Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Théâtre populaire et représentations du peuple

 | 
Marion Denizot

Prémices méconnues

Les prémices du théâtre populaire en France au XIXe siècle

Jean-Claude Yon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La notion de « théâtre populaire » n’est pas une catégorie aisément utilisable pour un historien car elle est particulièrement floue. On peut retenir la définition proposée par Serge Added, selon laquelle il s’agit d’un mouvement qui fait « de l’art dramatique un instrument d’acculturation des couches défavorisées et d’intégration, d’union géographique et sociologique du peuple-nation1 ». Selon Serge Added, la « première tentative isolée » est celle de Maurice Pottecher à Bussang, en 1895. On peut toutefois se demander si Maurice Pottecher a eu des prédécesseurs et rechercher les prémices du théâtre populaire plus avant dans le XIXe siècle. A priori, ce travail a déjà été fait et on pourrait se contenter de renvoyer au célèbre essai de Romain Rolland publié en 1903, Le Théâtre du peuple, dont un chapitre est précisément intitulé « Les précurseurs du théâtre du peuple »2. Romain Rolland remonte à la Révolution française dont l’action en matière théâtrale a été préparée, selon lui, pa...

Auteur

Directeur adjoint du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC) de l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Jean-Claude Yon est spécialiste de l’histoire du théâtre dramatique et lyrique du XIXe siècle. Auteur d’ouvrages sur Scribe et sur Offenbach (Gallimard, 2000), il prépare un ouvrage collectif sur « les spectacles sous le Second Empire » à paraître à l’automne 2010 chez Armand Colin, ainsi qu’une histoire du théâtre à Paris de la Révolution à la Grande Guerre.

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540