Version classiqueVersion mobile

Théâtre populaire et représentations du peuple

 | 
Marion Denizot

Tensions mises à nu

Léon Chancerel : du théâtre pour le peuple

Christiane Page

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Léon Chancerel est connu pour son action militante en direction de la jeunesse et du théâtre amateur, mais son œuvre dramatique en tant que telle n’a jamais été l’occasion d’analyse approfondie. Pourtant, l’étude des documents témoignant de son activité de dramaturge et de metteur en scène permet de saisir sa vision du peuple français qu’il s’était donné pour tâche d’éduquer. Il est intéressant d’analyser la manière dont sa dramaturgie met en pratique le discours qu’il élabore dans sa doctrine et qui structure sa méthode pédagogique.

Après l’avoir rapidement présenté, j’étudierai la représentation des gens du peuple (petits et grands) sur scène à partir de ses adaptations d’œuvres théâtrales ou poétiques et de ses créations pour la jeunesse (c’est-à-dire essentiellement la période 1935-1941). J’attacherai une attention particulière à ses références au théâtre grec et à la commedia dell’arte comme aux procédés dramaturgiques et scéniques qu’il utilise pour faciliter l’identification d...

Auteur

Son champ de recherche recouvre différents aspects du théâtre en privilégiant le questionnement des rapports « Théâtre, histoire et société » (histoire de l’acteur et des troupes de théâtre en France, théâtre/éducation/formation ; improvisation et création collective). Son étude pour l’Habilitation à diriger des recherches affirme l’importance de la réflexion, à l’université, sur les objectifs des pratiques théâtrales dans l’éducation et la formation, y compris celle de l’acteur professionnel. Ouvrages : Pratiques théâtrales dans l’éducation : adaptation sociale ou émancipation ? Préface de Chantal Meyer-Plantureux, Artois Presses université, 2010 ; Vies et morts de la création collective, co-éditrice avec Jean-Marc Larrue (Québec) et Jane Baldwin (USA), mars 2009 ; Éduquer par le jeu dramatique (1997, 2001), Paris, ESF, coll. « Pratiques et enjeux pédagogiques », 3e édition, 2006 ; Troupes et jeunesse, Les Cahiers Robinson, no 18, Presses de l’université d’Artois, 2005.

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search