique ».

Dumas Alexandre, Le Chevalier d’Harmental, Paris, Phébus, 2010.

Dumas Alexandre, Une Fille du Régent, Paris, Alteredit, 2007.

Dumas Alexandre, Le Vicomte de Bragelonne, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 1997.

Dumas Alexandre, Les Mohicans de Paris, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 1998.

Krudener Barbara Julianne de, Valérie, dans Romans de Femmes du xviiie siècle, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1996.

Lopes de Mendonça Antonio Pedro, Memórias d’um Doido (Mémoires d’un Fou), Lisbonne, Empreza Lusitana Editora, 1849.

Autres œuvres de Dumas évoquées dans cet ouvrage

Anselmini J. (dir.), Alexandre Dumas critique dramatique (mars 1836-mars 1838), Cahiers Alexandre Dumas, no 42, Paris, Classiques Garnier, 2015.

Dumas Alexandre, Mes Mémoires, Paris, Laffont, 1989, coll. Bouquins.

Dumas Alexandre, Comment je devins auteur dramatique, Revue des deux Mondes, déc. 1833. Repris dans le Théâtre complet, t. I, Paris, Michel Lévy, 1863 et dans Drames romantiques, éd. C. Aziza, Paris, Omnibus, 2002.

Dumas Alexandre, Mon Odyssée à la Comédie-Française, dans Souvenirs dramatiques, Paris, Michel Lévy, 1868. Repris dans Drames romantiques, éd. C. Aziza, Paris, Omnibus, 2002.

Dumas Alexandre, Gaule et France (1833), éd. J. Anselmini, Paris, Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque du xixe siècle », 2015.

Dumas Alexandre, Lettres à mon fils, Paris, Mercure de France, 2008.

Réception : comptes rendus de pièces, articles

Sur Henri III et sa cour

Moreau d’Orgelaine, Réflexions sur la pièce Henri III et sa cour, Paris, Imprimerie de Perriquet, 1829.

Sur Napoléon Bonaparte

Avenel [D.-L.-M.], « Littérature », La Revue encyclopédique, t. IL, janvier 1831, p. 118. Entrefilet non signé sur Napoléon sous la rubrique « Théâtres » dans la Gazette des ménages, 1re année, no 14, 23 janvier 1831, p. 54.

« Théâtre Royal de l’Odéon. Napoléon Bonaparte… », Le Globe, 17 janvier 1831, p. 66, feuilleton.

« Théâtre royal de l’Odéon. Napoléon Bonaparte », Le Furet de Paris, 3e année, 14 janvier 1831, p. 3.

« Odéon. Napoléon Bonaparte… », Le Figaro, 6e année, no 14, 14 janvier 1831, p. 2-3, pour la citation et l’observation sur la vraisemblance vs la vérité au théâtre.

« Chronique théâtrale. Odéon », Mercure de France au dix-neuvième siècle, t. XXXII, 1831.

C. [Duviquet], « Théâtre de l’Odéon. Première Représentation de Napoléon Bonaparte… », Journal des Débats, 13 janvier 1831, p. 2, feuilleton.

« Théâtres. Théâtre de l’Odéon », La Gazette littéraire, t. II, no 8, 20 janvier 1831, p. 123. Le critique du Journal des artistes qualifie la pièce de « galerie de tableaux historiques ». « Art dramatique. Théâtre de l’Odéon. – Napoléon », Journal des artistes, 5e année, t. I, no 5, 30 janvier 1831, p. 93.

« Spectacles », Le Constitutionnel, 13 janvier 1831, p. 4.

E., « Théâtre de l’Odéon. – Première Représentation de Napoléon Bonaparte… », Le National, 2e année, no 14, 14 janvier 1831, p. 2, feuilleton.

Lesur Charles-Louis, Annuaire historique universel pour 1831, Paris, Thoisnier-Desplaces, 1833, « Chronique pour 1831 », « Janvier. Théâtre de l’Odéon. – Première représentation de Napoléon Bonaparte… », p. 220.

Sur Le Fils de l’Emigré

R., « Théâtre de la Porte-Saint-Martin. Le Fils de l’Émigré… », Journal des Débats, 30 août 1832, p. 1. Le Figaro, 29 août 1832, p. 1.

Sur Antony

Janin Jules, Journal des Débats, 5 mai 1831.

Le Constitutionnel, (non signé), 6 mai 1831.

Y. [Vigny Alfred de], Une lettre sur le théâtre à propos d’Antony, La Revue des Deux Mondes, 1831, t. II, p. 323 sq.

Reprises

Gautier Théophile, Le Moniteur, 7 octobre 1867, repris dans Histoire du romantisme, « Notices romantiques », Paris, Charpentier, 1874, p. 166-171.

Sur Angèle

Fortoul Hippolyte, « Bulletin Dramatique : Angèle », Revue encyclopédique, no 59, 1834, p. 528.

Voilquin Suzanne, « Angèle », La Tribune des Femmes, no 2, 1833, p. 101.

Floran Juan, « Angèle, ou L’Échelle des Femmes, Drame en Cinq Actes, par M. Alexandre Dumas », L’Europe littéraire, janvier 1834, p. 76.

Pichot Amédée, « Angèle, Drame en Cinq Actes, Par M. Alexandre Dumas », Revue de Paris, janvier 1834, p. 49.

P.-S.***, « Théâtres », La France littéraire, no 11, 1834, p. 217.

Sur Kean

Janin Jules, Journal des Débats, 5 septembre 1836.

Le Constitutionnel, 5 septembre 1836.

Sur Paul Jones

Janin Jules, Journal des Débats, 8 novembre 1841.

A Revolução de Setembro (La révolution de septembre), 28 nov. 1844, « Folhetim O Capitão Paulo representação do drama em 5 actos, por A. Dumas, e traduzido por J. B. Ferreira ».

Sur Lorenzino

Revista Universal Lisbonense, (Revue universelle de Lisbonne), no 7, 11 novembre 1841.

Sur Louise Bernard

Janin Jules, Journal des Débats, 20 novembre 1843.

Sur Un Mariage sous Louis XV

A Revolução de Setembro, « Um casamento no tempo de Luis XV », 12 octobre 1844.

Sur Les Demoiselles de Saint-Cyr

Janin Jules, Le Journal des Débats, feuilleton du 27 juillet 1843. Repris [ainsi que la réponse de Dumas] dans Le Critique Jules Janin et le dramaturge Alexandre Dumas, à propos des Demoiselles de Saint-Cyr, Extraits du Journal des débats et de La Presse, Paris, Tous les Libraires, 1843.

A Revolução de Setembro, 8 janvier 1845, p. 3, « Theatro da rua dos Condes, As Duas Educandas (Les Demoiselles de Saint-Cyr), comedia por A. Dumas, versão do sr. J. B. Ferreira »

Sur Monte-Cristo

Janin Jules, Journal des Débats, 3 février 1848.

Sur Urbain Grandier

Gautier Théophile, Urbain Grandier, La Presse, 1er-2 avril 1850, p. [1].

Sur Le Vampire

Guéroult Constant, recension dans La Presse dramatique, 21 décembre 1851, p. 6.

Janin Jules, feuilleton du Journal des débats, 22 décembre 1851, p. [2].

Articles d’intérêt plus général

Musset Alfred de, « De la tragédie. À propos des débuts de Mademoiselle Rachel », Revue des Deux Mondes, 1er novembre 1838, dans Œuvres complètes en prose, éd. Maurice Allem et Paul Courant, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1960, p. 894.

Nerval Gérard de, « De l’avenir de la tragédie (deuxième article) », La Charte de 1830, 26 mars 1837, dans Œuvres complètes I, éd. Jean Guillaume et Claude Pichois, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1989, p. 353-354.

Nerval Gérard de, « Théâtre », L’Artiste, t. II, 11e livraison, 10 novembre 1844.

Sainte-Beuve Charles-Augustin, Chroniques parisiennes (1843-1845), Paris, Calmann-Lévy, 1876.

Ouvrages historiques, biographiques, critiques

A ! A ! A ! MM. [Ader Jean, Hugo Abel et Malitourne Armand], Traité du mélodrame, Paris, Delaunay, Pélicier, Plancher, 1817.

Albertin Hyacithe, Indications générales pour la mise en scène de Henri III et sa cour, Paris, E. Duverger, s. d.

Ambrière Madeleine et Ambrière Francis, Talma ou l’histoire du théâtre, Paris, De Fallois, 2007.

Arrous Michel (dir.), Dumas, une lecture de l’Histoire, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003.

Bara Olivier, Le théâtre de l’opéra-comique sous la Restauration. Enquête autour d’un genre moyen, Hildesheim, Olms, 2001.

Barthou Louis, Rachel, Paris, Félix Alcan, (« Acteurs et actrices d’autrefois »), Paris, 1926.

Bassan Fernande et Chevalley Sylvie, Alexandre Dumas et la Comédie-Française, Paris, Minard/Lettres Modernes, 1972.

Bassan Fernande (dir.), La réception critique de Dumas père, Œuvres et critiques, no XXI, Gunter Narr Verlag, Tübingen, 1996.

Beaumarchais Pierre-Augustin Caron de, Essai sur le genre dramatique sérieux (préface d’Eugénie), et Un mot sur « La Mère coupable », dans Œuvres, Paris, Gallimard, 1988, coll. « Bibliothèque de la Pléiade ».

Berjeaut Simon, Le Théâtre de Revista : un phénomène culturel portugais (1851-2005), Paris, L’Harmattan, 2005.

Bernard-Griffiths Simone et Sgard Jean (dir.), Mélodrame et romans noirs (1750-1890), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2002.

Berthier Patrick, Le Théâtre en France de 1791 à 1828 : le sourd et la muette, Paris, Honoré Champion, 2014.

Biet Christian, La tragédie, Armand Colin, Paris, 1997.

Bulwer-Lytton Henry, France, Social, Literary, Political, New York, Harper and Brothers, 1834.

Chelebourg Christian, Martens David et Watthee-Delmott Myriam (dir.), Héritage, filiation, transmission. Configurations littéraires (xviiie-xxie siècles), Louvain, P. U. de Louvain, 2012.

Constant Jean-Marie, Les Guise, Paris, Hachette, 1984 Constant Jean-Marie, La Ligue, Paris, Fayard, 1996.

Daniels Barry, Catalogue des décors romantiques de la Comédie-Française, Paris, Bibliothèque Nationale de France, 2003.

Diaz José-Luis, L’Écrivain imaginaire, Scénographies auctoriales à l’époque romantique, Paris, Honoré Champion, 2007.

Diderot Denis, Entretiens sur le Fils naturel, Paris, GF Flammarion, 2005.

Doubrovsky Serge, Corneille et la dialectique du héros, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1997.

Dufief Anne-Simone, Le Théâtre au xixe siècle, Paris, Bréal, 2001.

Dufief Anne-Simone et Cabanès Jean-Louis (dir.), Le roman au théâtre : les adaptations théâtrales des romans au xixe siècle, Paris, RITM (Revue Interdisciplinaire sur les Textes Modernes), no 33, 2005.

El Nouty Hassan, Théâtre et pré-cinéma. Essai sur la problématique du spectacle au 19e siècle, Paris, Nizet, 1978.

Forestier Georges, Essai de génétique théâtrale, Corneille à l’œuvre, Paris, Klincksieck, 1996.

França José-Augusto, Le Romantisme au Portugal, Paris, Klincksieck, 1975.

Flesselles Mme de, Le Petit Sancho et la lanterne magique. Histoires morales et amusantes, Paris, chez Masson, 1824.

Gaillard Aurélia, Le Corps des statues : le vivant et son simulacre à l’âge classique (de Descartes à Diderot), Paris, Champion, 2003.

Gautier Théophile, Histoire de l’art dramatique, Paris, Hetzel, 1859.

Giannouli Angelika, La Grèce antique sur la scène française, 1797-1873, Paris, Champion, coll. « Romantisme et modernité », 2013.

Glinel Charles, Le théâtre inconnu d’Alexandre Dumas, Paris, Revue biblio-iconographie, 1899, no 1.

Gutierrez-Laffond Aurore, Théâtre et magie dans la littérature dramatique du xviie siècle en France, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2000.

Habermas Jürgen, L’Espace public : archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, Payot, Paris, 1997.

Herculano Alexandre, Opúsculos, vol. 9, Lisbonne, J. Bastos, 1898.

Heylli Georges d’, Journal intime de la Comédie-Française (1852-1871), Paris, Dentu, 1879.

Hourcade Pierre, Temas de Literatura portuguesa, Lisbonne, Moraes, 1978, p. 21-22.

Howarth William Driver, Sublime and Grotesque. A Study of French Romantic Drama, Londres, Harrap, 1975.

Hugo Victor, Préface de Cromwell, Œuvres complètes, Théâtre II, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1985.

Hugo Victor, William Shakespeare, Bernard Leuilliot éd., dans Œuvres complètes. Critique, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2002.

Jondorf Gilian, Robert Garnier and the Themes of Political Tragedy in the Sixteenth Century, Cambridge University Press, 1969.

Larthomas Pierre, Le Théâtre en France au xviiie siècle, Paris, PUF, 1980.

Ledda Sylvain, Des feux dans l’ombre. La représentation de la mort sur la scène romantique (1827-1835), Paris, Champion, 2009.

Lintilhac Eugène, La Comédie, de la révolution au second empire, Paris, Flammarion, 1910.

Leonard-Roques Véronique et Mesnard Philippe (dir.), Cassandre, figure du témoignage, Paris, Éditions Kimé, coll. « Entre histoire et mémoire », 2015.

Martin Roxane, La Féerie romantique sur la scène parisienne (1791-1864), Paris, Champion, 2007.

Martin Roxane, L’Émergence de la notion de mise en scène dans le paysage théâtral français (1789-1914), Paris, Classiques Garnier, 2013.

Meier F., Diaz B. et Wild F. (dir.), Les Héritages littéraires dans la littérature française (xvie-xxe siècles), Paris, Classiques Garnier, 2014.

Melai Maurizio, Les derniers feux de la tragédie classique au temps du romantisme, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, coll. « Theatrum mundi », 2015.

Monneret Sophie, David et le néoclassicisme, Paris, Terrail, 1998.

Montaclair Florent (dir.), Roman-feuilleton et théâtre. L’adaptation du roman feuilleton au théâtre, Besançon, Presses du Centre Unesco de Besançon, 1998.

Nodier Charles, Introduction au Théâtre choisi de Pixerécourt, Paris, Tresse, 1841.

Parigot Hippolyte, Le Drame d’Alexandre Dumas, Paris 1898, Slatkine Reprint, Genève, 1973.

Prevost Christine, L’homme sans nom et le roi sans couronne, étude des premiers drames de Dumas père, 1827-1835, Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 2004.

Rebello Luis-Francisco, O Teatro romântico (1838-1869), Lisbonne, Instituto de Cultura e Língua Portuguesa, 1980.

Poirson Martial, Perrin Jean-François (dir.), Les Scènes de l’enchantement. Arts du spectacle, théâtralité et conte merveilleux (xviie-xixe siècles), Paris, Desjonquères, 2011.

Scherer, Jacques, La dramaturgie de Beaumarchais, Paris, Nizet, 2000.

Schiller Friedrich, De la poésie naïve et sentimentale, trad. de S. Fort, Paris, L’Arche, 2002.

Schopp Claude, Alexandre Dumas, Le génie de la vie, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Fayard, 1997.

Sieglerschmidt Hermann, Appréciation impartiale de la tragédie Lucrèce de M. Ponsard, avec des observations sur l’art dramatique en général, Tresse, Paris, 1843.

Souriau Maurice, De la convention dans la tragédie et dans le drame romantique, Paris, Hachette, 1885, Genève, Slatkine, 1970.

Staël Germaine de, De L’Allemagne, Paris, Garnier Frères, 1879.

Stendhal Racine et Shakespeare, Paris, Garnier-Flammarion, 1970.

Talma Jean-François, Réflexions de Talma sur Lekain et sur l’art dramatique, Paris, A. Fontaine, 1856 (consultable sur Gallica).

Thomasseau Jean-Marie, Le Mélodrame, Paris, PUF, 1984.

Thomasseau Jean-Marie, Mélodramatiques, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2009.

Tisné Walter, « La Tournée Sarah-Coquelin », Paris, L’art dramatique et musical en 1901, no 1, vol. 1, 1901.

Ubersfeld Anne, Le Drame romantique, Paris, Belin, 1996.

Véricour Louis-Raymond de, Modern French Literature, Edinburgh, W. and R. Chambers, 1842.

Yon Jean-Claude, Eugène Scribe, La fortune et la liberté, Paris, Nizet, 2000.

Yon Jean-Claude (dir.), Les spectacles sous le 2d Empire, Paris, Armand Colin, 2012.

Chapitres et articles

André Valérie, « De Cellamare à Pontcallec. Une mise en scène dumasienne de la Régence », Revue du Nord 2015/4 (no 412), p. 895-917.

Asso Françoise, « Dumas et ses deux révolutions », Le Monde diplomatique, septembre 2012.

Bara Olivier, « D’un théâtre romantique fantastique : réflexions sur une trop visible absence », in Bara Olivier et Cooper Barbara (dir.), « L’autre théâtre romantique », Revue d’Histoire du Théâtre, janvier-mars 2013, no 257, p. 69-86.

Bertheau Gilles, « Les figures du duc de Guise et d’Henri III dans The Revenge of Bussy d’Ambois (1613) de Georges Chapman, The Massacre at Paris de Christopher Marlowe et La Guisiade (1589) de Pierre Matthieu », in Pironon J. et Wagner J. (dir.), Formes littéraires du théologico-politique de la Renaissance au xviiie siècle : Angleterre et Europe, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2003, p. 131-148.

Berthier Patrick, « L’“échec” des Burgraves », Revue de la Société d’histoire du théâtre, no 187, 1995, p. 257-270.

Berthier Patrick, « Des Catacombes au Vésuve. Le spectaculaire romantique commenté par la presse de la monarchie de Juillet », in Moindrot I. (dir.), Le Spectaculaire dans les arts de la scène du romantisme à la Belle époque, Paris, CNRS Éditions, 2006.

Cohen Margaret, « Sentimental Communities », in Cohen Margaret M. et Dever Carolyn (dir.), The Literary Channel : The Inter-National Invention of the Novel, Princeton UP, 2002.

Cooper Barbara T., « Dumas et Corneille », in Dufour-Maître Myriam et Naugrette Florence (dir.), Corneille des romantiques, Publication des universités de Rouen et du Havre, 2006, p. 19-31.

Cooper Barbara T., « Dumas critique et “théoricien” de théâtre à l’époque romantique » in Anselmini Julie (dir.), Dumas critique, Limoges, PULIM, coll. « Médiatextes », 2013.

Falconnet Ernest, « Hans Sachs », La France littéraire, no 15, 1834.

Herculano Alexandre, « D. Maria Telles », IX, cité par Nemésio V., Relações Francesas do Romantismo Português, (1936), Imprensa Nacional – Casa da Moeda, Lisbonne, 2008,

Krakovitch Odile, « A. Dumas et la censure théâtrale » in Bassan Fernande et Schopp Claude (dir.), Cent cinquante ans après, Marly-le-Roy, Éditions Champflour, 1995, p. 165-187.

La Harpe Jean-François, « De Shakespear [sic] », in Œuvres de M. de La Harpe, nouvellement recueillies,, t. I, Paris, Pissot, 1778.

Landry Jean-Pierre, « Cinna ou le paradoxe de la clémence », Revue d’Histoire littéraire de la France, 2002/3, vol 102.

Ledda Sylvain, « “Manon Lescaut 1830”, ou les égarements de la scène romantique », Paris, Revue d’histoire du théâtre, no 219 (2003), p. 245-260.

Lelièvre Renée, « Fantastique et surnaturel au théâtre à l’époque romantique », Paris, Cahiers de l’AIEF, 1980, vol. 32, p. 193-204.

Lobbes Louis, « L’exécution des Guises, prétexte à tragédie », in Bellenger Yvonne (dir.), Le mécénat et l’influence des Guises, Paris, Honoré Champion, 1997, p. 567-579.

Mombert Sarah, « Rôle et jeu social dans le théâtre historique d’Alexandre Dumas », Paris, Revue d’histoire littéraire de la France, no 104 (2004).

Moreau Pierre, « De Dumas père à Dumas fils », Paris, Revue des Deux Mondes no XV, 1er juin 1923, p. 682-697.

Moser Walter, « L’interartialité : pour une archéologie de l’intermédialité », in Froger Marion et Müller Jürgen-E. (dir.), Intermédialité et socialité : histoire et géographie d’un concept, Munster, Nodus, 2007, p. 69-92.

Naugrette Florence, « Dumas adaptateur de son roman La Reine Margot au théâtre : les séductions de la mimesis », in Guéret-Laferté Michèle et Mortier Daniel (dir.), D’un genre littéraire à l’autre, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 237-248.

Naugrette Florence, « La périodisation du romantisme théâtral », in Martin Roxane et Nordera Marina (dir.), Les Arts de la scène à l’épreuve de l’histoire, Paris, Honoré Champion, 2011, p. 145-154.

Naugrette Florence, « Le mélange des genres dans le théâtre romantique français : une dramaturgie du désordre historique », Paris, Revue internationale de philosophie 2011/1 (no 255), p. 27-41.

Prévost Christine, « Une représentation de l’Histoire qui se joue des codes scéniques : Henri III et sa cour et La Cour du roi Pétaud », Dumas, une lecture de l’Histoire, in Arrous Michel (dir.), Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, p. 415-436.

Robardey-Eppstein Sylviane, « Le surnaturel sur la scène romantique : la “baguette magique” de Dumas père (le cas du Don Juan de Maraña) », in Bernard-Griffiths Simone et Bricault Céline (dir.), Magie et magies dans la littérature et les arts du xixe siècle français, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2012, p. 271-284.

Romand Hippolyte, « Poètes et romanciers modernes de la France, IX : M. Alexandre Dumas », Paris, La Revue des Deux Mondes, no 3, vol. 1, 1834.

Santos Ana-Clara, « La présence du théâtre français sur la scène portugaise : de la traduction à la représentation », L’Annuaire théâtral : revue québécoise d’études théâtrales, no 34, 2003, p. 131-146.

Schopp Claude, « Le théâtre-roman d’Alexandre Dumas, ou la métamorphose en roman du drame disgracié » in Dufief Anne-Simone et Cabanès Jean-Louis (dir.), Le roman au théâtre : les adaptations théâtrales des romans au xixe siècle, Paris, Minard, 2005, p. 113-136.

Ternaux Jean-Claude, « La Diabolisation dans La Guisiade (1589) de Pierre Matthieu et Le Guysien (1592) de Simon Bélyard », Paris, Études Épistémè, no 14, automne 2008, p. 1-17.

Thomasseau Jean-Marie, « Molière travesti ou les errances textuelles de Dom Juan », L’Europae e il teatro, 2, Bari, Edizioni dal Sud, 1998, p. 261-276.

Thomasseau Jean-Marie, « L’écriture du “spectaculaire” ou la grammaire didascalique des mélodrames de Pixerécourt », in Bara Olivier (dir.), Orages, Littérature et culture 1760-1830, no 4 : « Boulevard du crime : le temps des spectacles oculaires », mars 2005, p. 62.

Ubersfeld Anne, « Alexandre Dumas père et le drame bourgeois », Paris, CAIEF, mai 1983, no 35.

Ubersfeld Anne, « Le retour à Corneille au début du xixe siècle », in Dufour-Maître Myriam et Naugrette Florence (dir.), Corneille des romantiques, Publication des universités de Rouen et du Havre, 2006.

Walecka-Garbalinska Maria, « La mine suédoise comme espace mélodramatique », in Bernard- Griffiths Simone et Sgard Jean (dir.), Mélodrames et romans noirs (1750-1890), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2002, p. 277-298.

Yon Jean-Claude, « Le cadre administratif des théâtres autour de 1830 », [http://www.fabula.org/colloques/document1121.php], consulté le 22 jan. 2016.

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search