Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Victorien Sardou

 | 
Isabelle Moindrot

4 – Sardou partout

De l’auteur dramatique à l’homme de théâtre Sardou et l’image médiatique

Romain Piana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans ses Souvenirs sur les milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux, Léon Daudet dresse un portrait peu amène de Victorien Sardou, qu’il a croisé, tout jeune, en 1885. Le récit de la rencontre, d’où le jeune Daudet conclut à la vacuité du personnage, conformément au topos anti-sardovien répandu dans la jeune garde naturaliste et symboliste, s’achève par une saisissante description :

Il se coiffait plat, afin de piocher une ressemblance plus que problématique avec le premier consul. Le Gaulois et le Figaro répétaient chaque semaine qu’il portait un béret et un foulard blanc pendant les répétitions et qu’il habitait Marly-le-Roi. Bref il remplissait alors le rôle que tient aujourd’hui, avec tant d’inconsciente drôlerie, Edmond Rostand entouré de sa petite famille.
Il ne débarquait pas à Paris un journaliste étranger, surtout américain, qu’il ne s’informât de Sardou et ne courût lui demander ses impressions sur n’importe quel sujet d’actualité. […] C’est incontestablement...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540